Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Août / ♠ Milady => Août / ♠ Milady romance => Août / ♠ Pocket Jeunesse => Juillet-Août / ♠ Autres sorties => Sorties Août [40]

Mes derniers avis

       

mercredi 29 juin 2011

Hero Tales


Dessin : Hiromu Arakawa
Histoire Originale : Huang Jin Zhou
Genre : Shônen, aventure, fantastique
Série : 5 terminée (3sortis en france)
Editeur : Kurokawa



Résumé du tome 1:
Une légende raconte qu’il règne au firmament 7 étoiles septentrionales dont la mission est de guider l’empire en cas de crise grave. Taitô est un jeune homme plein d’énergie qui se bat contre les troupes de l’empire venant régulièrement piller son village. Il va découvrir en lui un pouvoir insoupçonné scellant ainsi sa destiné en tant que porteur d’une des étoiles les plus terrifiantes : Hagun. 

Tome 1:
Nouvelle série de l'auteur du très célèbre et excellent Fullmetal Alchemist, j'ai voulu voir ce que ça donnait. Bien que FMA je ne l'ai vu que en animé, je me lance maintenant dans une de ces œuvres papier.

Hero Tales commence doucement mais donne le ton tout de suite avec la présentation du héros, Taitô redresseur de tort. On le rencontre lors d'une  bagarre réglée rapidement et efficacement. Des jours plus tard, un homme Ryuko arrive pour lui faire passer l'épreuve de l'âge adulte qu'il rate mais c'est courant. On lui offre une épée en gage de sa défaite mais il n'arrive pas à l'ouvrir. Pour cela il faut posséder des aptitudes spéciales. Un  autre homme se présente plus tard pour voler cette épée et lors de l'affrontement Taitô réussi à l'ouvrir en révélant par la même qu'il est le porteur d'une étoile, Hagun un parmi les 7 existantes. L'épée volée, Taitô, accompagné de sa soeur Layla et de Ryuko partent à sa recherche.

C'est un début assez classique, le temps de bien présenter les choses et de mettre en place l'intrigue et les personnages. Mais le rythme est bien là, grâce à plusieurs scènes de combats, qui sont courtes et bien mise en scène. L'humour aussi parsème le récit bien que ce soit plus cliché de ce côté là avec Hôsei, qui tombe amoureux au premier regard de Layla et qui va sans cesse lui courir après. J'espère que ça ne deviendra pas trop lassant. 

Les personnages correspondent à ce qu'on trouve habituellement, mais ça fonctionne pour moi, bien que Taitôt le héros soit souvent peu crédible affichant un air qui est tout sauf sérieux, c'est seulement une façade car il n'aime pas l'injustice et se bat pour aider les gens. 
Sa soeur Laila tiens plus du garçon manqué et remet dans le droit chemin son frère.
En gros les personnages sont discernables et ils n'ont rien d'extraordinaire. Les valeurs que véhiculent souvent les mangas tel que bravoure, courage, amitié sont bien présent et j'apprécie surtout ces points dans les relations entre protagonistes.

Les dessins sont assez jolis, ils sont agréable à l'oeil. Taitô n'a pas une tête de héros mais c'est souvent le cas dans les shônen pour je pense qu'il soit plus identifiable au lecteur et cela doit être aussi pour garder et mettre en avant son côté moins sérieux.  Mais  il sait  montrer sa bravoure quand il le faut.
On reconnaît bien le trait de l'auteure et un personnage ressemble presque trait pour trait à l'un de ceux de FMA.

C'est un tome 1 que j'ai apprécié, je continuerai la série vu le peu de tomes et j'espère que l'histoire réservera des surprises. C'est une bonne mise en bouche et le fait d'y avoir seulement 5 tomes peu être bon ou pas, il ne faut pas que l'histoire aille trop vite non plus.

Merci à Babélio et aux éditions Kurokawa  pour ce partenariat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.