Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

      

mardi 16 avril 2013

Kel, tome 1 : Noir et Blanc

Auteur : Andréa Schwartz
Illustration : ChocolatDesign
Genre : Fantasy
Edition : Rebelle
Parution : le 20 février 2013
Pages : 478
Prix : 19.90 euros

*Commander sur amazon : Kel, tome 1 : Noir et Blanc

Résumé:
A l’aube de la Cinquième Ere, les Deux Empires sont une fois de plus au bord de la guerre. Shelun la Cheveux-Noirs a perdu toute sa famille dans un raid ennemi. Née femme dans un monde dominé par les hommes, elle n’hésite pas à transgresser les interdits et à se travestir pour accomplir sa vengeance. Or, la guerre est loin d’être la glorieuse aventure décrite dans les cantiques. Quant aux ennemis, ils ne sont peut-être pas tous les monstres qu’elle avait imaginés…


Mon avis:
Avec un résumé pareil j'ai tout de suite pensé à l'histoire de Mulan (le Disney que j'adooore) et c'est ce qui m'aura fait craquer entre autres, parce que les commentaires de Sophie Jomain au salon du livre ont bien fini d'enfoncer le clou.


Le point de départ de Kel est bel et bien la légende de Hua Mulan, de cette femme se déguisant en homme prenant ainsi la place de son père trop vieux pour partir en guerre. Andréa Schwartz s'approprie cette légende pour donner Kel, un récit haut en couleur dont il me tarde déjà de lire la suite.

Si au début du livre, la comparaison me venait naturellement, Kel ainsi que Mulan possédant des similitudes lors de certaines scènes. La comparaison n'a pas lieu d'être quand on juge l'ouvrage dans son ensemble et puis que ça soit Disney ou même le long métrage existant, l'apanage ne leur appartient pas, la base restera cette légende chinoise qui tient elle-même d'un poème datant du VIè siècle.

Il m'a fallu pourtant attendre les 80 pages pour me sortir de cet état de comparaison dans lequel j'étais de temps en temps, de façon totalement non intentionnelle. Cet état ne m'a pas empêché d'aimer ce que je lisais, je me complaisais bien dans l'histoire, dès les premières pages je me suis sentie happée dans cet univers, mais pas à 100%. Chose que je suis parvenue à faire après ces 80 pages, prenant part véritablement à l'histoire.


L'histoire met en avant deux principaux thèmes, à savoir la guerre et l'amour. Deux choses diamétralement opposées qui trouvent ici une harmonie. Les premières pages nous plongent dans la première thématique de fond, on découvre une Shelun en proie à un fort instinct de vengeance assumé, qui après avoir voulu apprendre à combattre, fait son entrée dans un monde exclusivement masculin en s'engageant dans l'armée. Les entraînements, les combats et autres situations diverses liées à la guerre nous sont contés et rythment le récit pendant un moment.

Tout naturellement, une histoire d'amour vient se greffer à l'ensemble apportant douceur et émotion. S'il n'y avait pas eu cette romance, aucun doute que je n'aurai pas tant apprécié cette histoire, elle aurait cruellement manqué. Elle est bien faîte, elle fait plaisir, elle donne le sourire et elle est tellement adorable à suivre. La plus-value qu'elle apporte est on ne peut plus jouissif. On sent que l'auteure est amatrice du genre et elle réussit l'exercice d'en développer une haut la main. Elle n'a cependant rien de simple, elle est alambiquée dès le départ et ne cesse de l'être encore plus. Je me demande vraiment comment elle va évoluer et ce qui attend Shelun et celui à qui elle offre son cœur. Racontée telle qu'elle nous est proposée là, elle m'a charmée du début à la fin. En parlant de début, il va me rester encore un moment en mémoire, (celui où les deux protagonistes échangent vraiment), ce chapitre dans la grotte, mélange de boutades et d'émotions fortes. Une entrée en matière marquante.

