Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => Aout - Septembre / J'ai lu => Aout - Septembre / Milady => Aout - Septembre

Mes derniers avis

       

dimanche 25 août 2019

Winternight, tome 1 : L'ours et le rossignol de Katherine Arden

Auteur : Katherine Arden
Titre VO : Winternight, book 1 : The bear and the nightingale
Traduction : Jacques Collin
Genre : Fantasy
Edition : Denoël
Parution : le 17 janvier 2019
Pages : 351
Prix : 21.90 euros

*Commander sur amazon : L'Ours et le Rossignol*


Au plus froid de l’hiver, Vassia adore par-dessus tout écouter, avec ses frères et sa sœur, les contes de Dounia, la vieille servante. Et plus particulièrement celui de Gel, ou Morozko, le démon aux yeux bleus, le roi de l’hiver. Mais, pour Vassia, ces histoires sont bien plus que cela. En effet, elle est la seule de la fratrie à voir les esprits protecteurs de la maison, à entendre l’appel insistant des sombres forces nichées au plus profond de la forêt. Ce qui n’est pas du goût de la nouvelle femme de son père, dévote acharnée, bien décidée à éradiquer de son foyer les superstitions ancestrales.

L'ours et le Rossignol a souvent été mis en parallèle avec Déracinée de Naomi Novik, ce qui m'a convaincu de me pencher dessus, ayant adoré le roman de dame Novik. Bien que distincts l'un de l'autre, effectivement ces deux titres ont plusieurs points communs, pour mon plus grand bonheur.


Katherine Arden s'est inspirée pour son récit du folklore russe. Les légendes et les traditions auront un impact certain dans le récit, sans compter sur la présence d'esprits divers parsemant l'ouvrage ajoutant ainsi une touche de magie à l'ensemble. Le lecteur aura de quoi faire pour s'imprégner de l'atmosphère particulière et ô combien ensorcelante du roman. J'ai été complètement subjuguée par ce sur quoi s'était basée l'autrice qui a réussi avec brio à composer un univers fascinant me laissant entrevoir un si beau et terrible monde. Une ambiance glaciale accompagne le lecteur du début à la fin, complétant ainsi le tableau d'un tout très accrocheur.


Là où j'aurais quelques réserves c'est sur la place qui est faite à l'héroïne dans ce premier tome. Vassia se démarque de par sa personnalité vive et forte, mais elle reste peu présente sur l'entièreté du roman. Elle partage la vedette avec d'autres protagonistes, ce qui n'est pas un mal car ce qu'on suit avec ces derniers n'est pas du tout inintéressant, bien au contraire. En fait de la voir assez peu était déstabilisant, mais Vassia n'est vraiment pas totalement au centre du récit, dans les premiers chapites elle se fait même assez discrète. C'est un peu ce que sous-entend le résumé, elle y est expressément nommée, ce qui fait penser au lecteur qu'elle sera notre principale interlocutrice, sachez juste que ce n'est pas le cas. Plus on avance et plus le focus se fait sur elle et quelle héroïne. Sa personnalité m'a vraiment séduite, elle est fine et va au bout des choses, ce qui ne l'a rendue que plus attirante à mes yeux.

L'avantage de suivre plusieurs personnages c'est que l'histoire gagne en épaisseur, on suit des évènements auxquels on n'aurait pas pu assister en ne suivant que l'héroïne et les autres points de vue amènent un certain plus. Bien que ce soit Vassia qui ait ma préférence, d'autres protagonistes m'ont interpellé. D'une manière générale, l'entourage proche de l'héroïne pique l'intérêt du lecteur, et même si d'autres ne plaisent pas forcément, je pense au prêtre ou encore à la belle-mère de Vassia, il faut de tout dans une histoire ^^.


Le rythme de l'ouvrage ne plaira pas forcément à tout le monde. Certains le qualifieraient de lent, ce qui est un peu le cas, mais pour peu que ce que raconte l'autrice vous intéresse, ça devrait couler tout seul. Sachez qu'il y a assez peu d'action, il n'y a pas non plus énormément de dialogues, mais rien de tout ça ne m'a dérangé, c'est l'avantage quand l'histoire parvient à vous accaparer, vous ne ressentez pas le besoin d'en avoir plus. Pour autant certains passages sont dynamiques, un danger plane sur les personnages entrainant parfois une accélération du rythme et les dernières pages sont particulièrement entrainantes, en plus de mettre en valeur Vassia d'une belle façon. C'est là où elle démontre toute l'étendue de la ressource dont elle dispose et cela m'a donné énormément envie de voir de quoi elle pourrait être capable dans la suite de son aventure.


L'ours et le rossignol est un premier tome d'une richesse incroyable pour l'univers qu'il nous fait découvrir. Il est si enchanteur, merveilleux et monstrueux en même temps. L'intrigue m'a beaucoup plu, de légendes amenant un danger plus que manifeste, on navigue aux côtés de Vassia entre réalité et irréalité. Elle fait partie de ses rares personnes à pouvoir voir les esprits qui habitent son monde représentant un des seuls remparts à ce qui vise bel et bien les hommes. L'histoire ne se concentre pas que sur ça, cela reste la part la plus importante, le reste est plus terre à terre, mais tout se lie très bien. Les personnages constituent des acteurs de choix, qu'on les apprécie ou non, ils bonifient le récit. Tout ce que l'autrice aura construit fonctionne, chaque composant de son histoire est là pour une raison et le résultat m'aura plus que convaincu. Je lirai la suite avec grand plaisir.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. L'ours et le rossignol
2. La fille dans la tour
3. The winther of the witch
-Série terminée-

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé toute la trilogie! Une belle découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bon à savoir, il me tarde de lire le tome 2 :)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...