Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Août / ♠ Milady => Août / ♠ Milady romance => Août / ♠ Pocket Jeunesse => Juillet-Août / ♠ Autres sorties => Sorties Août [40]

Mes derniers avis

       

jeudi 23 août 2012

Aelis, tome 1 : Le sacrifice

Auteur : Flora Greys
Illustration : Magali Villeneuve
Genre : Fantasy
Edition : Sortilèges
Parution : le 6 août 2012
Pages : 331
Prix : 16.50 euros

*Commander sur le site des éditions Sortilèges (fdp gratuits vers la France)*

Résumé:
Je ne savais pas que l'amour et la haine pouvaient s'amalgamer. C'était avant de rencontrer Aélis. La mener à la mort allait changer ma vie, bouleverser mes croyances et transformer mon âme. Pourtant, si tout était à refaire, je donnerais n'importe quoi pour être à nouveau son bourreau...
Le Géhan est un royaume où la magie est interdite. Traqués, les magiciens représentent des offrandes de choix pour les sacrifices perpétrés au nom d'Ezrola la Rouge, la déesse guerrière. Cyrus est un guerrier, fervent serviteur d'Ezrola promis à un grand avenir, qui se voit confier la mission de conduire Aélis, une magicienne arrachée aux siens, sur l'autel sacrificiel. Alors que tout les oppose, leurs chemins se croisent et se trouvent étonnamment liés. Entre croyances et élans du cœur, rien n'est jamais acquis. Mais l'espoir naît de cette rencontre, aussi improbable soit-elle. Et alors, tout devient possible. 


Mon avis:
Quand j'ai vu la couverture de ce livre j'ai un presque un coup de foudre. Je la trouve superbe, mélange de gravité et de sensualité - bien que le côté sensuel ne soit pas dans le livre- elle est très jolie. Ensuite je me suis intéressée au résumé qui m'a rapidement convaincu de tenter cette lecture. Et à peine reçu, je n'ai pas bien tardé à le commencer.

Ce premier tome bénéficie de finitions qui le rende encore plus attrayant. Bon il y a la couverture, ça je l'ai déjà dis mais quand on ouvre le livre, comme dans la plupart des romans de fantasy, on y trouve une carte. Mais ce n'est pas tout, chaque début de chapitre est orné d'un oiseau qui est du plus bel effet et les séparations dans un même chapitre sont illustrées par des gouttes de sang, clin d’œil au côté sacrifice de l'histoire. Mention à la maison d'édition qui donne un livre encore plus personnalisé que de coutume.


Aelis se retrouve capturée par des soldats -appartenant à un royaume éradiquant son espèce- après avoir tenté de retrouver une fillette qui s'était perdue. Quand ceux qui sont comme elle sont attrapés, leur destin est scellés, il serviront de sacrifice à la déesse Ezrola, celle qui est vénéré par le pouvoir du pays. Aelis part en compagnie de son bourreau Cyrus, vers le lieu de son trépas. Mais cet homme réputé impitoyable et fervent croyant commence à se poser des questions et ne reste pas insensible à la demoiselle.


J'ai été étonnée après avoir lu quelque pages, de retrouver une base extrêmement simple sur cette histoire de sacrifice. Dès le départ on a déjà toutes les informations de bases et j'attendais autre chose qui n'ai finalement pas venu. Je ne sais pas pourquoi je m'étais attendu à plus compliqué, ou à voir autre chose en plus. Cela offre un point de départ tout comme l'est ce premier tome qui pose les bases de la trilogie.

Aussi simple soit-il, l'effet de ces sacrifices est tout bonnement révoltant. Tuer au nom d'une déesse tout ça parce qu'un peuple possède des pouvoirs magiques et que c'est considéré comme une malédiction. Ce peuple est sans cesse traqué et tuer inhumainement. Les fidèles ne semblent pas se poser plus de questions que ça, le pouvoir à une parfaite main mise sur la population, même si il y a toujours des moutons noirs.

J'ai plutôt bien apprécié cet état de fait, même si ça manque pour certains points de plus de développement. Toute l'avancée du livre n'apporte pas tellement beaucoup d'éléments sur le monde mis en place, on ne sais rien ou pas grand chose sur les autres nations, sur les autres villages... Le gros de ce tome se centre sur les deux personnages principaux et sur leurs introspections nombreuses. Surtout celles de Cyrus vu le chamboulement auquel il fait face.

