Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 09/03/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mars / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mars et Avril - Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mars - Avril / ♠ Milady => Mars - AVril / ♠ Milady romance => Mars - Avril / ♠ Pocket Jeunesse => Mars - Avril/ ♠ Autres sorties => Sorties Mars [35] - Sorties Avril [36]

Mes derniers avis

       

mardi 2 août 2016

Tu comprendras quand tu seras plus grande

Auteur : Virginie Grimaldi
Genre : Roman
Edition : Fayard
Parution : le 4 mai 2016
Pages : 505 pages
Prix : 19.90 euros

*Commander sur amazon : Tu comprendras quand tu seras plus grande*

Résumé :
Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.

Mon avis :
Ce roman de Virginie Grimaldi je l'ai vu sur pas mal de blogs, je l'ai vu tourner et apparaître régulièrement sur mon fil d'actualité FB et les avis étaient toujours très bons. Je pense que si je vous dis qu'après avoir terminé cette lecture j'ai acheté, le même jour, l'autre livre de l'auteure paru récemment en poche, ça vous éclaire pour mon avis sur celui-ci ?


L'un des gros points forts non négligeables de ce roman c'est indéniablement la longueur des chapitres. C'est un beau bébé de 500 pages et le fait que les chapitres soient courts rend la lecture très rapide. Le confort est certain, même fatigué le soir, on a tout loisir de se plonger dans un seul chapitre si on veut et on ne stress pas de devoir s'arrêter en plein milieu si on pique du nez. J'adoooore les chapitres qui comportent peu de pages, je ne sais pas, ça dynamise la lecture et en plus j'ai la sensation que ça fait lire plus. En en terminant un je me dis que je continuerai bien avec le suivant, surtout quand je suis à fond dans un roman et que même fatiguée je veux continuer. Je me dis que juste 5 ou 10 pages, ça n'est pas grand-chose et j'ai plus tendance à les enchaîner ainsi. Bref, je m'égare, mais la petitesse de ceux de ce roman ne comporte que des avantages, pour toutes les raisons citées juste avant.

L'histoire m'a fait passer un très bon moment. Dès le début je me suis sentie bien, même si Julia l'héroïne n'est pas au top de sa forme. Elle commence un nouveau travail, dans une maison de retraite et tout ce qu'elle veut c'est partir en courant. Mais tout de suite j'ai aimé ce qu'elle dégageait, sa façon d'être. Oui sa vie n'était pas à ce moment-là la plus cool du monde, mais Julia me plaisait. Tout au long du roman, son nouveau travail, qu'elle ne commence pas de gaieté de cœur, va la transformer. Suivre son évolution est un véritable bonheur, tout ce fait naturellement, à son rythme. Travailler avec des personnes âgées, Julia est psychologue, n'est pas ce qu'il y a de plus simple, mais les choses vont suivre leur route, tranquillement. Tout ce petit monde va faire connaissance, les débuts sont timides et en tâtonnant Julia va peu à peu prendre un véritable plaisir dans ce qu'elle fait.

Les occupants de la maison de retraite forment une galerie de portraits divers et variés. En fait plus qu'un établissement accueillant des personnes âgées, l'endroit ou travail Julia est constitué de studios dans lesquels les occupants vivent indépendants tout en restant très entourés par le personnel. Julia va vivre là-bas pendant son contrat, qui est à durée déterminée, dans l'un de ces habitats réservés aux employés. Tout un tas de caractères sont présents, du plus ronchon au plus farceur, pour le meilleur et aussi pour le pire. L'histoire a beau être principalement légère, certains passages nous donnent un coup au cœur, mais le ton reste souvent résolument optimiste et positif. L'auteure a, je pense, fait en sorte de ne pas trop accentuer les moments durs, de garder cette positivité, une légèreté ambiante, si bien qu'on ne se retrouve pas effondré après des passages tristounets. On est touchés mais on garde le sourire, une bonne impression ce de qui arrive. C'est comme ça que j'ai ressenti les choses en tout cas.

Pour en revenir aux personnages, s'ils sont en nombre, tous apportent quelque chose. La palette de protagonistes est bien attrayante et ne concerne pas que les personnes âgées, les collègues de Julia apportent leur pierre à l'édifice et valorisent l'histoire à leur manière. Tout le petit monde qu'on croise, qu'ils apparaissent souvent ou non offre quelque chose et marque de leur présence. Tout comme Julia, on se prend avec beaucoup de naturel d'affection pour tous, enfin presque tous puisqu'il y a quelques bêtes noires ^^. L'essentiel de l'histoire se centre sur la maison de retraite, sur les interactions qu'a Julia avec ses occupants, avec ses collègues, mais il n'y a pas que ça puisque Julia a ses propres problèmes. Le tout offre une histoire harmonieuse, attractive, pleine de sentiments divers, de bons moments, des touches d'humour, d'émotion... bref un tout extrêmement plaisant. Pour couronner le tout, un événement à la fin est des plus surprenants, je n'ai rien vu venir, c'est un événement qui après l'avoir découvert nous ferait voir le livre autrement si on le relisait.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

4 commentaires:

  1. On se le fais-tu dire souvent cette phrase : "Tu comprendras quand tu seras plus grande"... Et je me souviens que je détestais ça! Tout comme toi, j'adore que les chapitres soient courts... C'est pratique, mais ça évite de perdre mon attentioN!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso je n'en ai aucun souvenir. Je ne sais pas si on me la déjà dit ou non ^^.

      Supprimer
  2. J'ai lu son premier livre et je m'interrogeais sur celui-ci. Après avoir lu ton avis, je ne m'interroge plus. Je le lirai aussi !

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.