Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => Septembre - Octobre / J'ai lu => Septembre - Octobre / Milady => Septembre - Octobre

Mes derniers avis

      

mercredi 7 août 2019

Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Martin-Lugand

Auteur : Agnès Martin-Lugand
Genre : Roman
Edition : Pocket
Parution : le 7 mai 2015
Pages : 281
Prix : 6.70 euros

*Commander sur amazon : Entre mes mains le bonheur se faufile*


Depuis l’enfance, Iris a une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l’aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n’ont toujours vu dans ses ambitions qu’un caprice : les chiffons, ce n’est pas « convenable ». Et Iris, la mort dans l’âme, s’est résignée.
Aujourd’hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s’être arrêtée. Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s’ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe, égérie et mentor, troublante et autoritaire…

Depuis le temps que je vois passer cette autrice sur la blogosphère, et pas que d'ailleurs, je sais qu'elle est très appréciée. Quand un auteur fait autant d'heureux, je le garde dans un coin de ma tête pour le lire un jour. Je peux enfin dire que j'ai découvert Agnès Martin-Lugand.


Qu'on se le dise, je ne pense pas qu'entre elle et moi ça va être une grande histoire d'amour. Cette rencontre n'a pas été couronnée de succès, je pense très sincèrement que ce n'est pas une autrice pour moi. En dehors de l'affect qu'on peut avoir pour une intrigue, il y a aussi celui qu'on va avoir avec le style d'écriture d'un auteur et celui d'Agnès Marin-Lugand ne m'a pas plu. Quand déjà on bloque avec une plume, il y a peu de chances qu'on adhère à ce qui en découle. J'ai trouvé l'écriture de cette autrice assez froide et mécanique, son récit dans Entre mes mains le bonheur se faufile était haché, il manquait pour moi de liants. Dans un même chapitre il y avait bien souvent plusieurs paragraphes et entre chaque paragraphe il y avait régulièrement des ellipses. Cette impression de lire des bouts de récits ne m'a pas particulièrement satisfaite, ici ça m'a vraiment sauté aux yeux. Et pourtant...

Pourtant, Agnès Martin-Mugand a un style qui reste fluide, j'ai été surprise de tourner les pages avec autant de facilité, mais surtout d'être autant prise dans les filets de l'intrigue sans y prendre réellement part. J'étais curieuse de voir ce que les personnages allaient traverser, de voir comment Iris allait se dépêtrer, ou non d'ailleurs, de tout ce qui avait pu lui tomber dessus. Ce que je viens d'écrire est totalement contradictoire, j'en suis bien consciente ^^. Moi-même je trouve ça étrange, mais c'est ce que j'ai ressenti au cours de ma lecture.


Malgré un manque d'affinité avec la plume de l'autrice, qui a quand même bien joué sur mon appréciation finale, j'ai bien aimé ce sur quoi elle avait basé son roman, ce renouveau tant désiré par son héroïne Iris, qui va essayer d'enfin suivre ses envies, de poursuivre ses rêves. Le rapport qu'elle a avec sa famille n'est pas franchement positif, leurs actes et leurs propos sont profondément horripilants, mais la palme revient au mari de notre héroïne qui m'a donné l'impression d'être un âne. Sur l'instant gentil et faisant preuve de soutien, la minute d'après il pouvait opposer un refus catégorique et se montrer hyper distant. Ce personnage état agaçant au possible, une sangsue qu'on a envie d'écraser sous sa chaussure (la pauvre sangsue n'y est pour rien dans cette histoire). D'autres seconds rôles défilent et aucun ne m'a foncièrement attiré, l'autrice n'est pas parvenu à me les rendre intéressants.

Le milieu de la mode dans lequel va évoluer Iris est aussi un élément qui m'a plu, même si j'ai regretté que la passion de cette dernière pour la couture n'ait pas été mieux amenée. On se contente de voir défiler des créations, le tout étant décrit de manière assez nébuleuse, sans que ça n'aille très loin. L'autrice aura davantage privilégié les relations entre ses personnages, sans les détailler suffisamment à mon goût, mais de ce côté-là, je ne peux pas dire qu'il ne se passe rien. Il s'en passe des choses, mais malheureusement, si comme écrit plus haut, je voulais sans cesse en savoir plus, les nombreux retournements ausquels on a droit ne m'ont absolument pas surpris. J'ai vu ou l'autrice voulait en venir, j'ai pressenti ce qu'elle amenait des dizaines de pages avant que ça n'arrive et c'est bien dommage. Je ne parviens pas totalement à me positionner par rapport à tout ce qui se passe dans ce roman, il y a de l'idée, mais l'exécution m'aura laissée sur la touche.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...