Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 07/12/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

      

dimanche 12 août 2012

Une passion Russe

Auteur : Rosemary Rogers
Titre VO : Scoundrel's Honor
Traduction : Marie Jose Lamorlette
Genre : Romance hirotique
Edition : Mozaic
Parution : le 1 juin 2012
Pages : 429
Prix : 18.90 euros

*Commander sur amazon : Une passion Russe*

Résumé:
Saint-Pétersbourg, 1855. Après la disparition de son père, Emma Linley-Kirov a renoncé à ses rêves de jeune fille pour se consacrer à l'éducation de sa jeune soeur Anya. Mais son existence tranquille vole en éclats lorsque Anya disparaît avec deux inconnus, laissant derrière elle un billet énigmatique. Seul indice, sa destination : Saint-Pétersbourg... Redoutant le pire, Emma abandonne tout pour partir à la recherche de sa soeur. Sa quête désespérée la conduit jusque dans les bas-fonds de la ville, où elle fait la rencontre de Dimitri Tipova, le tsar des mendiants, un libertin au charme scandaleux. Bien que tout les sépare, Emma comprend vite que Dimitri poursuit le même but qu'elle : retrouver les hommes responsables de la disparition d'Anya. Alors peu importe les raisons obscures qui motivent Dimitri, peu importe la dangereuse attirance qu'elle ressent pour lui, Emma est prête à tout pour sauver sa soeur. Y compris à signer un pacte avec le diable...


Mon avis:
Quand j'ai choisi ce livre, c'était dans l'optique de me remettre à lire des romances et plus particulièrement du côté historique du genre. Et en me penchant sur le résumé, j'y ai retrouvé tout ce qui était sensible de me plaire. Et l'aspect pays étranger a été une raison supplémentaire. Mais après un début engageant, au bout de deux petits chapitres, ça a été de mal en pis.


Emma a du à la mort de ses parents, prendre une décision difficile et en conséquence pour mener une vie la plus tranquille possible, elle a transformé l'atelier de son père en bureau de poste. Cela n'a pas empêcher les mauvaises langues de médire sur son compte, car une femme seule qui travaille ce n'est pas bien vu, il vaut mieux qu'elle dépende d'un homme. Elle a fait contre mauvaise fortune bon cœur et à fait surtout comme elle le pouvait pour élever sa jeune sœur. Et un beau jour elle disparaît avec deux étrangers. Emma va tout faire pour la retrouver.


Si vous avez lu ma petite intro, je vous disais que les deux premiers chapitres se déroulaient bien mais qu'ensuite ça le faisait de moins en moins bien, jusqu'au point de non retour, à savoir que je n'ai pas aimé, que j'ai fini par décroché sans parvenir à remonter la pente. Globalement il y a eu à mon sens plus de point négatifs que positifs.


Pour le positif, ça va aller vite, j'ai aimé le côté voyage, les personnages parcourant du chemin pour retrouver ladite sœur, et j'ai aimé la fin de la romance qui m'a fait terminer le livre sur une note positive. Mais le cheminement n'a fait que m'horripiler à mesure que j’avançais. La progression s'est faite difficilement, l'envie de lire s'enfuyant à la vitesse de l'éclair dès que je l'ouvrais. Au bout de 30 pages de lecture c'était déjà trop. Sauf qu'au bout d'un moment j'en ai eu tellement marre que je me suis posée et que j'ai enchainer pour en terminer le plus vite possible.


Suffit de digresser et passons aux points négatifs. L'auteur n'est pas avare en descriptions sur ces personnages, les qualifiants avec des termes flatteurs du plus bel effet mais elle a tendance à rabâcher toujours les mêmes choses et le pire du pire c'est qu'elle a beau le dire, ça ne transparaissait pas. Les actions des protagonistes ne permettaient pas de s'en rendre compte.

