Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

      

jeudi 20 juin 2013

Comment j'ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l'amour

Auteur : S.G. Browne
Titre VO : Breathers : A zombie's lament
Traduction : Laura Derajinski
Genre : Fantastique
Edition : Mirobole
Parution : le 2 mai 2013
Pages : 378
Prix : 21 euros


Résumé:
Andy vit en paria depuis sa résurrection spontanée après un accident de voiture. Ce nouveau zombie n'a pour morne horizon que le cellier familial, où il cuve les grands crus de son père, et ses réunions mensuelles aux Morts-Vivants anonymes. Mais lorsqu'un confrère l'initie aux bienfaits régénérateurs de la chair humaine, Andy décide de lutter pour ses droits civiques. Débute alors un voyage improbable qui le mènera de la morgue aux plateaux d'Oprah Winfrey, en passant par des séjours à la SPA reconvertie dans l'accueil de zombies fugueurs. Sombrement drôle, étrangement touchante et plutôt saignante, l'odyssée du premier mort-vivant contestataire de l'Histoire vous fera probablement mourir de rire. Mais auparavant, vous devrez avoir fait connaissance avec tous les amis d'Andy...


Mon avis:
Avec une couverture loin de celles qui m'attirent de prime abord, même si elle colle à l'histoire, le résumé aura fait la différence. Il annonçait une histoire de zombies aux allures cocasse, une tendance assez rare dans les livres mettant en scène ces créatures, c'est ce qui m'a attiré. Je peux vous dire que je ne regrette absolument pas la découverte, il n'y a pas de coup de cœur à l'horizon, mais je n'ai rien de concret à reprocher à cette lecture.


Ici pas d'ambiance apocalyptique, ni même post-apocalyptique, l'histoire se déroule dans un monde contemporain. Les zombies ne sont pas du tout nouveaux, ils ne viennent pas d'apparaître suite à un quelconque virus, ni rien de ressemblant, il semblerait que des personnes, une fois mortes, puissent tout simplement se relever ou pas. Ces créatures existent depuis des décennies donc l'humanité a parfaitement conscience de leur existence.

Les zombies de S.G Browne ne sont pas exemptés de la putréfaction, ni des odeurs peu ragoutantes qui vont avec, et autres détails sont je vous laisse la découverte, ce qui pose des soucis clairement. L'auteur a trouvé des parades à tout ça qui sont assez marrantes d'ailleurs. Même si tout le monde connaît leur existence, ils sont considérés comme des moins que rien, ils ne sont pas morts, mais ils ne sont pas vivants non plus, ils n'ont donc aucun droit et sont tout juste supportés si ce n'est maltraités. Bref revenir à la vie n'est pas un cadeau loin de là. J'ai trouvé cette mythologie résolument originale, on en apprend les différents retors petit à petit et j'ai trouvé que tout était bien pensé. C'est suffisamment simple et détaillé pour que rien ne manque au lecteur pendant sa lecture.


Le chapitre d'introduction est un peu perturbant. Il nous présente une situation dont on ne comprend pas grand-chose avec Andy notre protagoniste principal, qu'on sait être un zombie, se relevant du sol couvert de vin, ouvrant son frigo pour y trouver ses parents. On ne sait pas ce qui s'est passé et certainement pas comment son père et sa mère se sont retrouvés casés dans le frigo familial en morceaux qui plus est.

Le roman revient alors en arrière et nous raconte la naissance d'Andy en tant que mort-vivant pour nous ramener quelques centaines de pages plus loin à ce fameux passage du frigo, pour se poursuivre ensuite. Les premiers chapitres sont ainsi l'occasion de découvrir la fabuleuse mythologie de l'auteur au travers de plusieurs moments clés qui sont arrivés à Andy. On peut notamment apprécier le groupe des MVA -les Morts-Vivants Anonymes- et ses discussions d’anthologie, mais c'est surtout l'occasion d'en savoir plus sur eux, sur leurs droits, sur les regards qu'on leur porte et tout un tas d'informations intéressantes à découvrir.


L'histoire qui se développe en parallèle était au début timide et plus on avance plus elle prend de l'ampleur. Tout comme notre narrateur qui va prendre de l'assurance et qui marque car sans lui l'histoire n'aurait pas été aussi délectable, il est tout bonnement génial et assez inoubliable dans son genre. Pour un zombie il était très attachant, ce qui est quand même étonnant, mais l'auteur à réussi ce tour de force haut la main et m'a passionné avec son histoire.

Souvent critique, pleine d'un cynisme mordant mais aussi de beaucoup d'humour, d'amour, d'espoir et de rebondissements, l'aventure d'Andy est un pur régal. Si à cause du résumé un élément important se laisse deviner bien avant d'avoir une confirmation dans le livre, nombre de fois sans que je ne m'y attende l'auteur m'a pris à revers, surtout sur la fin empreinte d'une tristesse qui m'a fendu le cœur. L'auteur nous range aux côtés de ses morts-vivants sans aucun souci avec une étonnante facilité même et m'a fait jubiler quand ils commencent à rendre l'appareil aux respirants, le nom donné aux humains, et à leur faire payer ce qu'ils subissent habituellement.

J'ai appris qu'on retrouverait le personnage dans une nouvelle aventure début 2014 et j'ai hâte. Hâte de retrouver Andy, mais aussi ses compagnons d'infortunes. Il n'est pas le seul vers lequel la sympathie du lecteur se pose, ses camarades zombies participent allègrement à l'ambiance comique et dramatique du roman et je serais heureuse de retrouver tout ce petit monde prochainement.


Ce livre m'a fait passer un excellent moment et je suis plus que ravie de la découverte. L'histoire mélange les styles passant de l'humour à la tragédie en un clin d'oeil, les personnages qui sont des zombies pour la plupart sont remarquables et attachants. Le livre repose sur une mythologie originale, il fourmille de très bonnes idées et l'auteur possède une plume irrésistible et c'était un vrai grand plaisir à lire. Voilà une histoire de zombie sans nulle autre pareil.


Une excellente lecture
Retrouvez les avis de : Dup, Mycoton et d'autres sur la page bbm du livre:
Logo Livraddict

10 commentaires:

  1. Ce livre m'a l'air très sympa et change de l'ordinaire.
    Merci pour ce partage.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça Emilie. Mais de rien :)

      Supprimer
  2. Il me tente bien celui-ci, ça ferait une bonne lecture pour l'été assaisonnée de zombie !

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue que pour le coup, tu m'intrigues ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé c'est que ma chronique est réussie alors :p

      Supprimer
  4. Pas du tout le genre de roman qui me plait, mais j'adore la couverture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas fan de la couverture, mais l'intérieur si pas contre ^^

      Supprimer
  5. Il est dans ma wish list. J'espère avoir l'occasion de le lire car il m'inspire bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère aussi parce qu'il est vraiment extra :)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.