Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2020 : ♠ Jeunesse et YA => Août /  SFFF => Août

Mes derniers avis

       

jeudi 9 juillet 2020

A charge de revanche de Sophie Kinsella

Auteur : Sophie Kinsella
Titre VO : I owe you one
Traduction : Daphné Bernard
Genre : Chick Lit
Edition : Belfond
Parution : le 11 juin 2020
Pages : 456 pages
Prix : 20 euros

*Commander sur amazon : A charge de revanche !*


À 27 ans, Fixie travaille dans le magasin familial aux côtés de sa mère. Généralement compétente, efficace, futée, elle a pourtant la fâcheuse manie de perdre tous ses moyens en présence de ses aînés. C’est qu’entre une sœur fashionista évaporée et un frère snob aux rêves de grandeur, pas toujours facile de trouver sa place.
Quand leur mère, Joanna, part se reposer quelque temps à l’étranger, c’est à Fixie qu’il revient de faire tourner la boutique. Et lutter contre les plans de Nicole, bien décidée à faire de Chez Farr le centre de yoga le plus couru de Londres, et ceux de Jack, qui souhaiterait devenir une épicerie de luxe, au détriment de la clientèle habituelle.

Alors que je venais de refermer, sur une note franchement moyenne, quelques semaines plus tôt un autre roman de Sophie Kinsella, le résumé de son petit dernier m'ayant intéressé, je me suis laissé tenter.


C'est le contexte de l'histoire qui m'intéressait tout particulièrement, allié à la plume de Sophie Kinsella je me disais que le résultat pouvait être franchement sympathique. Au final il l'a été, même si honnêtement la famille de Fixie est loin d'être un cadeau. On pouvait s'y attendre au vu du résumé, mais semble-t-il, l'autrice a voulu jouer à ce jeu à fond au point de rendre son lecteur fou. Son héroïne est entourée de sacrés zigotos, elle non plus est loin d'être épargnée. On passe ainsi de moments crispants à d'autres moments qui le sont toujours plus parce que les charmants frère et sœur de Fixie, ainsi que son oncle et son pseudo petit ami, vivent littéralement dans une autre dimension. Ils font tellement peu de cas de l'entreprise familiale et se fichent d'à peu près tout ce qui ne concerne pas leur petit monde que ça fait peur. Et je vous le donne en mille, avant qu'un début de quelque chose tende à bouger, il faut se lever tôt.

Dans les faits, les situations que le contexte engendre ne sont pas désagréables à suivre, même si j'aurais franchement aimé que l'héroïne ait un déclic plus tôt. Au vu de son caractère je peux comprendre qu'il faille attendre un bon moment pour qu'il arrive -Fixie est véritablement une bonne pâte qui a beau se rendre compte de certains travers de ses pairs, ce n'est pas dans sa personnalité de faire des vagues- mais mon constat reste le même. Il est compliqué dans ce contexte de parvenir à réellement apprécier l'entourage familial de l'héroïne, bien que sur la fin on parvienne à s'adoucir envers certains. Bref si vous aimez les familles qui vivent sur différentes planètes, foncez.

Du côté amical c'est déjà plus positif et de celui des nouvelles rencontres également. Dans le lot j'aurais tout de même fortement apprécié que la meilleure amie de Fixie ait plus de place, elle aurait permis d'apporter un souffle salutaire à l'intrigue ne serait-ce que parce qu'elle soutient la star du roman et j'aurais aimé qu'un personnage masculin en particulier soit plus développé, cela aurait rendu la romance un chouïa plus intéressante, même si pas que, elle m'a paru un peu juste. Cet à côté a beau être un plus, j'ai senti une baisse de régime sur la romance à un moment et sa finalité était un peu rapide à mon goût.

Pour en revenir au fil rouge de ce nouveau titre de Sophie Kinsella, effectivement ce sur quoi elle part m'a bien plu. L'affaire familiale Chez Farr est porteuse et laisse la place à tout un tas de situations qui mêlent certes moults complications et autres crises de nerfs cérébrales, pas forcément dans un sens négatif, c'est aussi un terreau de choix qui permet à Fixie de grandir. L'évolution de cette dernière, ainsi qu'elle-même, est plaisante à suivre et si j'aurai voulu que ce qui se passe à la fin prenne plus de place, je termine au moins sur un sentiment qui tend vers le positif. On retrouve la patte de Sophie Kinsella et même si ce n'est pas son meilleur roman, il possède des qualités qui plairont aux lecteurs de cette autrice ou à ceux que le genre tente.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

De la même autrice, j'ai lu :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...