Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 05/05/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mai - Juin / ♠ Milady => Mai - Juin / ♠ Milady romance => Mai - Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Mai / ♠ Autres sorties => Sorties Mai [37] - Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

mercredi 15 juillet 2015

La vie rêvée d'Eve, tome 1 : La fuite

Auteur : Anna Carey
Titre VO : Eve, book 1
Traduction : Hélène Zilberait
Genre : Dystopie - Young Adult
Edition : Pocket Jeunesse
Parution : le 31 mai 2015
Pages : 244 pages
Prix : 16.90 euros

*Commander sur amazon : La vie rêvée d'Éve, tome 1 : La fuite*
*Le livre chez PKJ*

Résumé :
USA 2032. Seize ans après qu'un virus mortel a décimé la Terre, hommes et femmes vivent séparés. Ève, 18 ans, n'a jamais quitté l'enceinte de son école. Elle pense qu'un avenir radieux l'attend, jusqu'à ce qu'elle découvre une terrible vérité.
Mon avis :
J'avais entendu du bien de cette série, d'où une certaine curiosité à découvrir ce qu'elle renfermait. Le livre contient peu de pages, alors est-ce que malgré tout ça ne lui enlève rien en qualité ? C'est une des premières choses que je me suis demandée quand je l'ai reçu.


La vie rêvée d'Eve est le premier tome d'une série dystopique qui en totalise trois en tout. L'épaisseur de ce roman m'avait quelque peu effrayé, à tort ou à raison, j'ai tendance à ne pas voir d'un bon œil les romans peu épais. J'ai tendance à me dire que moins il y a de page et moins le roman sera détaillé, lui faisant ainsi perdre en qualité. J'ai parfois été agréablement surprise. Certains auteurs savent en raconter un minimum et le faire bien, Anna Carey, elle n'a pas réussi à me convaincre.

Ce tome commence plutôt bien. Le premier chapitre de mise en place met en avant un monde détruit, une population décimée et un fonctionnement qui ne laisse que peu de liberté à ses habitants. Les premières pages lancent également l'intrigue et dévoilent des horreurs qui ne laissent pas indifférent. L'héroïne, Eve, n'étant pas d'accord, prend son destin en main et fuit ce qu'elle a toujours connu, la sécurité certes, mais un avenir affreux surtout.

En découvrant les premières pages, je me disais que mes craintes allaient se transformer en bonne surprise. Mais très vite, l'auteur m'a perdu et elle n'est jamais parvenue à m'entraîner totalement dans son univers, au point de ne pas parvenir à me sentir concerner par ce que je lisais. Son univers aussi porteur qu'il a pu l'être au début -ses bonnes idées, même si pas extraordinaires, n'étaient pas dénuées d'intérêt- est gâché par le manque de développement général de l'histoire.


Eve a vécu pendant de longues années dans une école qui lui a inculqué certaines valeurs, mais en se retrouvant dehors, elle se retrouve démunie et ignorante de beaucoup de choses. Soit, ça me paraît logique, mais j'ai trouvé incroyable qu'elle s'en sorte si facilement à des moments critiques. Bien des passages manquent ainsi de crédibilité, Eve a semble-t-il une chance incroyable. La jeune fille qu'on nous présente intelligente, même en étant peu au courant de la vie en dehors de l'école, ne réfléchit pas plus loin que le bout de son nez et commet des bourdes monumentales. Elles ne font pas naturelles pour moi, mais forcées, mises en scène pour l'histoire en somme, pour l'effet spectacle.

En littérature jeune adulte, il est généralement de bon ton de proposer au lecteur une romance et ça ne coupe pas avec ce premier tome. Je n'ai absolument rien contre, bien au contraire, sauf que celle proposée par l'auteur m'a laissé indifférente. D'une, difficile de s'attacher au personnage masculin, son rôle est encore moins développé que celui d'Eve, qui n'est pas non plus attachante. Et de deux, leur rapprochement n'est absolument pas subtil. Tout va, comme dans tout le roman, bien trop vite. Ce qui m'aura le plus gêné, aura été les petites brouilles qui m'ont fait lever les yeux au ciel tellement elles sont provoquées pour des bêtises.


Ce premier tome est une déception. Anna Carey a voulu trop faire dans son roman et à vouloir trop faire, l'essentiel s'est perdu. Rien n'est suffisamment développé, les situations s'enchaînent avec rapidité et aussi parfois avec maladresse. Pour moi, ce roman est creux, sans véritable saveur. Pourtant, il y a de bonnes idées. Si je ne me suis pas sentie prise par l'histoire, concernée par l'aventure vécu par Eve et compagnie, le point de départ était prometteur. Quelques éléments ici et là m'ont permis de ne pas attribuer la note minimale à ce premier tome, mais au vu du contenu proposé, je n'ai pas envie de lire la suite, même si la fin nous laisse sur quelque chose qui amène à vouloir en savoir plus.  


Une déception
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

4 commentaires:

  1. C'est vrai que ton avis nous montre que tu as été assez déçue... Je ne savais pas que ce la livre contentait aussi peu de pages^^ Et je ne pense pas me lancer dans l'univers d'Eves =/

    RépondreSupprimer
  2. Je dois avouer que malgré ta déception, cette lecture me tenterait bien,...
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi c'est mon interrogation. J'ai ce livre dans ma wish, mais quand je compare le nombre de pages et le résumé, j'ai un sentiment de "c'est pas assez". A voir si l'occasion se présente et si je me lance !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas si je tenterais... à voir.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.