Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

mardi 1 juillet 2014

L'homme idéal... ou presque

Auteur : Kristan Higgins
Titre VO : Catch of the day
Traduction : Karine Xaragai
Genre : Roman, romance
Edition : Harlequin - Mosaic
Parution : le 28 mai 2014
Pages : 410
Prix : 19.90 euros

*Commander sur amazon : L'homme idéal... ou presque*

Résumé:
Si Maggie devait faire la liste de tout ce qui la rend très heureuse dans la vie, ce serait :
— le Joe’s, le restaurant plein de charme qu’elle dirige – une véritable institution pour les 1 407 habitants de Gideon’s Cove* ;
— une famille (presque toujours) aimante, et surtout une sœur jumelle avec laquelle elle partage une entente et une complicité à l’épreuve de tous les chocs de l’existence ;
— un chien qu’elle adore ;
— des employés fidèles et dévoués – quasiment une deuxième famille.
Déjà pas mal, n’est-ce pas ?
Pourtant, si elle en avait le pouvoir, Maggie ajouterait volontiers une dernière petite chose à cette liste : un homme très amoureux d’elle, qu’elle aimerait aussi à la folie, et avec lequel elle vivrait un bonheur conjugal à faire pâlir d’envie toute la population féminine de Gideon’s Cove. Hélas, entre son amour impossible et malencontreux pour le père Tim, le prêtre de la paroisse, ses blind dates catastrophiques et sa liaison torride avec Malone, ténébreux et mutique pêcheur de homards, elle doute de pouvoir un jour y parvenir…

Mon avis:
C'est le cinquième livre de Kristan Higgins que je lis et j'espère que j'aurai l'occasion d'en lire encore beaucoup d'autres. Cette auteure a vraiment un don pour brosser le portrait de personnages qu'on apprécie sans mal, de garder un style et une manière de narrer ses histoires, identiques, de livre en livre, tout en se renouvelant à chaque fois. Dans l'homme idéal... ou presque on reconnaît sans peine sa patte et ce fut une nouvelle fois une très bonne lecture, même si j'ai quelques bémols.


Commençons par ce qui fâche le plus, à savoir les petits points négatifs que j'ai relevé dans ce roman. Le coup de tomber amoureux d'un prêtre, ça aurait pu le faire, sauf que ledit prêtre se révèle plat de chez plat. Très vite ce personnage déçoit car sa personnalité ne brille d'aucune manière, si ce n'est une gentillesse qu'on peut imputer à sa profession. Là où ça le fait encore moins, c'est que notre héroïne Maggie fait une fixette sur lui pendant très longtemps et au bout d'un moment j'aurai apprécié qu'on se centre davantage sur l'autre mâle du livre. Et j'en arrive au second problème du livre, la romance.

Dans ses romans, Kristan Higgins fait en sorte de conduire son héroïne d'un temps vers le bonheur, mais le chemin pour y parvenir est long. Autant ça n'est pas un problème, autant ça commence à le devenir quand les différents événements avec ledit mâle se comptent sur les doigts d'une seule main. Le personnage central masculin se retrouve alors avoir un rôle minime s'apparentant presque à de la figuration. J'y vais fort, mais c'est vraiment pour exprimer mon immense frustration d'avoir eu un protagoniste masculin tel que Malone. Il n'est pas méchant et il se révèle même parfois intéressant, les quelques trop rares passages avec lui sont en plus vraiment excellents, mais sa personnalité limite grandement les choses et Maggie va en faire les frais, ainsi que nous lecteur qui nous révélons impuissants. C'est un choix de l'auteur, ça rend ce personnage quand même spécial, mais que ça reste rageant.

Avec tout ça, le moment passé avec cette lecture a été très agréable. Maggie campe une héroïne qui interpelle le lecteur, qui nous prend dans son giron et nous fait partager sa vie avec tout ce qu'elle comporte. Pendant plusieurs centaines de pages les événements se succèdent et les pages s’engloutissent avec un certain délice. Évidemment le but de tout ça c'est de trouver l'amour. Encore et toujours Kristan Higgins use et abuse des mêmes ficelles, on retrouve ainsi un cercle familial très présent, le tout respire la vie. L'auteur a l'air d'apprécier de nous faire pleurer ou de nous filer le bourdon parce qu'elle mâtine son histoire d'un bon gros retournement tirant sur la corde sensible. Celui-là je l'ai vu venir quasiment au début du roman, un petit détail sur l'âge donné et mon cerveau a fait tilt et ça n'a pas loupé. Je m'en serais bien passé, parce que c'était quand même un sacré coup pour mon petit cœur.


Nouveau Kristan Higgins et nouvelle belle lecture, même si mes bémols peuvent sembler importants au regard du reste de ma chronique. Je reste réellement sous le charme des personnages que l'auteur nous sert même si certains ont moins été à mon goût et parmi des personnages importants. Je reste friande de ses romans, même si la romance ne me suffit jamais vraiment, ici encore moins que dans les autres que j'ai pu lire. Les livres de Kristan Higgins respirent la vie, ses histoires ne sont que le début d'un bonheur plus grand et les épreuves à passer pour atteindre ce bonheur sont toujours admirablement mises en scène. 


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre:
Logo Livraddict

La série - Gidéon's Cove :
1. L'homme idéal... ou presque
D'autres livres de l'auteur:


Lire comptant pour le Challenge Lire en thème de Hylyirio
Le thème de la session du 15 juin au 15 juillet était "La couleur bleue"

3 commentaires:

  1. Je vais devoir m'y mettre, à lire cette auteure. Enfin, ce serait une bonne idée, vu tous les avis positifs ^^

    RépondreSupprimer
  2. Voilà bien une plume que j'apprécie beaucoup aussi, chacun de ses livres est un pur régal :)
    contente de voir que tu as passé un bon moment avec celui ci :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que l'auteur ne nous laisse pas le temps de connaitre (et donc d'apprécier) Malone... Je n'y avais pas prêté attention jusqu'à présent mais tu viens de mettre des mots sur ce qui m'a dérangé pendant ma lecture ! Cela dit, j'ai passé un excellent moment avec ce roman...

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.