Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => - Février - Mars / J'ai lu => Février - Mars / Milady =>  Février - Mars

Mes derniers avis

       

mardi 19 mai 2020

Ivy Wilde, tome 3 : S.O.S fantômes en détresse de Helen Harper

Auteur : Helen Harper
Titre VO : The lasy girl's guide to magic, book 3 : Spirit Witch
Traduction : Marguerite Guillemet
Genre : Urban Fantasy - Bit Lit
Edition : MxM Bookmark - Collection Infinity
Parution : le 4 décembre 2019 en ebook / le 13 janvier 2020 en papier
Pages : 312 pages
Prix : 5.99 euros / 17 euros



Si quelqu'un peut comprendre ce que reposer en paix veut dire, c'est bien Ivy. Enfin, « se » reposer en paix, en tout cas.
Tout juste remise sur pied après son affrontement macabre avec un nécromancien, Ivy est de nouveau plongée dans un monde de mystère, d'aventure, et de désastre imminent. C'est pas de sa faute : apparemment, elle est désormais la seule personne au monde à pouvoir communiquer avec les morts. Et malheureusement pour elle, ils ont la langue bien pendue et une grosse liste de réclamations.
Quand, en échange de son aide, les fantômes lui apprennent qu'un tueur en série assassine discrètement des sorcières, Ivy ne peut pas rester sans rien faire. Elle risque cependant de s'attirer plus d'ennuis qu'elle ne l'imagine... et c'est sans parler du dîner en costard prévu chez les parents de Winter...

Bien qu'il me reste la nouvelle à lire, il est tout de même temps de faire le bilan de cette (trop?) courte série.


J'ai fait une grosse erreur jusqu'à maintenant car il me semble avoir oublié de parler d'un « personnage » dans mes précédentes chroniques, un « personnage » qui a tout de même son importance. Il ne s'agit ni plus ni moins que de Brutus, un chat. Attention, ce n'est pas n'importe quel chat. C'est le familier d'Ivy, les sorciers en ont souvent un, et le sien a la particularité de parler. Pourtant ce n'est pas le plus marquant, ni même le plus intéressant, le plus de ce rôle c'est qu'il contribue grandement à l'aspect comique de la série et que ces apparitions sont toujours soignées. C'est également une véritable teigne, certes plus pour sa maîtresse que pour le lecteur, qui n'en rate pas une et qui le vaut bien. On sourit aisément de ces diverses turpitudes et des pieds-de-nez qu'il fait à Ivy. C'est accessoirement un allié de choix, qui s'est notamment illustré dans cet exercice dans le tome 2 et cela s'est confirmé dans celui-ci. Ce sacré matou valait bien que je lui consacre tout un paragraphe.


J'ai de nouveau passé un excellent moment en compagnie d'Ivy, de Winter et des autres protagonistes qu'on croise malheureusement de façon sporadique. C'est peut-être mon plus gros regret. L'autrice a clairement tout misé sur les rôles principaux et les seconds sont assez accessoires. Même s'ils sont très peu développés et très peu présents, ils restent marquants et Helen Harper a su les intégrer au récit en les mettant en valeur afin de rester dans la tête du lecteur. Ce qui est aussi quelque peu frustrant parce que évidemment l'envie de les voir davantage se fait sentir.

La relation Ivy/Winter suit son cours, ces deux-là sont plus proches que jamais. Il était amusant de lire les reflexions que l'héroïne fait sur son couple dans ce tome, elle n'hésite pas à noter et à nous faire part des côtés « mièvres » qu'ils affichent aux autres. L'autrice a vraiment fait simple à ce niveau, il est vrai qu'il y a peut-être certaines facilités et autres raccourcis, mais selon moi ça fonctionne en l'état et il n'y a rien de gênant. Cela n'enlève pas la crédibilité de leur situation, ni de leurs sentiments. Cela se retrouve aussi du côté de l'intrigue.


Il me semble l'avoir relevé pour les opus précédents, mais les intrigues proposées dans chaque tome ne sont pas complexes, ce qui ne les rendent pas inintéressantes pour autant. Le point positif c'est qu'on a affaire à chaque fois à trois intrigues différentes, mettant en scène des créatures distinctes. Comme le souligne si bien le titre, ici on accueille bien gentiment des fantômes. J'ai beaucoup aimé la façon dont ils avaient été intégrés à l'intrigue et tout ce qui tourne autour d'eux dans ce tome. L'utilisation de cette facette du récit était vraiment porteuse et même si c'était limité à Ivy, l'autrice s'est bien débrouillée pour raccrocher les wagons avec les autres personnages, qui ne pouvaient donc pas faire les mêmes choses que l'héroïne.

La fin du tome n'est pas franchement surprenante et je n'ai pas été hyper convaincu de la façon dont on y arrive, c'était un peu maladroit parce que tout va un peu vite. Je ressors quand même très satisfaite par ma lecture, j'ai véritablement passé un chouette moment et même si la série possède des petits défauts, le plaisir de suivre Ivy... aura toujours fait la différence.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
3. S.O.S fantômes en détresse
3.5. Noël, enquête et étincelles
-Série terminée-

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...