samedi 16 mars 2019

Never Again de Sarah Dessen

Auteur : Sarah Dessen
Titre VO : Saint Anything
Traduction : Julie Lafon
Genre : Roman - Young Adult
Edition : Lumen
Parution : le 15 novembre 2018
Pages : 476 pages
Prix : 15 euros

*Commander sur amazon : Never Again*


Le frère de Sydney, beau et charismatique, dominé depuis toujours sa petite famille : Peyton monopolise toute l'attention de leurs parents et se taille la part du lion quel que soit le domaine. Mais quand il atterrit en prison après avoir provoqué un accident grave, la jeune fille, au lieu de retrouver un peu d'air, se sent au contraire de plus en plus invisible, comme si elle errait à la dérive dans sa propre vie, perdue, sans attaches.

Lorsqu'un nouveau livre de cette autrice était paru l'année dernière j'avais été joie. Après plusieurs années sans qu'aucun de ses romans ne sorte chez nous, je me disais qu'on ne la retrouverait plus dans les librairies françaises. Pourtant, malgré la sortie fort attendue de Once and for all, le roman m'avait bien déçu, pourtant j'ai voulu tenter le coup avec Never Again et j'ai bien fait.


Avec Never Again j'ai retrouvé ce que j'aimais tant dans les ouvrages de Sarah Dessen. Elle part d'un thème fort, autour elle brode une histoire dans laquelle se démène son héroïne d'un temps. Ici le frère de Sydney se retrouve en prison, un frère qui a toujours attiré à lui l'attention, y compris celle de leurs parents et notre héroïne aura bien du mal à trouver son rythme et ce même après ce drame. Et, c'est sans compter toute l'injustice et la culpabilité qu'elle ressent à cause de ce qui s'est passé.

Le sujet sur lequel repose le roman m'a beaucoup plu ainsi que ce qui en découlait. On ressent avec distinction ce que traverse Sydney au quotidien, on comprend aussi aisément le pourquoi de tout ça, ce que cachent les comportements de son entourage, de ses parents plus spécifiquement. Sydney est une gentille fille qui fait tout pour que tout aille bien, qui essaye de se montrer compréhensive, surtout vis-à-vis de sa mère. Mais entre une mère qui ne vit que pour son fils et un père qui ne fait pas de vague, qui n'est pas si présent, la jeune fille n'a vraiment pas des journées évidentes. En parrallèle de ses pépins familiaux, on suit Sydney dans une nouvelle école. Là-bas elle va peu à peu se faire de nouveaux amis et des liens qui se tissent petit à petit, des personnages qui se révèlent, ce que dévoile le roman sur ce point m'a également beaucoup attiré. Notre héroïne va trouver des personnes sur lesquelles se reposer, qui vont l'écouter et qui vont lui permettre de respirer. Une parenthèse salutaire pour elle et il m'a plu de la suivre lors de ses moments en dehors de sa maison. Ces deux temps forts du récit se mêlent et forment une parfaire harmonie.

Des personnages secondaires, les plus importants sont Layla et Mac, un frère et une sœur qui vont chacun épauler à leur façon notre héroïne. Entre ces trois-là, la dynamique de groupe ainsi que les relations qu'ils entretiennent auront totalement fait mouche avec moi. Tout au long du roman on a tout loisir de voir leurs liens se créer, se resserrer et j'en passe. Des rôles tiers, je dois dire que l'autrice nous sert un joli panel de caractères, qu'on les aime ou pas, ils sont divers et variés.


Si j'ai passé un très bon moment de lecture, j'ai noté à quelques reprises des longueurs. Ce roman tranche de vie ne raconte finalement que des moments de la vie d'une adolescente et certains passages sont peut-être juste moins attrayants que d'autres. Des thèmes forts qu'elle développe, j'ai regretté qu'il faille attendre aussi longtemps que les choses se débloquent, même si je comprends la démarche de Sarah Dessen qui ne fait que respecter le rythme et le caractère de son héroïne. Pourtant même en prenant en compte ce paramètre, la fin fait précipitée. C'est là où tout se concentre, tout va vite, trop vite et j'aurais aimé que l'autrice prenne plus son temps et amène les choses de manière plus posées. Certains passages coulent de sources, même si l'autrice a souvent l'art et la manière de les présenter et de les orchestrer et donc malgré tout elle m'aura bien souvent embarquée dans ce qu'elle me racontait. Je reste ravie d'avoir lu ce livre, j'ai adhéré au récit, à l'héroïne ainsi qu'à la toile qu'elle tisse autour de cette dernière.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...