Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 01/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Février - Mars / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février - Mars et Avril / ♠ J'ai lu => Février - Mars / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Février - Mars / ♠ Milady romance => Février - Mars / ♠ Pocket Jeunesse => Février - Mars / ♠ Autres sorties => Sorties Février [34]

Mes derniers avis

       

vendredi 31 juillet 2015

In the after, tome 2 : In the end

Auteur : Demitria Lunetta
Titre VO : In the after, book 2 : In the end
Traduction : Maud Ortalda
Genre : SF - Dystopie - Young adult
Edition : Lumen
Parution : le 2 avril 2015
Pages : 406 pages
Prix : 15 euros

*Commander sur amazon : In the after, tome 2 : In the end*

Résumé :
Trois mois se sont écoulés depuis qu'Amy s'est échappée de New Hope. Depuis qu'elle a vu Baby ou Kay ou Ray pour la dernière fois. Elle survit seule, comme elle le faisait avant d'être "sauvée" et emmenée dans ce qu'elle croyait être un endroit sûr. Même alors qu'elle recherche de nouvelles provisions, la voix de son ancienne camarade Kay retentit grâce à l'oreillette qu'elle possède depuis son départ. Et, d'un ton désespérée, Kay lui murmure quatre mots, qu'Amy espérait ne jamais entendre : Dr. Reynolds détient Baby. Une course contre la montre démarre, car Baby est en grand danger, sa vie est menacée par le docteur qui a aidé à la fin du monde.
Mon avis :
Le premier tome avait été une excellente lecture. Je savais que c'était un diptyque (une série en deux tomes, on peut aussi employer le terme duologie) à la base, mais avant de lire le premier tome je ne m'en préoccupais pas. Quand j'ai terminé le tome 1, j'étais certes contente de terminer prochainement une autre série, Dieu sait que je suis contente quand j'en finis une, mais je l'avais tellement apprécié que je n'aurai pas dit non à un tome supplémentaire. Mais à choisir, terminer une série c'est quand même vachement sympa, on peut passer à autre chose, le cœur en paix. Ou pas, tout dépend de ladite fin ^^. Non non, rien à voir avec celle de ce tome, promis ;).


Cette suite débute quelque temps après les événements ayant eu lieu à la fin du premier tome, mais c'est comme si le temps écoulé ne jouait pas, l'histoire démarre naturellement avec ce bond dans le temps et tout reprend sans aucun problème. Dans les premières pages, l'auteur resitue le contexte et elle fera d'autres rappels, sur les faits importants s'étant déroulés auparavant, quelques pages plus loin. Le lecteur n'a pas loisir de se sentir perdu et c'est tant mieux.

Je pensais que le début allait partir sur autre chose que ce que l'auteur propose et cette petite surprise était fort agréable. Il prend alors des airs du premier tome, mais juste un peu car vu les événements passés, Amy n'a plus les mêmes peurs, elle est bien mieux équipée et d'autres chemins s'ouvrent devant elle. On finit par arriver à ce que j'attendais. Vu le lieu qu'on dépeignait dans le premier tome, ça promettait et je n'ai pas été déçue de ce qui se passait dans ce nouveau décor.

Comme souvent, les choses commencent calmement. Amy est sur le qui vivre, au vu des on dit, et le lecteur également. On sait que tout ne va pas toujours bien aller et si dès le départ certaines choses interpellent, les nouvelles têtes rencontrées sont, pour beaucoup, louches, on est loin d'entrevoir tout ce qui peut se passer. Accrochez-vous parce que Demitria Lunetta n'avait, semble-t-il, pas finit d'en faire voir à son héroïne.

D'une situation très compliquée à la base, les événements qui vont défiler ne vont pas s'arranger. L'horreur est de nouveau de la partie, les Florae, ces créatures mangeuses de chair humaine ont toujours très faim. Les hommes restent des hommes, les fous restent fous et repoussent sans cesse les limites de l'acceptable, si tant est qu'on puisse employer ce mot dans ce contexte. L'adage du 1 vaut moins que la majorité est encore et toujours d'actualité. Si comme dans le premier tome, certains enchaînements restent logiques, d'autres le sont moins et prennent des tournants moins courus d'avance. Le petit détail qui ne fait pas de mal, j'avais quelques réserves sur la romance développée dans le tome 1. J'ai adoré la direction qu'elle prend dans In the end.


Amy est une héroïne qu'on peut aisément qualifier de badass. Elle n'hésite pas à faire ce qu'il faut faire pour les gens qu'elle aime. Elle est un peu tête brûlée, mais ça ne l'empêche pas de réfléchir et d'aborder une situation délicate avec du recul. Elle a une capacité d'adaptation élevée et son habileté au combat est très bonne. Une héroïne comme je les aime. Je ne parlerais pas vraiment des nouveaux personnages qu'on rencontre. Sachez juste que l'un m'a beaucoup plu, je pense que vous devinerez aisément deviner lequel si vous avez lu cette suite. Une autre m'a fait forte impression et pour rester du côté des rôles importants, le reste est à vomir.

Je ne peux pas parler d'un dernier tome sans évoquer la fin. Au fur et à mesure que j'approchais de l'ultime page, je trouvais que la fin tardait à se préciser. J'ai vraiment eu peur de ce qui allait se passer et l'auteur a plus ou moins bien terminé son livre. Un gros événement bien stressant et qui réserve son lot d'atrocités a bien lieu, comme on peut s'y attendre dans ce genre de roman. Mon petit bémol arrive pour les toutes dernières pages. Je trouve que l'histoire se conclut assez brusquement. On a toutes nos réponses, mais le moment, où on quitte les personnages, arrive rapidement alors qu'on aurait pu avoir un léger après. Ce n'est pas méchant, mais j'avoue que j'aurai bien aimé avoir quelques pages de plus pour terminer l'histoire moins sauvagement.


Cette suite est très bonne. On retrouve les mêmes ingrédients utilisés dans le premier tome : des monstres qui font bien flipper, des situations stressantes, qui sont parfois un peu trop logiques, ou encore à d'autres moments surprenants. Les personnages sont tout aussi barrés, pourris et j'en passe et l'héroïne en veut toujours autant et ne se laisse pas faire, mais alors pas du tout. La fin est un poil brusque, mais tout se finit de manière à contenter le lecteur. Un très bon diptyque, avec de bons personnages, avec du rythme, ses moments de joie et de peine, avec des monstres pas beaux et bien affreux. De quoi passer un moment de lecture qui vous fera passer par toutes sortes d'émotions et vous fera vivre une aventure mouvementée.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :

La série - In the after :
2. In the end
-Série terminée-

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé cette série, mais je trouve le tome 2 un chouilla en deçà du 1er. Les parties m'ont semblé moins bien équilibrée et la fin était trop rapide, je suis d'accord ;)
    Mais In the After/In the End reste une de mes meilleures lectures dans ce genre. D'ailleurs je surveillerai ce que fera l'auteure à l'avenir!

    RépondreSupprimer
  2. Oh là là, comme elle me tente cette saga ! C'est terrible !!! Merci pour cette tentation irrépressible :)

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.