samedi 19 juin 2010

Mansfield Park

Auteur : Jane Austen
Genre : Classique
Edition : Archipoche
Publication : 7 février 2007
Pages : 561
Prix : 8.20 euros


Résumé:
Issue d'une famille miséreuse, Fanny Price est âgée de dix ans quand elle est adoptée par son oncle maternel, Sir Thomas Bertram, qui va prendre en charge son éducation. Accueillie dans le domaine de Mansfield Park, Fanny est élevée avec ses cousins et cousines qui, à l'exception d'Edmund, la traitent avec indifférence ou mépris. La gratitude et l'affection qu'elle éprouve à l'égard de son cousin se transforment au fil des années en un amour qu'elle garde secret. Quand un bon parti se déclare, Fanny n'a de choix qu'entre un mariage de raison et un retour à sa condition première...
  

 
Mon avis:
Je ne lis pas beaucoup de classique non pas que je n'aime pas mais il y a des genres de livres qu'on lit moins souvent que d'autres. Quant j'ai vu qu'une LC était proposé sur Mansfield Park de Jane Austen je me suis dit que c'était l'occasion de découvrir cette auteure et le résumé me plaisait bien.
 
Dès les premières pages j'ai eu beaucoup de mal. Je trouvais le style d'écriture pas évident et je ne m'habituais pas aux noms des personnages qui correspondent aux us et coutumes de l'époque. Abandonnant rarement un livre j'ai souhaité continuer en espérant prendre l'habitude de ses petits désagréments.
 
Au bout d'une centaine de pages j'ai jeté les armes et refermé ce livre. Je ne me suis fait ni à l'écriture et j'étais perdue la plupart du temps avec le nom des personnages. L'histoire n'est en rien remise en question mais si c'était la même chose que dans les début je ne regrette pas d'avoir refermé ce livre.
 
En effet on suit la vie quotidienne de membres de la bourgeoisie et je dois dire que leur préoccupations sont futiles cela n'a m'a pas emballé. Cela m'a fait pensé aux livres de la Comtesse de Ségur, Les malheurs de Sophie (que j'avais bien aimé). Ce sont des préoccupations d'époques loin de notre temps. Mais cela peut être tout à fait intéressant de découvrir la manière de vivre des gens de l'époque surtout au travers de la plume d'une femme de l'époque.
 
Je pense que ça m'aurait plu si l'écriture m'avait été plus accessible, plus simple. J'ai quand même lu les dernières pages par curiosité, pour savoir le fin mot de l'histoire de Fanny – notre héroïne – qui n'est pas très présente au début du livre.
 
Un abandon mais sans regret car je ne me voyais pas continuer dans le brouillard et les maux de têtes ma lecture pendant encore 400 pages.
 
Lecture Commune avec Fée Bourbonnaise, Mallou et Aricie.

9 commentaires:

  1. Je n'ai pas lu celui là mais j'ai lu Raison et sentiments, et j'ai adoré. L'univer de Jane Austen est si beau, si fleuri. Les préoccupations des personnages secondaires sont futiles c'est sûr. Mais généralement les héroïnes de Jane Austen sont importantes. On dit qu'il y a un soupçon de féminisme chez Jane Austen tout en restant correct, comme les conventions le demandaient à l'époque. Tout est en subtilité c'est admirable.

    C'est dommage qu'il y ait si peu de classique. Ce sont peut-être mes études qui ont forgées ça chez moi, mais j'adore lire des romans du 19e siècle! ^^

    RépondreSupprimer
  2. Apparemment celui ci aurait une héroine un peu moins réussi, moins "forte". J'en lirai un autre de l'auteur pour me faire une idée plus précise. Mias j'aime beaucoup les classiques mm si je n'ai plus l'occasion d'en lire.

    RépondreSupprimer
  3. Enfin quand je dis forte, c'est vraiment nuancé quand même! ^^ Parce que c'est pas l'héroïne de Hunger Games quand même. C'est délicat comme ambiance. Pour Orgueil et Préjugés j'ai vu le film et l'ambiance je la retrouve. C'est si rafiné! C'est mon coeur de midinette qui parle! ^^

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai qu le style de Jane Austen n'est pas évident au premier abord. Je suis tout à fait d'accord avec toi. J'ai eu la même impression en commençant Orgueil et Préjugés mais comme j'adore les classiques, j'ai persévéré...ça m'a fait ensuite le même coup avec Persuasion...Pendant les 100 premières pages, je n'arrivais vraiment pas à accrocher, je perdais le fil, j'étais obligée de revenir en arrière parce que je ne comprenais pas toujours tout. :D Le style d'Austen est tellement particulier qu'il faut un temps assez important pour s'habituer, je trouve. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense retenter une jour, mais un jour lol.

      Supprimer
  5. Le Jane Austen dans lequel je suis rentrée avec le plus de difficulté. Mais au final j'ai adorée ! Une héroine plus effacée, moins "piquante" que d'autres, mais que j'ai beaucoup aimer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je retenterais peut-être un jour. En commençant avec un autre livre par contre et revenir à celui-là ensuite.

      Supprimer
  6. Si tu veux commencer avec le Jane Austen le moins compliqué, je te conseille Orgueil et Préjugés, ensuite Persuasion puis le reste. C'est vrai qu'il faut se concentrer pour se rappeler qui est qui mais tu verras qu'au bout de 100 pages il ne s'agira plus que des us et coutumes des gens de l'époque. C'est vrai que Austen écrit surtout sur ce qu'elle connait mais l'intrigue vient ensuite et tu ne peux plus décrocher du livre! :) Quand on lit plusieurs Austen on s'habitue à son style et le fait qu'elle passe beaucoup de temps à raconter la vie quotidienne n'est pas si barbante puisqu'elle est totalement différente de la notre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dès que j'en ai l'occasion je retenterai cette auteure et c'est celui-là que je lirai. Je ne vais pas rester sur cette expérience vu comment elle est appréciée :)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.