Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

      

dimanche 2 novembre 2014

Kara Gillian, tome 5 : La main du démon

Auteur : Diana Rowland
Titre VO : Kara Gillian, book 5 : Touch of the Demon
Traduction : Virginie Paitrault
Genre : Bit-lit - Urban Fantasy
Edition : Milady
Parution : le 24 octobre 2014
Pages : 639 pages
Prix : 8.20 euros


Résumé :
Son métier : flic. Son hobby : invoquer des démons.
Kara Gillian, flic et invocatrice, est, à présent, prisonnière. Expert dans l’art de la traîtrise, le seigneur démon qui la retient captive compte bien empêcher Rhyzkahl – le seigneur à qui elle est liée par serment – de la sauver. Kara cherche alors à découvrir la vérité sur elle-même ainsi que sur Rhyzkahl et Ryan, son collègue du FBI. Elle va devoir faire appel à toute sa détermination et à son expérience pour démêler le vrai du faux, ou le supplice qu’elle subit risque de se prolonger à jamais…
Mon avis :
Avec la fin du tome 4, il m'était difficile de ne pas me jeter sur le tome 5 à sa sortie. C'est rare que je fasse ça, mais je compte bien le faire plus souvent parce que j'avais oublié à quel point lire un livre à sa sortie était aussi jubilatoire. Bon l'attente pour la suite est après assez terrible, mais tant pis, mes autres compagnons sont en nombre suffisant pour me faire patienter.


Ce cinquième tome des aventures de Kara marque un tournant assez important pour la série et demeure très différent des autres tomes. Changement radical d'ambiance, Kara se retrouve sur un terrain inconnu et totalement seule. La début reprend là ou le tome 4 s'était arrêté, Kara n'avait pas atterri dans un endroit rassurant et sa situation n'était pas des plus simples.

Ce tome est épais, et on n'échappe pas à plusieurs passages longuets et ce début de tome l'est. J'avoue que j'ai eu du mal à m'y faire, je m'attendais à ce que ça soit plus dynamique vu la fin, mais mise à part la situation problématique dans laquelle se retrouve Kara, ça se calme rapidement. L'auteur est un peu obligée d'en passer par-là étant donné le contexte. On a ainsi pas mal de phases explicatives qui sont nécessaires donc un conseil, accrochez-vous. Pourtant, les premières pages ne sont pas dépourvues de charme, ni d'intérêt, mais ça n'empêche pas de parfois trouver le temps long.


Qui dit nouvel endroit, dit nouvelles têtes. Je ne vais pas vraiment pouvoir pousser plus loin dans ce billet, sachez que de nombreuses surprises sont à noter du côté des protagonistes. Si certaines m'ont déçue, ça reste surprenant et d'autres m'ont fait l'effet inverse et pourtant ça n'était pas gagné. On va également recroiser d'anciens personnages, des retrouvailles qui font parfois bien plaisir. J'ai bien aimé avoir des nouvelles de personnages croisés dans les tomes précédents, si tous restent liés, le fait d'avoir des nouvelles de plusieurs d'entre eux, ajoute un petit plus très sympathique et j'apprécie d'avoir ce genre de choses dans les séries, qu'importe le genre.


Je dois avouer que j'avais de grosses attentes pour ce tome et que j'en attendais peut-être trop. Diana Rowland nous fait longtemps mariner, à rendre complètement fous, j'ai cru que j'allais encore une fois rester sur ma faim et sans l'aspect enquête des autres tomes pour compenser, je commençais à désespérer. Tout vient à point à qui sait attendre car, les révélations et autres chocs émotionnels sont bels et bien de la partie. J'ai vraiment eu de la peine pour Kara qui va traverser l'une des pires épreuves qu'elle aura eu à affronter depuis le premier tome. J'ai aussi eu des envies de meurtre, mais genre des vraiment énormes. Je ne suis pas revenue du comportement dégueulasse d'un personnage, c'était à vomir.

Pour contrebalancer ces sentiments peu joyeux, les situations qui vous feront battre votre cœur de midinette seront de la partie. J'ai aimé l'évolution de l'histoire, et encore une fois ça n'était pas gagné, que ça soit pour la romance ou pour les pouvoirs de Kara. Parce que oui beaucoup de choses vont avoir lieu dans ce sens et du côté des démons nombres d'éléments vont également arriver. Ce tome a beau parfois être long, il reste riche et fait évoluer comme il se doit la série.


La main du démon est un tome avec deux facettes. D'un côté il est parfois long, les passages sans actions restent majoritaires, mais de l'autre il en fait voir de toutes les couleurs. Les révélations sont en nombre, Kara évolue énormément, de même, les changements ayant lieu dans ce tome sont multiples. De bonnes surprises arrivent, des mauvaises également. L'auteur a concocté un tome qui marque un tournant net dans la série et j'ai vraiment hâte de retrouver Kara. Une série qui ne fait que se bonifier et une auteure qui réserve encore et toujours de sacrées épreuves à son héroïne.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Kara Gillian :
5. La main du démon
6. La fureur du démon
7. Vengeance of the demon

2 commentaires:

  1. Ce n'est pas Diana Rowland qui nous a fait mariner, c'est l'éditeur français, le tome 5 était sorti en décembre 2013 si je ne m'abuse. Très bonne critique néanmoins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'ai dit ça dans ma chronique, ça n'avait rien à voir avec l'attente de publication chez nous, mais avec l'histoire tout simplement.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.