Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 07/12/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

      

dimanche 27 janvier 2013

Sarah Dearly, tome 3 : A cran

Auteur : Michelle Rowen
Titre VO : Immortality Bites, book 3 : Lady and the vamp
Traduction : Anne-Virgine Tarall
Genre : Bit Lit - Romance paranormale
Edition : Milady
Parution : le 21 janvier 2011
Pages : 366 pages
Prix : 7 euros

*Commander sur amazon : Sarah Dearly, tome 3 : A cran*

Résumé:
L’ex-chasseur de vampires Michael Quinn est bien déterminé à redevenir humain. Sa seule solution : s’emparer de l’OEil, un puissant artefact. Mais une chasseuse de primes, tueuse de créatures surnaturelles est à ses trousses : Janie Parker. L’OEil est son unique chance de rentrer dans les bonnes grâces de son patron maléfique. Ce dernier menace, en effet, de la décapiter si elle ne le retrouve pas. Janie n’a pas d’autre solution : elle doit tuer Michael, si séduisant soit-il…

Mon avis:
Voilà bientôt 2 ans que j'ai lu le second tome et ce n'est même pas à cause d'un manque d'envie que j'ai attendu si longtemps. Ce tome n'est pas consacré à Sarah, il met en vedette Quinn un personnage secondaire de la série principale et les avis n'étaient pas franchement engageants. Je dis série principale, parce que même si ce tome est estampillé avec un numéro trois, maintenant que je l'ai lu, je peux dire qu'il n'est pas indispensable, loin de là. Michelle Rowen a fait mieux, bien mieux.

*Si le livre vous tente, ne lisez pas mon avis, ce n'est qu'un conseil^^*

A cran n'a absolument rien d'extraordinaire. C'est de la romance paranormale très classique, sans grande surprise et le pire du pire a été la lente dégradation de mon enthousiasme pour cette lecture. Ce qui commençait bien a fini par me paraître comme une blague. Au vu du récent Belladone que j'ai lu et adoré, ici on est dans tout autre chose, certes les deux séries ne sont dans le fond pas les mêmes, mais là tout est cliché ou déjà-vu si vous préférez.

Michelle Rowen intègre à son récit toute une pelletée de situations vues et revues. Le fond repose sur une chasse au trésor censé mettre du piquant, de l'action au récit et qui y arrive avec beaucoup de peine. Parce que question challenge, on repassera. Tout se passe assez tranquillement, il n'y a pas de réelle difficulté, tout juste des peccadilles embêtantes qui finissaient par devenir agaçantes et surtout pas me faire décrocher. Le prétexte de cette aventure et par extension de la romance n'est justement qu'un prétexte tellement c'est peu passionnant. Au bout d'un moment je n'avais qu'une hâte, que ça se termine.


Le romance au début m'emballait, j'avais hâte que les deux en viennent à se rapprocher. Mais ici, c'était un pas en avant pour dix en arrière. C'était des personnages qui parlaient d'intérêt qu'ils pouvaient porter à l'autre, de coup d’œil sur leur anatomie, de manifestation de plaisir, mais qui finissaient par se dire que non l'autre ne pouvait vraisemblablement rien ressentir pour lui et qui ne font qu'interpréter de travers tout ce qui pouvait faire avancer quelque chose. Je ne pense pas exagérer ce que j'ai perçu, les dernières pages en sont le parfait exemple. Pour reprendre une phrase de l'auteur les décrivant, ils ont le cerveau grillé et pas qu'un peu.


Avec les personnages c'est une histoire drôle qui s'est passé. Ce qui comme l'histoire commençait bien, en fait tout commençait bien, s'est lentement dégradé. Leur personnalité déjà pas exceptionnelle perdait de plus en plus en crédibilité au fil de mon avancée et le summum, c'est qu'ils se décrédibilisaient tout seuls. Ils se traitaient eux-même souvent d'imbécile, je n'invente rien^^.

Prenons Quinn, vampire autrefois humain qui n'a jamais accepté sa nature n'était pas vraiment intéressant à suivre. Trop incertain, trop à se morfondre et il n'est pourtant ni bête, ni faible. Je le préférais quand j'en savais moins sur lui sans aucun doute. Janie, c'est la même chose. On la découvrait dans Sarah Dearly, tome 2 et en allant regarder mon avis, je l'avais vraiment apprécié et là on nous la présente comme une mercenaire sans pitié, douée, bref au top. Et allez savoir pourquoi dans ce tome elle ne fait que se planter, elle s'en rend compte elle-même. C'est d'un côté rassurant, mais elle ne comprend pas trop pourquoi tout va de travers et nous non plus du coup.

Et les autres, c'est d'anthologie. Entre l'un qui est une vraie poule-mouillée, sans consistance, et un autre qui est fou amoureux de Janie, mais qui va s'en détourner bien vite et filer le parfait amour avec une autre, d'un coup d'un seul.... De grands moments en perspective.

Un mot sur les méchants ? Avec plaisir. Ils sont deux et sans entrer dans les détails, l'un qu'on va voir sur la durée est en carton-pâte avec des intentions plus que douteuses. C'est genre le type qui ne se prend pas pour de la crotte et qui veut que le monde soit à son image avec zéro charisme, zéro suiveur et qui ne fait pas peur du tout. Mais bien sûr coco, tu vas y arriver, on y croit et la marmotte... L'autre n'est qu'une ombre, qu'une menace, déjà plus crédible, mais la fin le concernant est raté et n'en devient que plus pitoyable.


Si avec tout ça je ne vous ai pas dégouté de le lire, c'est que vous êtes courageux ou curieux. J'encourage toujours les lecteurs à se faire leur propre avis, ce que l'un n'aime pas, l'autre peut adorer. Le pire c'est que je n'ai pas détesté cette lecture, ça se lit et c'est tout en fait. Ce n'est pas ce qu'à fait de mieux Michelle Rowen, tout y est cliché et sans grande consistance, malgré un début qui s'annonçait plutôt pas mal. L'histoire ainsi que les personnages finissent par perdre tout intérêt et l'histoire d'amour ne donne pas de jolis frissons. Bref, j'ai fini par le terminer rapidement et par rester extérieur à ce qu'on me racontait.


Un tome que je n'ai ni aimé, ni détesté, une parenthèse que je vais me dépêcher de vite refermer pour reprendre les aventures de Sarah.
Retrouvez d'autres avis sur la page BBM du livre:
Logo Livraddict

La série Sarah Dearly:
3. A cran
4. D'enfer
5. A +
-Série terminée-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.