Ces deux thématiques coexistent parfaitement, les deux étant étroitement liées et l'une ne pouvant exister sans l'autre. Quand pendant un moment plus ou moins long, l'un prend l'ascendant sur l'autre, le second revient en force permettant de se changer les idées. Autant les combats que l'évolution de la relation en place me tenaient en haleine. Le récit part dans des directions qu'il est parfois difficile de prévoir mais il y a aussi des passages qu'on arrive à deviner avant les personnages. Des indices ont fait tilt dans ma tête à des moments mais ça ne m'a pas vraiment posé de problèmes. Tout est fait aussi fait pour réunir nos deux amoureux, mais à aucun moment je n'ai trouvé ça gros, au contraire, je m'en réjouissais d'avance et appréciais ce qui leur arrivait.


L'ambiance du roman sent bon l'Asie, on apprécie les quelques descriptions qui parsèment le roman, même si on en jouit via la guerre en présence. Peut-être que ça manque d'un peu plus de détails, les décors que l'on parcourt sont assez simples et le voyage reste limité. L'auteur n'incorpore pas énormément de descriptions sur son monde qui se rattachent plus aux évènements qui ont lieu et c'est peut-être le seul point négatif que j'ai à reprocher à ce premier tome. Je n'en ai pas vraiment tenu compte pendant ma lecture, parce que j'étais bien dès le début et que le plaisir était au rendez-vous. Non, c'est un détail qui m'est venu après avoir terminé le livre donc qui ne manque pas vraiment. J'espère quand même que la suite nous fera plus voyager.


Les rôles principaux sont marquants. Outre notre héroïne, son entourage proche m'a énormément plu. Ils forcent tous la sympathie, ce sont de joyeux camarades, tous distincts dont je vous laisse l'entière appréciation.

Shelun elle, est à l'image de ces héroïnes que j'aime côtoyer. Elle a cette force de caractère qui lui fait foncer tête baisser dans les ennuis, mais qu'on ne peut s'empêcher d'apprécier. Elle est courageuse, mais aussi très têtue. Elle écoute les autres, mais fera comme elle le veut, qu'importe le danger. Elle reste humaine, avec ses défauts et ses erreurs mais demeure véritablement attachante.

Sans le nommer, celui dont Shelun tombe amoureuse est souvent resté une énigme. Quand il était présent aux côtés de Shelun, je le trouvais craquant et attaché à elle. Mais une pointe d’incertitude me faisait me demander qu'elles étaient véritablement ses sentiments envers elle, parce que parfois au vu de certains comportements je doutais. J'ai eu ma réponse dans les dernières pages et javais raison. A côté, les échanges entre ces deux protagonistes ont été tour à tour comiques, émouvants et adorables. Les voir tous les deux a toujours été de grands moments.
Je termine en évoquant Ieran, celui qui a recueilli Shelun et qui l'a entraînée. Ce personnage taciturne et bougon m'a beaucoup plu. Son statut de sang-mêlé en fait un être à part, à même de comprendre plus de choses que les autres et il me tarde d'en apprendre plus sur lui, sur ce qu'il ressent.


Le style d'Andréa Schwartz est clair et agréable à lire. Les nombreux dialogues aèrent les passages de narrations comme il faut rendant le récit plus léger qu'il ne l'est. Elle n'insiste pas sur la dureté de la guerre, oh on n'échappe pas aux morts, ni aux coups durs, heureusement d'ailleurs, le récit n'est pas édulcoré, mais ne va pas complètement dans l'horreur. Les âmes sensibles apprécieront. Il n'y a pas de réelle complexité de lecture, si ce n'est que j'ai été perdue avec les noms des personnages, surtout secondaires. Ce n'est pas tant qu'ils sont nombreux, mais plus qu'on les appelle soit par leur nom, soit par leur prénom, soit par les deux et s'ajoute parfois leur grade et j'avais du mal à suivre. Si vous êtes comme moi je vous conseille de les noter, mais en gros on arrive bien à s'y retrouver.


