Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => - Février - Mars / J'ai lu => Février - Mars / Milady =>  Février - Mars

Mes derniers avis

       

dimanche 24 mai 2020

Nuit de noces à Ikonos de Sophie Kinsella

Auteur : Sophie Kinsella
Titre VO : Wedding Night
Traduction : Daphné Bernard
Genre : Chick Lit
Edition : France Loisirs - Piment
Parution : Février 2015
Pages : 558 pages
Prix : 9.90 euros

*Commander sur amazon : Nuit de noces à Ikonos*


Si Fliss a grande habitude des ratages amoureux de sa sœur Lottie, elle était pourtant persuadée que Richard, l’homme que Lottie fréquente depuis un an, allait faire sa demande. Encore raté ! Fliss s’apprête donc à suivre le protocole habituel : laisser Lottie donner libre cours à sa colère, la freiner dans ses envies de tout envoyer valser/s’exiler sur une île déserte/entrer dans une secte, et la réconforter, le temps qu’elle trouve un autre fiancé. Sauf que cette fois, Lottie a innové : elle n’a rien trouvé de mieux qu’en épouser un autre ! Un certain Ben avec qui elle avait entretenu un vague flirt. Tous deux sont d’ailleurs en route pour un sublime hôtel en Grèce. Catastrophe ! D’autant que Richard a des remords et qu’un autre homme voit également cette union d’un très mauvais œil : Lorcan, l’associé de Ben. Une seule solution : empêcher à tout prix que les deux tourtereaux consomment leur union express et faire annuler le mariage. Et pour saboter la nuit de noces, Fliss a plus d’un stratagème en réserve…

J'étais contente de retrouver les écrits Sophie Kinsella qui me font généralement passer de bons moments de lecture, surtout ses one shots. Nuit de noces à Ikonos n'avait pas des notes faramineuses et après lecture je me range du côté des lecteurs n'ayant pas trouvé ce roman foncièrement incroyable.


Je ne dirais pas que j'ai été déçue par ma lecture, je n'ai juste pas été emballé plus que ça. Je commence à avoir lu pas mal de livres de cette autrice et très peu ne m'auront pas satisfaite, habituellement je suis assez bon public. Cela me paraît utopique de penser qu'on peut tout apprécier d'un auteur donc on va dire que le prochain titre de Sophie Kinsella que je lirais saura davantage me divertir. Je n'avais pas relu le résumé avant d'entamer ma lecture tant et si bien que je ne savais pas trop dans quoi je me lançais et si le point de départ me paraissait bancal je demandais à voir quel serait son déroulé.

J'ai quand même trouvé ce roman inutilement long, dans le sens ou la succession d'événements à laquelle on assiste est très répétitive et qu'elle ne laisse pas de place à l'épanouissement de la psychologie des personnages ou à leurs relations. Ces derniers se noient sous une pluie de situations qui sont exagérées au possible et qui tombent malheureusement à plat. J'imagine que c'était dans l'idée de faire rire le lecteur et avec moi ça n'aura pas marché. Honnêtement, dans ce registre, l'autrice a fait bien mieux. Le point de départ qui me semblait bancal ne tient donc pas la route à cause des situations forcées au possible et on repassera sur lae présence de quiproquos clichés qui compliquent les choses pour rien.


Je ne crois pas avoir déjà rencontré d'alternance de point de vue dans les autres romans que j'ai lus de Sophie Kinsella, ce qui est le cas ici. C'est une des rares bonnes surprises que j'ai eues même si le ridicule des situations n'a pas aidé à ce que je les trouve sympathiques et bien qu'elles ne soient pas déplaisantes à suivre, je n'ai pas eu d'attrait particulier pour elles.

Fliss l'aînée, celle qui va tout faire pour que le mariage soudain de sa sœur capote est peut-être celle qui m'a paru la plus sympa, même si tout est relatif tellement son plan est tiré par les cheveux. L'idée qu'elle fasse tout à distance était le choix le moins judicieux selon moi, elle provoque tellement de passages absurdes que ça n'est jamais vraiment drôle à lire. La cadette, celle qui se marie sur un coup de tête, m'a paru peu réfléchi mais c'est surtout parce que l'autrice s'est concentrée sur les comiques de situation au détriment du reste que j'ai eu cette impression. Lui faire prendre conscience de certaines choses seulement dans les dernières pages ne permet pas de réparer tout ce qui a été fait avant. Les seconds rôles sont effacés et même s'il y avait matière à, on reste énormément sur notre faim les concernant et on comprend mal leurs sentiments.


Nuit de noces à Ikonos est loin d'être le meilleur roman de Sophie Kinsella, son histoire ici tient difficilement la route et l'humour trop surdosé lasse plus qu'autre chose.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

De la même autrice, j'ai lu :

L'accro du shopping :
8. L'accro du shopping à la rescousse
9. Christmas Shopaholic

2 commentaires:

  1. C'est dommage que tu n'aies pas trop aimé... Je l'ai dans ma PAL alors j'espère qu'il saura plus me plaire.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...