La première partie, j'ai eu un peu de mal, ce n'était pas inintéressant, il y avait des phases d'actions mais ça ne me passionnait pas. Vers la fin de cette partie j'ai commencé à mieux accroché et ensuite ça a été bien mieux. C'est à ce moment là qu'à lieu un événement qui lance véritablement l'histoire. Ça devient plus dangereux, les évènements s'enchaînent et tout s'accélère. Et sur la fin, on apprend plein de choses qui prépare la suite et qui annonce de très bonnes choses à venir. Avec en plus des éléments qu'on n'a pas encore assez vu dans ce premier tome. Je parle de la magie, j'adore ça et c'est vrai que ça n'a pas lieu souvent mais c'est parfaitement justifié.


Les personnages ne sont pas très développés. On ne sait pas grand chose des personnages autre que Cyrus et Aelis. On en rencontre certains, bons ou mauvais, mais ça reste encore timide malgré les situations ou ils se retrouvent impliqués en aidant ou au contraire en barrant la route de ce duo improbable.

Cyrus, et celui que l'ont suit le plus. Voué au culte d'Ezrola, fait ce qu'il fait car il est sur que c'est juste. C'est aussi un guerrier accompli et une personne intelligente mais qui manque de discernement, provoqué par sa confiance sans faille qu'il porte à celui qui l'a élevé et à qui il obéit aveuglément. Il va énormément évoluer, il va ouvrir les yeux petit à petit grâce à Aelis. Ses convictions et son caractère plein de rancœur vont se fissurer à son contact. Il ne va plus savoir sur quel pied danser, ni qui il est et il va trouver en la jeune femme une personne qui peut l'aider à se trouver lui même. Je trouve qu'on n'insiste pas assez sur son côté impitoyable au début, il tue sans vergogne ça c'est un fait mais ça ne ressort pas assez selon moi. C'était une très bonne idée de la part de l'auteur de nous donner accès à quelques pages du journal de Cyrus, cela renforce l'évolution qu'il subit et les incertitudes qui le tiraille.

Aelis est une personne très réfléchie. Avant de passer à l'acte elle prend en compte les conséquences éventuelles qui peuvent se produire et décide en conséquences si ça vaut le coup ou pas. Elle est courageuse et possède une bonne dose de sang froid. Elle aime la vie, son prochain, elle n'aime pas tuer, Cyrus et son complet opposé par bien des points.

Ce sont des protagonistes appréciables, j'ai une préférence pour Aelis mais j'attends d'en voir plus sur eux, je reste légèrement sur ma faim. Il n'y a pas d'histoire d'amour de développée, mais on sent chez l'un comme chez l'autre des sentiments naissant même si aucun des deux ne met de mots sur ce qu'ils ressentent. Donc dans l'avenir tout porte à croire qu'ils vont former un couple et j'ai hâte de voir ça. Après je peux me tromper^^.


L’écriture de l'auteur est très agréable. Avec un vocabulaire accessible mais riche, elle offre au lecteur des situations pleines de dangers et surtout ce que j'ai préféré, des échanges entre les protagonistes ou des réflexions personnelles qui sont poussées et qui permettent de bien comprendre et de sentir leurs évolutions.

J'ai par contre regretté que les dialogues, un peu trop rare à mon goût, même si c'est récurrent à la fantasy, ne soient pas plus poussés. Ils sont sommaires et parfois trop concis. Sur la fin, Cyrus parle avec celui qu'il considère comme son père et j'ai trouvé leur conciliabule trop succinct, on ne vas pas au bout des choses, des accusations et c'était même trop gentil.


C'est un tome 1 qui a des airs d'introduction. Mêmes si l'action est présente, pimentant le récit de joutes impitoyables, les informations sont justes, bien qu'à la fin l'auteur prépare de belle façon sa suite à venir en balançant des éléments surprenant et qui mettent méchamment l'eau à la bouche. J'ai bien aimé, c'était une bonne lecture, j'attends la suite pour voir si ça deviendra encore meilleur. Mais tout est là pour en faire un série excellente.


Ma note : 8/10
Retrouvez les avis de My, Seelie et d'autres à venir sur la fiche BBM du livre :
Logo Livraddict

La trilogie Aelis :
1. Le sacrifice
2. A paraître en 2013
3. ???

4 commentaires:

  1. Merci beaucoup Galleane pour le lien vers mon article :)
    Et je suis heureuse que nous ayons toutes les deux apprécié la lecture d'Aélis ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien^^. J'ai moins aimé que toi mais ça reste une belle découverte.

      Supprimer
  2. Je pense que l'absence de dialogue est "normale" du fait que l'on ait deux personnages qui se détestent dès le départ :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être mais dans la deuxième partie il n'y en a pas beaucoup non plus, mais déjà un peu plus c'est vrai. Mais bon j'ai bien aimé c'est ça l'essentiel.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.