Ce premier tome est un petit bijou. Andréa Schwartz se réapproprie la légende de Hua Mulan merveilleusement bien et offre un contenu d'une richesse incroyable campé par des personnages mémorables dont on suit avec beaucoup de plaisir les aventures. L'histoire est passionnante, déjà bien compliquée au début, les difficultés s'accentuent et se densifient au fur et à mesure. La romance qui née et vit sous nos yeux se mêle à merveille avec le reste, devenant vite indispensable. On est pris aisément dans les retors de tout ce qu'a mis en place l'auteure et on se régale du début à la fin. Une réussite !



D'autres avis à venir sur la page bbm du livre:
Logo Livraddict

14 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci Hana, j'espère que tu auras la curiosité de le découvrir.

      Supprimer
  2. Olala, il ne faut pas me tenter comme ça ^^ J'ai envie de craquer maintenant ! hihi Les petites similitudes avec Mulan m'intriguent beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en reviens pas de dire ça, vu comment j'aime e Disney, mais Kel est mieux, c'est plus intense et le plaisir est bien plus long. Craaaaaaaque, mais craaque^^.

      Supprimer
  3. Contente que ce tome t'ait plu ! J'avoue que j'attendais ton avis avec impatience.
    Maintenant, j'ai un autre problème : j'ai envie de le lire ! (c'est malin ça ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, pour moi ce n'est pas un problème ça,c'est même plutôt le contraire :p

      Supprimer
  4. Il me donne bien envie du coup ! Aie ma Wish List ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dis toujours que la wish ce n'est pas un souci, elle peut être longue comme le bras ou pire, la plus dur c'est de le faire passer dans la pal^^.

      Supprimer
  5. Tu me mets littéralement l'eau à la bouche avec un tel avis... Je le note c'est garanti !!! Encore une wishlist qui finira par exploser à la fin de l'année ! Moi aussi j'avais adoré Mulan !
    bonne semaine xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le fait que ça fasse penser à Mulan pique la curiosité des gens, c'est super, mais tu verras que Kel va bien plus loin et propose quelque chose d'encore plus fabuleux.

      Supprimer
  6. Eh bien, une super lecture ! Je me suis plongée dedans après avoir lu ton article, et que d'émotions! l'attente du prochain tome va être looongue...
    En tout cas j'ai accroché du début à la fin, c'est bien écrit, les personnages deviennent de plus en plus attachants à mesure que l'histoire avance, et la romance est juste so good *.*, je veux la suite.... En tout cas merci ! une belle découverte qui fait plaisir à avoir dans la bibliothèque :-)
    Et j'en suis resté comme deux ronds de flan en apprenant que l'auteur avait seulement 23 ans ... parce qu'il y a un sacré contenu historique, enfin tout comme. ^^ bref. Par contre une petite chose m'a ennuyé c'est l’écriture sur papier, bourré de fautes, oublis de mots et j'ai même eu au milieu de roman un "Anaris Shelun" alors qu'a ce passage précis ça se passe au sein de l'armée donc, c'est sensé quand même être Heldan... cela m'a légèrement irriter vu que ça me faisait sortir de ma lecture et réfléchir pour voir si j'avais loupé un truc ou si c'était une erreur du bouquin xD Alors ma question est : est-ce la même chose pour ton exemplaire où c'est juste le mien ? Bon mais ça n'empêche pas que j'ai vraiment aimé ma lecture et que aah, la suite ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh comme je suis contente de voir que tu aimé et que tu t'es lancée après mon billet <3 Ravie de lire ton commentaire.
      Pour les coquilles hum je ne suis pas bien pro de l'orthographe donc je ne saurais dire :/ Pour ton souci de nom, alors je ne me souviens pas de ça, si tu me donnes la page je peux le vérifier par contre.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.