Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => Aout - Septembre / J'ai lu => Aout - Septembre / Milady => Aout - Septembre

Mes derniers avis

       

mardi 27 août 2019

The rest of the story de Sarah Dessen

Auteur : Sarah Dessen
Titre VO : The rest of the story
Traduction : Kim Nemecsek
Genre : Roman - Young Adult
Edition : Lumen
Parution : le 27 juin 2019
Pages : 567
Prix : 15 euros

*Commander sur amazon : The rest of the story*


C'est avec un petit pincement au coeur qu'Emma Saylor, dix sept ans, regarde son père danser sur la piste : bien sûr, il épouse une femme adorable - bien sûr, il a droit au bonheur après avoir vu mourir d'une overdose celle qu'il aimait. Seulement, une question continue de hanter la jeune fille. Qu'est-Il vraiment arrive à sa mère ? Elle n'en sait presque rien. Alors, pour pouvoir aller de l'avant, elle aussi, elle aimerait bien connaître le fin mot de l'histoire. Or elle n'à plus revu sa grand mère maternelle ou ses cousins depuis qu'elle était toute petite... Mais le destin va lui donner un petit coup de pouce : pendant la lune de miel de son père, elle découvre qu'elle doit passer plusieurs semaines au bord du lac ou vit cette énigmatique famille.

Même si tous ses romans ne rentrent pas dans ce cadre, j'aurais tendance à associer les écrits de Sarah Dessen à l'été. Une majorité de ses titres est idéale à lire à cette période de l'année et son petit dernier paru chez nous, The rest of the story, ne déroge pas à cette règle. Il a été le petit bonbon venu aciduler mon mois d'août.


Notre héroïne d'un temps, Emma Saylor se retrouve à passer ses vacances au bord d'un lac dans une branche de sa famille dont elle ignorait l'existence jusqu'à présent. Elle passe son été dans la famille de sa mère, à North Lake un cadre idéal qui dévoile ses multiples facettes tout au long de notre lecture. Les lieux dans lesquels se déroulent les histoires contribuent à ces instants d'évasion qu'on peut rechercher lorsqu'on ouvre un livre, ils sont le gage d'une atmosphère qui nous emporte dans un ailleurs et lorsque le cadre d'un roman possède sa patte, ça donne un certain cachet à l'ouvrage qu'on lit. Le lieu en lui-même est ici pour le moins réussi. Dans ce petit environnement on se sent privilégié. On est transporté aux côtés d'Emma dans un endroit ravissant et en même temps assez cocooning, en tout cas j'ai aimé l'ambiance qui se dégageait de ce roman.


Quand on pose les pieds à North Lake, c'est une famille un brin excentrique qui se présente à nous. Les membres de la nombreuse famille Calvander/Blacwood ont toujours vécu sur les rives du lac, ils y travaillent, beaucoup aident la matriarche à gérer le petit hôtel familial. C'est là qu'Emma va séjourner et entre diverses taches, la jeune fille va surtout renouer avec des personnes qu'elle a bien connues lorsqu'elle était haute comme trois pommes et surtout en apprendre plus sur sa mère disparue quelques années plus tôt.

Après plusieurs chapitres d'installation, une fois qu'on sait à peu près dans quoi on va se lancer, j'avais imaginé que l'intrigue serait plus complexe qu'elle ne l'a été. Quand des secrets et des zones d'ombre commencent à apparaître, je m'étais imaginée différents scénarios possibles et le résultat s'est vraiment révélé simple. Le roman s'est révélé être simple. Pour tout ce qui tourne autour de la mère d'Emma j'avoue que j'aurais aimé quelque chose de plus consistant, je pensais que ça allait être un des enjeux principal du récit alors que pas du tout. Cet élément se mêle à d'autres et finalement si j'ai apprécié ma lecture, j'ai trouvé que l'autrice traitait tout ce qu'elle amenait avec une certaine légèreté où tout le moins qu'elle n'allait pas forcément au bout des choses.

Dans le fond les événements sont très appréciables, ils sont divertissants et entrainants, mais les sujets sérieux sont peut-être tout juste esquissés et réglés avec aisance. Je ne peux m'empêcher de me dire que j'en attendais un peu plus, même si j'aurais été contentée. On retrouve cette manière de faire dans d'autres romans de l'autrice, mais au vu de l'épaisseur du livre, on pouvait s'attendre à avoir davantage de substance sur certains sujets. Les personnages m'ont également laissé un sentiment de trop peu, ils sont pourtant très attirants et m'ont tout autant plu que l'histoire que j'ai lu, mais j'ai ressenti un petit manque de leur côté. Leurs liens auraient pu être plus poussés, leurs échanges plus nombreux. Si on sent tout le bien que la famille d'Emma lui apporte, si j'ai adoré les voir tous interagir, les voir passer des moments ensemble, je pense que l'autrice aurait pu aller encore plus loin, de même qu'avec le père, la belle-mère et la grand-mère paternelle de l'héroïne. Leurs soucis sont assez vites et simplement traités.


Oui ce roman manque un peu de profondeur et d'épaisseur pour moi, mais en l'état j'aurais quand même passé un très bon moment de lecture. Le récit réserve son lot de jolis moments, et d'autres qui le sont un peu moins, la fin ayant justement ce côté assez fort, et j'ai adoré voir tout ce que partageait l'héroïne avec la famille de sa mère, et plus si affinités. Cette visite à North Lake aura été une belle bouffée d'air frais et Emma une héroïne foncièrement appréciable.
 

Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

De la même autrice j'ai lu :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...