Dimitri qu'on décrit en gentleman, mais qui n'hésite pas à sauter sur Emma ayant peine à se contrôler et qui a une réputation de dur à cuire mais se retrouve le plus souvent en difficulté qu'en homme puissant. Heu il n'y a que moi pour trouver ça bizarre O-o. Me reviens en mémoire une scène abracadabrante ou il met en joue un type, qu'il a donc le dessus mais il se passe quoi, ils se mettent à parler et continuent jusqu'à on ne sait trop comment à ce que le type s'en aille tranquillement. J'ai relu la scène deux fois mais je n'ai toujours pas compris. Il n'a pas l'air de maitriser grand chose, même si il a de la ressource et de bonnes aides, j'ai eu plus l'impression de coup de bols.

Le meilleur est à venir à propos d'Emma. Elle a un sale caractère, ça je le sais vu le nombre de fois ou on me le répète sauf que bon pour une personne de caractère elle n'a pas souvent son mot à dire, qu'elle fait plus ou moins ce qu'elle veut sans écouter personne, que ça aurait pu être bien et que ça fait quand même ressortir son caractère de femme autonome, mais que ça ne marche pas, que ça fait d'elle un boulet et qu'à part parler elle ne fait pas grand chose justement et ça m'a plus hérissé qu'autre chose. Ce n'est pas tout, la demoiselle est une vieille fille, vierge donc, mais que ça ne l'empêche pas de se retrouver dans le lit de Dimitri en deux temps trois mouvements. Il faut dire que le jeune homme à tendance aussi à lui faire pas mal de rentre dedans mais avec moi ça ne va pas du tout, ça va trop vite pour que ça soit crédible.


Et le pompom, ça a été quand on retrouve la fameuse sœur. On fait tout une histoire sur son enlèvement. Les personnages la recherche et y mettent du leur mais quand on apprend la vérité je me suis dis, c'est une blague, ce n'est pas possible, tout ça pour ça. La pilule m'est restée en travers de la gorge.

Ah et je n'ai pas signalé la présence d'un troisième larron, un autre gentleman histoire d'avoir un joli triangle amoureux. Et je vous le donne en mille, lui aussi a beaucoup de mal à se contenir mais ça n'ira de toute façon jamais très loin.


Je m'arrête là, cela a été une très mauvaise lecture pour moi. Les personnages sont tout bonnement irritables, l'auteur a voulu crée de bonnes personnalités sauf qu'ils font tout le contraire de ce qu'on me disais sur eux. Le fond était prometteur mais la vérité est à mille kilomètre d'être à la hauteur. Seule la fin est assez réussie (ou alors est-ce le soulagement d'être enfin arrivé à bout) et le début malgré la dérive rapide vers un contenu sans passion et sans intérêt de ma part. Ce genre de romance à son public (il n'y a qu'à voir les succès de l'auteur) mais si j'aime le genre, cet ouvrage là n'aura pas eu mon adhésion du tout mais ça sera peut être votre cas.


Ma note : 4/10
Retrouvez les avis de Jamestine, Evy et d'autres à venir sur la fiche BBM du livre :
Logo Livraddict

4 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je m'appelle Laetitia et j'ai lu ton avis sur ce livre et si je peux te conseiller un livre où il est question de romance (et quelle romance ! l'une des plus belles que j'ai pu lire !) et où l'on a un côté historique également, c'est le livre ''Tatiana'' de Paullina Simons. Je te mets un lien pour aller lire le résumé et les avis si jamais tu es tentée :)

    http://www.amazon.fr/Tatiana-Paullina-Simons/dp/2266154001/ref=sr_1_5?ie=UTF8&qid=1344876144&sr=8-5

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je connais cette saga, dont j'ai entendu de très bon échos. Mais la romance j'en ai dans ma pal et j'y vais à tâtons, pour le moment je craque plus sur les parutions Milady mais merci. :)

      Supprimer
  2. lol ^^ Comme tu l'as démonté, ce pauvre roman xD (ou pas ...)
    C'est sûr, je ne le lirai pas ... Mais 4/10, c'est encore pas trop mal, presque la moitié ! :p loool
    Je te souhaite de meilleures lectures pour la suite ^^ Si j'ai bien compris, tu lis HG3 *O* Ca devrait mieux se passer que ça :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhooooooo mais non j'ai sortit du positif :P Pour la fin 4/10 et le début et la couv allez. Oui ça n'avait rien à voir.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.