Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 28/12/16) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février / ♠ HarperCollins/Mosaic => Août à Octobre / ♠ J'ai lu => Janvier / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Décembre - Janvier / ♠ Milady romance => Janvier / ♠ Nathan => Fin 2016 / ♠ Pocket Jeunesse => Janvier - Février / ♠ Autres sorties => Sorties [33]

Mes derniers avis

       

mardi 28 juillet 2015

The girl at midnight, tome 1 : de Plumes et de feu

Auteur : Melissa Grey
Titre VO : The girl at midnight, book 1
Traduction : Leslie Boitelle-Tessier
Genre : Fantastique - Young Adult
Edition : Pocket Jeunesse
Parution : le 18 juin 2015
Pages : 336 pages
Prix : 17.90 euros

*Le livre sur le site PKJ*

Résumé :
Sous les rues de New York couve une guerre ancestrale entre les hommes-oiseaux et les hommes-dragons.
Seule Écho, une jeune orpheline, pourrait y mettre fin. Pour cela elle doit trouver l’oiseau de feu, un artefact que l’on dit chargé d’un immense pouvoir.
Mais elle n’est pas la seule à le convoiter. Caius, l’étrange jeune homme qui accepte de l’aider, pourrait être le plus grand danger qu’elle devra affronter.
Mon avis :
The girl at midnight est un ouvrage que j'attendais avec beaucoup d'impatience. Mais en dehors de ça, vous avez vu cette couverture canonissime ? Moi je l'adore. On la doit à Danièle Gaspari, celui qui a aussi réalisé les couvertures de Scarlet, Cress de Marissa Meyer....


J'ai adoré la mise en place du roman. L'univers que je découvrais m'emballait totalement. Moi qui aime les mythologies originales, j'ai été comblée. On trouve dans ce roman, des créatures fantastiques : des hommes-oiseaux et des hommes-dragons. Bref, après cette découverte, j'étais curieuse d'en savoir plus et de voir où allaient me mener ces êtres surnaturels. Un univers ça ne fait malheureusement pas tout et aussi attrayant que soit celui proposé par Melissa Grey, l'histoire qu'elle développe dans ce premier tome est très classique dans le genre.

Une fois la mise en place passée, une fois que l'on sait ou l'on se dirige exactement et une fois que tous les acteurs principaux du livre font cause commune, le reste de l'histoire est un peu trop rapide. Pour moi, il y a quelques précipitations qui auraient pu être évitées. Le livre manque indubitablement de consistance. La romance notamment est un élément du récit qui se place dans ce cas de figure. Vu ce qui est développé au début, je ne m'attendais pas si vite, au changement qui s'opère par la suite avec Echo. On s'en doute fortement, mais la façon dont ça a lieu m'a paru précipité.

La plupart des événements racontés possèdent cette part de précipitation qui gâche un peu trop l'histoire, alors qu'elle avait tout pour être bien meilleure. Le groupe, qui finit par se créer, construit des liens importants, forts, alors qu'ils se connaissent depuis peu. Les changements qui s'opèrent entre eux, les sentiments qui naissent sont raccourcis. On perd de la crédibilité avec tous ces points justes esquissés. Et la fin n'échappe pas à ce constat. J'ai regretté la coupure nette faite pendant les péripéties finales et que les révélations soient si rapidement traitées.


La sauce n'a quand même pas trop mal pris. J'ai tourné les pages avec beaucoup d'aisance et avec une certaine envie. Il faut dire que les personnages m'ont beaucoup plu et permettent de rattraper la plupart des maladresses scénaristiques qui sont finalement assez bien passées avec moi. J'ai adoré Echo, sa repartie, son adresse et son courage. Le fait qu'elle soit la seule humaine dans ce lot d'êtres magiques la met bien en valeur, parce qu'elle est différente. J'ai bien aimé les autres personnages principaux, qui ne sont peut-être pas assez bien creusé, même les plus importants, mais qui sont prometteurs.


Ce premier tome c'est avant tout un univers et une mythologie qui m'ont séduit d'entrée de jeu et une héroïne avec laquelle j'ai tout de suite accroché. Ce sont là les deux points forts que j'aurai notés. Le reste, malgré des bonnes idées, pêche par un manque de développement et par l’utilisation de raccourcis qui ne rendent pas justice à l'histoire. Elle reste très classique. La quête qui s'installe, et dans laquelle se retrouvent impliqués les personnages, manque d'originalité et de surprise, mais ce tome 1 m'a suffisamment plu et accroché pour que j'ai la curiosité de lire la suite. Les événements finaux amènent un nouvel élément d'importance qui peut donner quelque chose de très bon, si tant est que l'auteur sorte des schémas classiques qu'elle suit dans ce tome 1.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - The girl at midnight : 
1. De plumes et de feu
2. The shadow hour - 2016 en VO

2 commentaires:

  1. Le résumé ne me tentait pas plus que ça, mais impossible de résister plus longtemps avec ta chronique^^ C'est vrai que la couverture est super belle aussi *-* Allez, hop dans ma wish-list :')

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé et je suis bien d'accord avec toi sur le manque de développement. J'ai hâte de lire la suite :)

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.