Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

mardi 21 juin 2011

Les Ailes d'Alexanne, tome 1 : 4h44

Auteur : Anne Robillard
Genre : Jeunesse, fantastique
Age : Dès 12 ans
Edition : Michel Lafon
Parution : le 16 juin 2011
Pages : 358
Prix : 15.95 euros

Résumé:
Après la mort de ses parents, Alexanne Kalinovsky est confiée à sa tante Tatiana, une soeur de son père dont elle ignorait l'existence jusqu'à ce jour. Là-bas, l'adolescente constate que cette tante n'est pas une personne ordinaire... La vieille dame vit seule dans un immense manoir aux multiples chambres parfumées à l'encens, garnies d'anges et de chandelles. Découvrant l'histoire de ses origines russes et ses propres dons particuliers, Alexanne apprendra toute la vérité sur l'héritage étrange dont son père l'avait tenue éloignée.


Mon avis: 
Depuis mon incursion dans le monde des Chevaliers d'Emeraude et mon abandon(mise de côté ?) de cette série, je voulais voir ce que donnait la nouvelle série de l'auteure à être publié en France. Je suis partie sans aprioris et le résumé me plaisait bien.

Alexanne subit un épreuve tragique, elle perd ses parents dans un accident tragique. Le pire c'est qu'elle à « rêvé » de cet instant. Elle va devoir quitté son pays ainsi que ses amis pour aller vivre chez la seule parente qui lui reste, sa tante du côté paternel, dans un endroit complètement isolé. Dur pour la jeune fille d'à peine 15 ans qui ne pense qu'à une chose, repartir bien vite. Mais ce qu'elle va y découvrir va transformer sa vie.

C'est dans un monde qui mêle les fées et les anges (en autres créatures mais de manière beaucoup plus succincte) que nous propose Anne Robillard. A travers l'héroine qui ne connaît rien du tout de ce monde, nous découvrons les choses comme elle grâce aux explications que veut bien lui donner sa tante et grâce aussi aux nombreuses questions que pose Alexanne. Anne Robillard a crée tout un panel d'explications pour que le lecteur prennent connaissance des tenants et aboutissant de la mythologie de l'histoire tout en laissant des points de découverte au fil du livre. J'ai trouvé cet aspect bien fourni et bien amené aux lecteurs qui n'a pas l'air de ce voir énoncer des chose de manière brusque.
Si j'ai bien réussi à trouver l'histoire dans le premier tiers, très vite le plus gros défaut du livre à commencé à pointer le bout de son nez et m'a gâché tout le reste de l'histoire. On se retrouve un peu au pays des bisounours, l'histoire sombre dans une ambiance que j'ai trouvé mièvre que ce soit dans le comportement des personnages, dans les faits qui restent toujours très sage et dans le style de l'auteur qui est d'une simplicité déconcertante. Autant d'éléments qui m'ont fait finir le livre dans un état morne.

Les personnages m'ont laissé de marbre. Pourtant au début tout allait bien. J'appréciais le caractère de la tante souple, gentil qui ne prenait pas Alexanne pour une idiote en lui parlant ouvertement comme à une adulte. Puis bien sur il y avait entre elles des non dis sur les facultés d'Alexanne ou des tu l'apprendras plus tard que je ne trouvais pas justifié et qui m'agaçait.
C'est pareil pour Alexanne qui au début malgré le fait qu'elle soit peureuse, elle a aussi de bonnes compréhensions des situation et un engagement positif mais ses réactions étaient parfois contradictoires : elle acceptait certaines choses trop facilement et à d'autres moment elle se fermait pour des broutilles. Et concernant son histoire d'amour, ça fait trop enfantin, donc autant dire qu'elle ne m'a pas touchée.
Concernant le troisième personnage principal, je dirais seulement que bien que je comprenne ses difficultés, quand il prenait la parole on aurait dit un enfant. D'ailleurs par moment difficile de savoir qui était l 'adulte et qui était l'enfant lors des divers échanges.

Comme dit plus haut le style de l'auteur est très simple, elle explique bien les choses mais le ton utilisé est trop ciblé jeunesse et là ça m'a beaucoup dérangé.

C'est vraiment dommage d'avoir eu un ressenti tel mais l'histoire dans le résumé me plaisait bien. Ce qu'il en est vraiment ne m'a pas convenu c'est un fait et je pense m'arrêter là en ce qui concerne l'auteure car déjà pour les Chevaliers d’Émeraude, une sentiment similaire m'avait fait arrêter la lecture du tome 2. Mais d'autres lecteurs ont aimés.

Je remercie les éditions Michel Lafon pour ce partenariat.


D'autres avis:
Logo Livraddict

7 commentaires:

  1. =O Tu n'as pas été aussi conquise...

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais lu Anne Robillard et ce tome me tente bien. Je le lirai et on verra bien ce que ça donne malgré ta mise en garde "trop jeunesse à ton goût".

    RépondreSupprimer
  3. J'ai eu le même sentiment que toi que Les Chevaliers d'Emeraude et du coup je n'ai pas envie d'essayer celui-ci : le public visé est clairement "collège".

    RépondreSupprimer
  4. Si une âme charitable veut bien me le prêter, je serai ravie de le lire pour m'en faire ma propre idée *sifflote*

    RépondreSupprimer
  5. @Korto : Je ne sais pas comment tu as deviné Korto lol.

    @Belledenuit : Je pense qu'il faut toujours ce faire son propre avis sur un livre qu'on a envie de lire même si on lit des avis négatif.

    @My : Je pense qu'une âme charitable te le prêteras^^.

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai dans ma PAL. J'espère que j'aimerai plus que toi :/
    Bonne journée ^^

    RépondreSupprimer
  7. J'ai lu ce livre et je l'ai moyennement aimé.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.