Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

      

mercredi 26 août 2015

Princesse Sara, tome 8 : Meilleurs voeux de mariage

Scénario : Audrey Alwett
Dessins : Nora Moretti
Mise en couleur : Marina Duclos
Genre : Bande dessinée
Edition : Soleil - Blackberry
Parution : le 26 août 2015
Pages : 48 pages
Nombre de tomes : 8/9 - Série en cours
Prix : 10.95 euros


Résumé :
Le défi s'annonce de taille pour Sara Crewe ! Elle doit aider Lavinia, son ennemie légendaire, à fuir son mariage. Le vieil Ernest, propriétaire de la fabrique d'automates qui appartenait autrefois aux Crewe, vient de la démasquer. Et pire que tout, une fausse rumeur met en danger la fameuse fabrique ! Sara se retrouve sur tous les fronts et n'a pas le temps de s'occuper de James. Or Lavinia, que la reconnaissance n'étouffe pas, trouve le jeune homme très à son goût !
Mon avis :
Aujourd'hui est un jour béni, c'est la sortie du tome 8 de la série Princesse Sara. Oh Dieu de la bande dessinée, merci d'avoir fait en sorte que je me le procure le jour de sa sortie. Et un miracle n'arrivant jamais seul, je l'ai lu et chroniqué le jour même. Et pour ne rien gâcher, ce tome possède en son sein un ex-libris, une illustration cartonnée, réalisé par Patricia Lyfoung, l'auteur de La rose écarlate (et Nora Moretti a fait la même chose pour la sortie du nouveau tome de la série de Patricia), un bien joli cadeau pour cette sortie.


Voilà un tome qui aurait pu prendre bien des chemins. Le titre peut être trompeur, comme je l'ai appris (je n'avais pas lu le résumé avant de commencer ma lecture), j'avais imaginé autre chose, sans pour autant que j'ai été déçue par le contenu. J'en suis loin même. Et j'ai quand même eu ce que je voulais à un moment donc j'ai été consolée. Je ne vais rien dire, mais sachez que le mariage annoncé dans le titre va être source de problèmes et que c'est ça qui va rythmer en grande partie le récit. L'autre partie concerne l'usine dans laquelle travaille Sara et le début de ce tome reprend au moment où le tome précédent se refermait. Ce qui arrive dans les premières pages met à mal toute l'usine et Sara, qui se retrouve impuissante, va faire au mieux pour sauver l'héritage de son père.

Le tome précédent voyait revenir Lavinia, pas aussi peste qu'auparavant, mais un peu quand même, même si la pauvre se retrouvait en fâcheuse posture. Son rôle est de nouveau présent et je dois dire qu'elle me devient de plus en plus sympathique. Sa situation a beau être celle qu'elle est, son refus de s'y conformer, la rage qu'elle va démontrer contre son sort, la sert plutôt bien et elle m'a même fait rire vers la fin. Certes, sa façon d'avoir embringuée Sara dans son histoire n'est pas vraiment à féliciter, mais finalement les voir coopérer a du bon. J'ai bien aimé ce qui se passait entre elles deux. Bon ça a ses limites, Lavinia montre des côtés d'elle encore agaçants, surtout quand c'est pour se rapprocher d'une certaine personne et que ça va bien foutre la merde, mais on est loin du personnage qu'elle incarnait enfant et son petit caractère a parfois du bon. Ce tome est assez riche, il couvre plusieurs fronts grâce aux deux intrigues développées et les personnages continuent d'évoluer.

La seule chose dont j'ai à redire (ah non, il y a aussi Ernest, le propriétaire de l'usine qui est tellement obtus qu'on a envie de le secouer), c'est lorsque l'auteure fait en sorte que Lavinia serve une intrigue amoureuse. Alors oui, grâce à elle on avance, mais ce qu'elle fait est très très énervant, mais aussi assez cliché. Vu la suite, je ne vais pas non plus complètement m'en plaindre, mais sur le moment gare au pétage de plomb. Et, pour avoir vu passer des bisous par-ci, des bisous par-là et des câlins choubidou, c'est un mal pour un bien, même si ça ne se rapporte pas forcément à qui vous croyez... Rhaaaaaa de quoi avoir le sourire je vous le dis.


Un tome 8 à la hauteur des autres, un tome dans lequel il se passe pas mal de choses, ou pas mal d'autres évoluent et avec un nouvel arc qui se conclut. Tout ce qui était amorcé depuis le tome 4 trouve ici une finalité. Pas de surprise me concernant, j'ai passé un très bon moment. L'aventure n'est pas terminée, je ne crois pas que j'étais prête à dire adieu à Sara & Co de toute façon, et la décision de l'auteure de prolonger la série, je l'accueille à bras ouverts. Sur mon blog, j'ai chroniqué chacun des 8 tomes sortis et j'ai été ravie d'avoir fait craquer certains d'entre vous. Si jamais vous n'êtes toujours pas convaincu, feuilletez le tome 8 et allez à la page 25. Je ne dis ça, je ne dis rien. Après ça j'aurai fait mon maximum. Pour les autres, bavez allègrement.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Princesse Sara :
4. Une petite princesse
6. Bas les masques
7. Le retour de Lavinia
8. Meilleurs voeux de mariage
9. Intrigue à Venise - 2016


*En savoir plus sur le tome 8 et la série en général => CLIC

3 commentaires:

  1. Je l'achète demain ! J'ai trop hâte !! Ça fait un an que j'attends, je n'en peux plus !!
    Je ne savais pas que la série allait être prolongée ! Je te remercie donc de nous préciser cette super giga mega bonne nouvelle !! :D J'ai trop hâte de découvrir la suite !!!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis trop d'accord avec toi mais est-ce que tu sais quand sortira le tome neuf ? Au fait je kiff trop ton blog ( ;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense comme les autres, vers août ou septembre :)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.