Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2020 : ♠ Jeunesse et YA => Août /  SFFF => Août

Mes derniers avis

       

mardi 30 juin 2020

Les Fragmentés, tome 4 : Les libérés de Neal Shusterman

Auteur : Neal Shusterman
Titre VO : Unwind, book 4 : Undivided
Traduction : Sebastien Guillot
Genre : Dystopie - Young Adult
Edition : MSK
Parution : le 15 octobre 2015
Pages : 498 pages
Prix : 17 euros

*Commander sur amazon : Les Libérés*


Après des années de silence, des voix commencent à s’élever contre la fragmentation des adolescents. Ce qui n’empêche pas le Citoyens Proactifs, entreprise tentaculaire à l’origine de la création du premier homme formaté, de passer à la vitesse supérieure. Leur ambition : créer pour l’armée américaine un bataillon de formatés. Bien décidés à préserver leurs intérêts, ils vont jusqu’à dissimuler une découverte capitale qui mettrait fin à la fragmentation. Toujours en fuite, Connor, Lev et Risa vont tout mettre en oeuvre pour tenter de les arrêter. Leur existence pourrait bientôt basculer, mais chacun doit conquérir sa propre liberté.

J'ai longtemps reculé le moment de me lancer dans ce dernier tome, maintenant que c'est chose faite je suis bien contente d'avoir mis un point final à cette série. Non pas que je n'ai pas aimé ma lecture.


J'ai retrouvé dans ce tome ce qui m'avait dérangé dans l'opus précédent. Au fil des ouvrages, les personnages qu'on suivait sont devenus de plus en plus nombreux, sans qu'on s'y perde fort heureusement, au point que les rôles principaux en sont arrivés à s'effacer de plus en plus. Les nouvelles têtes n'étaient pas désagréables, le souci pour moi c'est que les héros de l'histoire se sont un peu trop mélangés aux seconds rôles et j'aime qu'une frontière claire existe entre toutes les figures que je suis à même de suivre au cours d'une aventure.

Le point positif de tout ça reste qu'avec autant de point de vue, on a un regard sur tellement de situations que le récit n'en devient que plus complet. Le point négatif étant qu'avec des personnages qui sont tous traités sur un pied d'égalité, ils ont du mal à ressortir les uns par rapport aux autres et donc à véritablement se démarquer, du moins affectueusement parlant. Néanmoins niveau personnalité il y a de la diversité et les relations qui sont développées ont ce degré de complexité qui rend l'ensemble du récit foncièrement intéressant. J'ai donc eu bien du mal à m'attacher à eux, sans pour autant me sentir indifférente par rapport à ce qui pouvait leur arriver, mais je n'ai pas non plus réussi à apprécier à 100% ma lecture. Elle n'a pas eu besoin de ça pour me faire ressentir des émotions fortes, mais je regrette le manque d'implication que j'ai pu avoir à certains moments.


La première moitié de ce quatrième tome n'aura pas ma préférence notamment parce que l'intrigue prend son temps. Je l'ai trouvé longuette, on passe d'un personnage à un autre et concrètement il ne se passe pas des tonnes de choses. La seconde moitié était bien meilleure, vraiment, vraiment bien meilleure. Ce que j'aimais tant dans le premier et le deuxième tome c'était de voir que l'auteur n'y allait parfois pas de main morte. Il réitère l'exploit dans celui-ci. Le récit est loin d'être gentillet, vraiment âmes sensibles s'abstenir. On parle quand même du fait de découper des ados en morceaux servant au cours d'opérations de transplantation mais ce n'est que la partie émergée de l'iceberg. Le système de la fragmentation à des dérives, l'humain se montre sous son plus beau jour au niveau des monstruosités qu'il peut être à même de commettre autour de cette pratique. On en découvre encore des pans dans Les Libérés.

On est ici dans la dernière ligne droite, celle qui va déterminer l'avenir de la fragmentation et tous les enjeux dévoilés jusqu'à maintenant doivent se conclure. Certains passages sont durs psychologiquement, j'étais limite à suffoquer tellement ce que je lisais me remuait. J'ai même eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises au vu de ce que les personnages traversent. L'auteur repousse les limites même de l'imaginable et on ne peut pas rester indifférent au cours de cette lecture. Je peux vous dire que cette série va rester longtemps présente dans ma tête, elle m'aura marqué par bien des côtés.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1.5. Le peuple d'argent - Nouvelle inclue dans la réédition du premier tome
4. Les libérés
-Série terminée-

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...