jeudi 2 juillet 2020

La vie hantée d'Anya de Vera Brosgol

Scénario & Dessins : Vera Brosgol
Titre VO : Anya's ghost
Traduction : Alice Delarbre
Genre : Bande dessinée - Fantastique
Edition : Rue de Sèvres
Parution : le 28 août 2019
Pages : 223 pages
Prix : 16 euros

*Commander sur amazon : La vie hantée d'Anya*


Anya a l’impression d’être en permanence la petite nouvelle : fille d’immigrés, elle n’a jamais réussi à trouver complètement sa place. Mais quand elle tombe dans un puits et découvre le fantôme qui s’y trouve, elle a l’impression de se faire son premier véritable ami. Les ennuis commencent quand ce fantôme, prénommé Emily, devient jaloux de tout ce qui remplit la vie d’Anya.

J'avais vu passer de bons avis sur cette bande dessinée et au fil des revues que j'ai pu lire dessus, j'ai eu de plus en plus envie de la découvrir. Ma lecture s'est révélée bien agréable tant et si bien que j'en ai profité pour emprunter un autre titre de l'autrice qui était disponible sur mon lieu de travail.


À l'image des mangas couleurs qui me perturbent, les bandes dessinées colorisées dans des tons monochromes me font aussi cet effet. C'est un sentiment complètement passagé parce qu'une fois habitué à un coloris qui sort un peu de l'ordinaire, qui change un peu de ce qu'on voit le plus souvent, je n'y pense même plus. C'est surtout vrai si l'histoire m'attire, quand ce n'est pas le cas j'ai tendance à avoir plus de mal à faire abstraction de ce détail et c'est la même chose pour les dessins. Ici ils sont eux assez simples, le trait de l'autrice s'exprime plus largement en rondeur, et les décors ne fourmillent pas de détails, on reste dans de la sobriété. Pas particulièrement séduite par le graphisme de cet ouvrage, l'univers visuel ne m'a pas déplu pour autant, il possède un certain charme.

L'histoire n'est pas la plus originale du monde, à vrai dire son déroulé et même certains retournements ne sont pas des plus étonnants, mais je dois dire que la sauce aura bien prise de mon côté. J'ai facilement pris mes marques, trouvé mon rythme et apprécié ce que je lisais sans rechigner sur les petits défauts rencontrés ici et là. Le plus marquant étant la fin que j'ai trouvée un peu rapide. On peut aussi regretter le peu de présence des seconds rôles, qui se font très discrets, même si plusieurs sont davantage présents vers la fin. Le récit est essentiellement centré sur Anya et le fantôme qui débarque dans sa vie, mais certains se démarquent tout de même.

Les personnages centraux sont réussis, le duo qui se construit entre Anya et Emily (le fantôme) est progressif. Toutes les deux vont entretenir une relation qui va se nourrir du temps qu'elles vont passer ensemble. Pas de réelles grosses surprises, même si certaines sont bien envoyées, et l'ouvrage délivre des messages universellement connus, mais qu'il n'est pas dérangeant de se remettre en tête quand on les a déjà expérimenté. En matière d'apprentissage, au vu de l'histoire, ce qu'on y apprend fera très certainement son effet auprès de droit.


Une bonne lecture donc qui possède une intrigue qui embarque facilement le lecteur et qui dévoile des personnages bien campés.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...