Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

vendredi 31 janvier 2014

Les agents de M. Socrate, tome 1 : La confrérie de l'horloge

Auteur : Arthur Slade
Titre VO : The hundback assignments, book 1
Traduction : Marie Cambolieu
Genre : Steampunk - Young Adult
Edition : Du Masque - MSK
Publication : le 10 février 2010
Pages : 300
Prix : 10.20 euros

*Commander sur amazon : Les agents de M. Socrate, tome 1 : La confrérie de l'horloge*

Résumé:
Ere victorienne, la campagne anglaise : le mystérieux M.Socrate se rend dans une galerie de monstres. C'est ainsi qu'il fait la connaissance de Modo, nouveau-né difforme. Durant quatorze ans, Modo recevra les étranges enseignements de M Socrate où les cours de géographie et de latin côtoient les leçons d'arts martiaux. Elevé dans un manoir dépourvu de tout miroir à quelques kilomètres de Londres, Modo est brutalement jeté dans les rues de la capitale pour accomplir sa première mission. Aidé de la belle Miss Octavia, il devra mettre tous ses talents à l'oeuvre pour arrêter la terrible machination de la Confrérie de l'horloge.


Mon avis:
J'avais acheté ce livre au salon de Montreuil 2011, oui ça date et ce n'est pas le seul livre qui traine dans ma pal depuis tout ce temps ^^. Je me souviens encore très bien que l'achat avait été effectué suite à l'éloge qu'en avait fait l'attachée de presse et je ne regrette absolument pas cet achat. Cette lecture m'a beaucoup plu et je retrouverais avec plaisir les personnages dans leur seconde aventure.


Tout roman possède selon moi ses atouts et ses faiblesses, la perfection n'existe pas, même en littérature, et beaucoup doivent savoir qu'un point négatif n'entache pas forcément une lecture et donc qu'il peut être quantité négligeable. Le seul point négatif de ce premier tome à mon sens, est le manque d’approfondissement des actions menées tout au long du roman. On va bien souvent à l'essentiel, on a donc le minimum, mais c'est bien fait et en l'état on passe un bon moment. La plupart des actions sont percutantes et marquent sans aucun souci le lecteur.

Et donc, ce premier tome est plutôt bien construit, l'auteur fait en sorte de poser de bonnes bases avec son personnage principal, il prend le temps de nous le présenter dès son plus jeune âge, de son achat (oui vous avez bien lu), puis en nous racontant quelques moments forts de son enfance, jusqu'à ce qu'il soit lâché dans la nature afin de devenir un élément accompli. Il a été formé dès son enfance à être un agent spécial, un agent sous l'égide de Monsieur Socrate.

L'histoire nous fait évoluer dans le Londres victorien. C'est un décor que j'ai déjà rencontré dans mes lectures et qui ne s'use pas du tout. Je l'ai trouvé, dans l'histoire présente, très attirant et envoutant, c'est un décor parfait pour le genre d'histoire qu'on nous sert. L'auteur nous en a concocté une avec ses particularités, dont un léger côté steampunk fort agréable. On peut ainsi apercevoir des inventions fort utiles, comme d'autres assez glauques. Un certain aspect glauque parsème d'ailleurs le roman, dans l'intrigue il est question d'expériences scientifique. Si le début donne le ton, ce qui arrive plus loin est plutôt horrible. Mais j'ai justement aimé tout ça, le récit est prenant et l'auteur m'a bien baladé, je n'arrivais pas à deviner certaines choses, ni à en comprendre d'autres jusqu'à ce que j'aie mes réponses.


J'en arrive à parler de l'atout de ce premier tome, le personnage principal : Modo. C'est un être d'une intelligence et d'une perspicacité aussi certaines qu'émouvantes. Son capital sympathie est énorme, la façon dont on le rencontre, puis lorsqu'on le découvre enfant, nous le fait aimer dès le début. Ce personnage possède de belles qualités, mais il est doté d'un physique hideux et il en a totalement conscience, ce qui nous le fait aimer encore davantage. Ce personnage nous fait éprouver autant de tristesse qu'il impressionne. Il est en plus dégourdi et extrêmement courageux. L'auteur l'a gratifié en plus d'un don, don original, mais très énigmatique. J'espère qu'on aura des explications.

D'autres protagonistes sont présents et dans tout ça, il y a notamment une fille, Octavia. Je ne parle pas d'amour, mais de relation de travail, voire d'amitié. Déjà ça ce dernier point est compliqué, mais leur tandem fonctionne bien, Octavia est un personnage au caractère trempé et à la personnalité affirmée. Modo la trouve belle, c'est un fait, mais est-ce qu'il y aura plus entre eux ? J'avoue que ce point me motive encore plus à lire la suite.


Ce premier tome est une franche réussite. Bien qu'efficaces, les actions racontées sont un peu rapides, mais l'histoire reste passionnante et bénéficie d'une ambiance qui lui colle à merveille. Le Londres victorien est vraiment un décor parfait, qui sert divinement bien l'histoire, histoire tombant parfois dans l'horrible et le glauque. L'auteur n'épargne pas ses personnages et son intrigue possède ses moments forts : tristesse, injustice, réussite, violence, joie... se côtoient et offre un très bon moment de lecture. Modo est un personnage spécial, très touchant et il est fort bien accompagné. J'ai adoré et compte bien lire la suite.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm:
Logo Livraddict

Série - Les agents de M. Socrate:
1. La confrérie de l'horloge
2. La cité bleue d'Icaria
3. Le peuple de la pluie
4. L'île des damnés

2 commentaires:

  1. Grosse envie de découvrir cette saga maintenant. Merci

    RépondreSupprimer
  2. Sympathique idée que d’avoir créé une sorte d'Hellboy pour l’ère victorienne :)

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.