Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => - Février - Mars / J'ai lu => Février - Mars / Milady =>  Février - Mars

Mes derniers avis

       

mardi 21 avril 2020

Le Grand Nord, tome 2 : Ancrage de Sarina Bowen

Auteur : Sarina Bowen
Titre VO : True North, tome 2 : Steadfast
Traduction : Clara Valmont
Genre : Romance
Edition : Hugo Roman - New Romance
Parution : le 4 octobre 2018
Pages : 432 pages
Prix : 17 euros

*Commander sur amazon : Le Grand Nord, tome 2 : Ancrage*


Jude a tout perdu un jour de printemps, lorsqu' au volant de sa voiture, il a percuté un pommier tuant un homme. Ancien détenu qui soigne sa toxicomanie, il n'a d'autre issue que de retourner dans sa ville de Colebury dans le Vermont, seul endroit où il peut trouver du travail.
Après une absence de trois ans, Sophie est stupéfaite de la réapparition de l'homme qui a tué son frère et brisé son coeur. Elle mesure aussi combien le voyou qui était amoureux d'elle a changé. Jamais il n'aurait fait du bénévolat dans les cuisines de l'église. Mais dans une petite ville où l'amour interdit est une loi en soi, personne ne tolérerait que Sophie et Jude se remettent ensemble, encore moins le père de Sophie qui se trouve être chef de la police.
Tout s'oppose à leur amour. Un amour impossible autorise-t-il l'espoir d'une seconde chance ?
Une histoire sombre et déchirante qui vous brisera le coeur puis en recollera les morceaux.

C'était à l'occasion d'un weekend à 1000 que j'avais découvert le premier tome, que j'avais adoré. Je l'avais même dévoré. Comme souvent dans ce type de série, on avait un aperçu du prochain rôle principal qui serait mis en avant et c'est au tour de Jude de partager son histoire.


Ce tome et le précédent sont foncièrement différents dans le sens ou le décor dans lequel on évolue dans chacun nous offre quelque chose de distinct. Dans le premier tome j'avais adoré l'exploitation des Shipley qui servait de décor principal à l'intrigue, l'ambiance familiale qui transparaissait ou encore les métiers de nos deux rôles centraux. Il n'y avait rien de fatalement nouveau, mais le cadre du roman avait très bien fonctionné avec moi, il avait ajouté un sacré plus à ma lecture. Le passif et la situation présente des personnages avaient complètement fait mouche également. Cet ensemble d'éléments correspondait à ce que j'aimais le plus retrouver en romance. Oubliez tout ça dans ce nouvel opus, -la famille Shipley apparaît bien par intermittence, et les passages dans lesquels on les retrouve font partie de ce que j'ai préféré dans l'ouvrage- qui ne m'a pas vraiment donné matière à me faire passer un aussi bon moment qu'avec Amertume.


Ce deuxième tome m'a semblé classique. Ce n'est pas un défaut en soi et il ne m'a pas déplu mais je n'ai pas été tout à fait embarquée dans l'histoire. Le fait de vouloir retrouver l'ambiance si chaleureuse du premier tome, sans que ça ne soit le cas, a clairement contribué à ce que j'ai un avis mesuré. Au-delà de cet aspect du récit, il m'a aussi manqué un certain affect pour les personnages. Du côté de Jude aucun souci particulier, il est assez attachant, en tout cas sa situation nous pousse à le trouver sympathique, on a envie que tout s'arrange pour lui, on a envie qu'il s'en sorte. Pour Sophie je dirais qu'elle était assez lisse, Jude l'est par certains côtés, et sans être inintéressante, je n'ai pas ressenti d'attachement particulier pour elle.

J'ai globalement aimé leurs bagages, l'univers que l'autrice a développé autour d'eux, soit leur travail, qui rend leur histoire plus tangible. C'est peut-être un détail pour certains d'entre vous, mais j'ai toujours accordé une attention à ce type d'élément qui permet de rendre un roman plus réel à mes yeux, plus profond. S'attarder seulement sur des sentiments et négliger ce genre de détails, ça rend le tout moins attirant pour moi. Bref voir le quotidien des personnages me plaît et lorsqu'il se fond bien à la romance, comme ici, je suis contente. Ces à-côtés ont fait une sacrée différence.

Leur histoire à tous les deux est progressive, elle se reconstruit simplement, presque naturellement je dirais. Dans les romances je préfère généralement quand les personnages principaux ne se connaissent pas déjà ou n'ont pas un passé approfondi, ça me fait toujours moins d'effet et ça a été le cas avec Ancrage. J'avoue ne pas avoir trop aimé l'intrigue de fond, ce qui était en lien avec la drogue, je ne suis pas sure que j'avais envie de lire quelque chose de ce genre à ce moment (ayant aimé le premier tome, je passe l'étape résumé pour les tomes suivants, comme beaucoup de lecteurs j'imagine), ni l'acharnement qu'il y a eu envers Jude, bien qu'il soit compréhensible. Pourtant l'évolution des faits était intéressante, pas complètement surprenante, bien qu'en partie ça ait été le cas.

Pour terminer on retrouve ce souci de traduction lors des scènes de sexe, bien que j'aie moins eu l'impression que les personnages changeaient d'identité à ces moments. Certains mots me paraissaient trop forts, trop familiers ?, en tout cas décalés par rapport à ce qu'on connaissait d'eux. Le point positif, c'est qu'il n'y en a pas à foison, ni qui servent de replissage et certaines sont eclipsées ce qui n'est pas si courant que ça il me semble.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
2. Ancrage
3. Secrets
4. Bountyful
5. Speakeasy
6. Fireworks
7. Heartland

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...