Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 05/05/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mai - Juin / ♠ Milady => Mai - Juin / ♠ Milady romance => Mai - Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Mai / ♠ Autres sorties => Sorties Mai [37] - Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

samedi 4 février 2012

La palais de minuit

Auteur : Carlos Ruiz Zafon
Genre : Roman
Edition : Pocket Jeunesse
Parution : le 5 janvier 2012
Pages : 285 pages
Prix : 19.30 euros    



*Commande amazon : Le palais de minuit*



Résumé:
Calcutta, 1932.Ben et sa soeur jumelle Sheere, séparés depuis leur naissance seize ans plus tôt, se retrouvent enfin. Mais à peine réunis, les voilà traqués par un mystérieux assassin. Aidé par la Chowbar Society, un club secret créé avec six copains de l'orphelinat, Ben devra faire face à Jawahal, un démon maléfique, une âme damnée qui doit tuer l'un de ses enfants pour trouver le salut... Commence alors une course-poursuite, entre palais abandonnés et trains fantômes. L'odyssée indienne de deux enfants qui vont tout faire pour échapper au spectre de la terreur et mettre un terme à la malédiction...


Mon avis:

J'ai lu de cet auteur, l'Ombre du Vent et Le Jeu de l'Ange. Loin de m'en rappeler, j'avais passé un bon moment de lecture mais sans plus. Le Palais de Minuit s'inscrit là aussi dans cette catégorie pour moi.


Sheere et Ben sont deux jumeaux séparés quelques jours après leur naissance et élevé individuellement. Ben a passé les 16 premières années de sa vie dans un orphelinat passant son temps avec ses six amis avec lesquels il a formé un club, la Chowbar Society. Ils se sont jurés de toujours s'aider quelque soit le problème. Sheere quant à elle a été élevée par sa grand-mère, toujours sur la route, sans amis et sans foyer stable. Le destin décide de les réunir afin d'affronter le danger qui pèse sur eux depuis leur naissance. Ils n'auront pas trop de la Chowbar Society pour les aider.


Une histoire dans laquelle on reconnaît sans peine la patte de Carlos Ruiz Zafon. Mêlant fantastique et monde contemporain, dans une quête d'affrontement d'un passé, qui tombe dans les mains de nos personnages, sans leur laisser d'autre choix que d'y faire face.

Le récit se déroule sur à peu près deux jours et les événements s'enchainent sans temps mort. J'ai bien aimé mais je n'ai pas été transportée. C'est un peu simple et le schéma scénaristique ressemble un peu trop aux autres livres que j'ai pu lire de l'auteur. L'atmosphère qui s'en dégage m'a paru aussi familière, entre oppression et obscurité.
Je ne me suis pas sentie concernée par ce que je lisais, vivant l'histoire de l'extérieur. Cela m'a fait le même effet avec l'ombre du vent et le jeu de l'ange. Je pense que je ne suis pas sensible à ce que me raconte l'auteur. Je n'ai pas trouvé d'originalité particulière, je ne dis pas que tout ces livres se ressemble mais l'esprit est sensiblement le même.

Pour autant le récit ne laisse pas place à l'ennui. Cette histoire familiale placée sous le signe de la fatalité est intéressante. Mais le manque de rebondissements significatifs est là. J'ai deviné assez facilement la fin même si pas complètement.
La fin est très triste est un peu rapide. Mais elle termine très bien le roman.


Les personnages individuellement ne sont pas tellement attachant. A cause du récit qui est court et écrit à la troisième personne on n'a pas le temps de s'attacher à eux. Mais en tant que groupe j'ai aimé assister à l'entraide ayant lieu. Ils font face ensemble alors que seul les jumeaux sont concernés. On assiste à une belle amitié.


Le style reste très bon, l'auteur dépeignant son récit de belles descriptions. Le découpage en chapitres très long ne facilite pas la lecture, la rendant plus lourde à lire. Mais on peut faire des pauses dans chacune donc cela passe bien mieux.


Un auteur qui pour moi ne se renouvelle pas, il appose sa patte toujours de la même manière dans ses livres. J'ai bien aimé ce que j'ai lu mais c'est un peu trop simple, trop rapide. Un livre que je classe dans mes lectures vite lues, vites oubliées car il ne me restera pas longtemps en mémoire. Je pense que les fans de l'auteur aimerons cette histoire, autant qu'ils ont aimé les autres car elle s'inscrit dans la lignée de ces dernières.

Ma note : 6,5/10

Logo Livraddict

*Je remercie Pocket Jeunesse pour cette agréable lecture*

5 commentaires:

  1. J'ai l'Ombre du vent dans ma PAL, j'aimerais bien découvrir cet auteur, mais du coup, peut être pas avec ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf je ne saurais pas du tout lequel te conseiller. Pour moi ils sont tous pareil en terme de qualité.

      Supprimer
  2. J'ai l'ombre du vent dans ma PAL aussi et me suis acheté Marina hier. Je commencerais bien par Marina.

    RépondreSupprimer
  3. Bonne semaine et bonne lecture Galleane!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai préféré marina à l'ombre du vent et au jeu de l'ange là hé vais commencer le palais de minuit quand même..on verra bien.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.