Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 05/05/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mai - Juin / ♠ Milady => Mai - Juin / ♠ Milady romance => Mai - Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Mai / ♠ Autres sorties => Sorties Mai [37] - Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

jeudi 9 juillet 2015

Don Tillman, tome 2 : L'effet Rosie - Le théorème de la cigogne

Auteur : Graeme Simsion
Titre VO : The Rosie Effect
Traduction : Odile Demange
Genre : Roman contemporain
Edition : Nil
Parution : le 23 avril 2015
Pages : 489 pages
Prix : 21 euros


*Commander sur amazon : L'Effet Rosie*


Résumé :
Don et Rosie sont mariés depuis dix mois et dix jours et ils sont " enceints ". Don se lance corps et âme dans ce nouveau défi : devenir père. Scientifique hors norme, atteint du syndrome d'Asperger, il aborde la paternité avec sa rigueur toute... mathématique. Et sa logique particulière. Ce qui ne semble pas toujours correspondre à ce qu'attend Rosie de lui.

Mon avis :
Le premier tome avait fait office de petit ovni littéraire. Don Tillman, le personnage principal, ne ressemblait à aucun autre personnage que j'avais rencontré jusqu'à maintenant et son histoire avait été une petite bouffée d'air frais. Le retrouver me mettait en joie, retrouver Rosie également, et si j'étais ravie de commencer ce second tome, à la fin de ma lecture je me suis interrogée sur son utilité. Vous devez le comprendre maintenant, c'est une immense déception.


Comment vous expliquer mon état lorsque j'ai vu que Le théorème du homard avait une suite. J'étais telle une gamine devant une friandise, j'étais en demande et excitée de la manger. J'ai entamé ma lecture sous de bons hospices, j'ai retrouvé les personnages avec plaisir. J'ai bien vite buté sur le texte, j'avais oublié à quel point Don était spécial et j'ai eu besoin de temps avant de me réhabituer à sa façon d'être et surtout de penser. Passé ce détail, rapidement les cartes sont mises sur la table et donc le problème bébé se retrouve vite mis sur le devant de la scène.

J'attendais avec impatience et avec beaucoup de curiosité de voir comment Don allait appréhender cette naissance, ce que l'auteur allait inventer pour pimenter son récit et exploiter le caractère de son personnage principal. Finalement les problèmes sont vite arrivés et ils ne se sont jamais améliorés. Je regrette presque tous les choix fait par l'auteur dans ce second tome et même si j'ai souri quelque fois, ça n'est pas significatif du tout par rapport à tout ce qui se passe. Dommage.


Ce n'est pas un spoil si je vous dis que Don est en couple et dans le tome 1 cet aspect est logiquement peu présent étant donné le fil rouge de l'histoire. Donc dans ce tome, je voulais qu'on voie Don et Rosie ensemble, je voulais les voir évoluer en couple, voir quels étaient les changements que Don avait dû faire pour partager sa vie avec elle et les voir vivre des moments et problèmes inhérents aux futurs parents.

Pour les changements, on a bien quelques pistes, mais rien de poussé et donc rien de réellement intéressant. Pour le reste, oubliez l'idée. Le couple est très peu mis en avant, et les situations liées au statut de futur parent des personnages, idem. J'ai eu l'impression qu'il n'y avait pas de couple dans cette histoire, Rosie est un vrai fantôme (j'exagère juste un chouïa, vous voyez l'idée), on ne voit que Don, on assiste aux problèmes de Don. Don, Don, toujours Don. Ce n'est pas ce que j'attendais de cette suite.

J'ai beau apprécier ce protagoniste, son histoire dans le tome 1 n'a absolument pas porté ces fruits, en tout cas c'est l'impression que j'ai eue. Il reste tel qu'il est, et dans ce qui est développé dans L'effet Rosie, ça ne fonctionne pas. J'ai eu envie, à de nombreuses reprises de le secouer tellement il m'a paru agaçant. Ses réflexions n'étaient pas utiles, les conseils qu'on peut lui donner ne font que rendre la situation pire qu'elle ne l'est de base. Don ne fait que s'enfoncer et s'enfoncer et il en devient égoïste. Dans le tome 1, Rosie faisait tampon. Ici étant donné le contexte, elle ne joue pas ce rôle et les amis de Don, anciens comme nouveaux, ne parviennent pas vraiment à percer sa personnalité. Les choix, faits par l'auteur, n'ont pas mis en valeur Don, et ils ne m'ont pas permis de passer un bon moment. J'ai souvent trouvé le temps long et n'ai pas particulièrement passé un très bon moment. Le roman n'est pas mauvais pour autant, il propose une succession d'événements qui ne sont guère utiles et palpitants. Rien de très intéressant selon moi.


Je suis ressortie très déçue de ma lecture. Rosie est quasiment absente de l'histoire, le peu qu'on voit d'elle ne suffit pas. Dans ce tome il n'y en a que pour Don et si c'est bien le personnage principal, son nouveau statut d'homme casé ne sert à rien. J’attendais des interactions de couple, une vie de couple et je n'ai pas eu ça. Ça me paraissait logique étant donné le contexte de ce second opus. Finalement Don et son point de vue priment, Rosie n'a pas voix au chapitre et l'histoire telle qu'elle a été proposée m'a tellement peu plu que je suis dégoûtée. J'avais tellement aimé le premier tome, je tombe de haut. Un petit échec pour moi, même si je suis déçue, ce n'est pas un livre mauvais. Plusieurs passages m'ont plu, certes en très petite quantité, et la fin reste réussie, même si elle est rapide. 


Une déception
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Don Tillman :
2. L'effet Rosie


Merci à Babélio et aux éditions Nil pour cette lecture.

4 commentaires:

  1. Idem pour moi. Le premier avait été mon coup de cœur 2014. Alors une suite c'était juste génial. Je l'ai lu dès sa réception, et malheureusement je m'y suis ennuyée. Je n'ai pas compris les réactions de Don, même si bien évidement il est normal qu'il ne réagisse pas comme tout le monde.
    Et puis il y avait des choses redondantes, du déjà vu. Bref je n'ai pas compris le choix de l'auteur et je n'ai pas trouvé dans ce bouquin ce à quoi j'aspirais... Dommage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il reste le même, mais un peu trop, je pense que c'est ça le souci ^^ Il n'a pas bien évolué depuis le tome 1 et Rosie n'étant pas vraiment là, on n'a pas les mêmes moments de partage que dans le tome précédent.

      Supprimer
  2. Ow' dommage pour ton avis, j'avoue ne pas être fort tentée de le découvrir du coup :/

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.