Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

      

samedi 5 février 2011

Vérité, tome 1 : Vérité première

Auteur : Dawn Cook/Kim Harrisson
Genre : Fantasy
Edition : Milady
Parution : 11 juin 2010
Pages : 544
Prix : 8 euros

Résumé:
Alissa ne croyait pas à la magie. Son père lui parlait d'une Forteresse légendaire, où des Gardiens apprenaient la magie auprès de Maîtres énigmatiques... mais ce n'étaient que des histoires, rien de plus. Pourtant, maintenant que son père est mort, sa mère est convaincue qu'Alissa a hérité de ses dons magiques, et qu'elle doit se rendre dans le seul lieu où ses talents se révéleront : la mystérieuse Forteresse ! Mais le voyage ne sera pas solitaire, car Alissa rencontre un musicien ambulant qui détient une carte dont elle a grand besoin pour arriver à destination avant que les neiges l'en empêchent. Elle n'est pas sûre de pouvoir se fier à ce garçon, mais elle n'a pas le choix, si elle veut mettre la main sur le grimoire de pouvoir : la Vérité Première...

Mon avis:
Dawn Cook qui est aussi connu sous le pseudo de Kim Harrison est plus particulièrement pour sa série Rachel Morgan, écrit sous ce nom de plume de la fantasy contrairement à ce qu'elle fait sous son pseudo qui est de la bit-lit. Appréciant Rachel Morgan j'ai tenté de lire ce qu'elle faisait en fantasy.
 
Alissa est une métisse, fille de deux peuples, celui des fermiers des plaines et celui des hommes des contreforts. Elle est rejeté et ne peut se mêler à l'un ou l'autre de ces groupes. C'est pour cela qu'elle vit à l'écart avec sa mère, son père étant partie régler une affaire il y a 14 ans et n'est toujours pas revenu. Un beau jour sa mère va la mettre à la porte et lui ordonner de partir pour la Forteresse, lieu ou se rendait son père, afin de prétendre à son éducation pour apprendre à utiliser la magie. Car son père est un Gardien, au service d'un Maître et Alissa à hérité de ce côté. Elle est un Gardien elle aussi. La voilà donc en route pour devenir l'élève d'un Maître.
 
Je ne vais faire durer le suspens et dire les chose clairement tout de suite c'est un livre qui ne sert pas à grand chose. Au début le rythme lent était loin de m'alarmer mais c'est comme ça jusqu'à la fin. J'ai été gênée par le manque flagrant d'explications qui n'arrivent jamais ou alors pas clairement. Je ne sais toujours pas ce qu'est un Gardien, ni un Maître et si on sais que la magie existe je ne sais pas comment ça marche bien que l'auteure parle de lignes. C'est frustrant et énervant en même temps. Une autre lectrice à fait la remarque que ce livre faisait l'effet d'introduction et j'ai pensé à la même chose. Mais une introduction de 544 pages c'est dur à avaler.
 
L'histoire est classique pour ce premier tome. Avec le manque d'explications et d'informations, je ne dirais pas que c'était passionnant mais terne et ennuyeux. L'intrigue va se passer  moitié dans un seul lieu et on à l'impression d'être dans un huit clos. Cet aspect m'a dérangé moi qui aime dans la fantasy, l'aspect voyage découverte de lieux, les rencontres et l'aventure et ça manque dans ce livre. Je ne demande pas forcément qu'il y ait tout ça dans un livre mais  ça manquait vers la fin. Alors est-ce qu'il faut se raccrocher aux personnages et bien je dirais que tout dépend de l'appréciation de chacun.
 
Alissa fait office de prodige dans son apprentissage de la magie. Elle apprend toute toute seule et fera de grosses erreur. Elle est intelligente et courageuse. Son compagnon de voyage Strell est un peu son penchant masculin, il est sa copie conforme je trouve. Ils sont aussi tous les deux fier de leurs origines et quelque peu butés.
Bailic le « méchant » de l'histoire ne brille pas dans ce rôle. Je trouve son but un peu habituel et il manque de méchanceté.
Un quatrième personnage est là aussi mais comme pour l'histoire, les protagonistes manquent de profondeurs et ils ne se démarquent pas les uns des autres. C'est aussi plat que l'histoire si je puis dire.
 
En plus de ça il y a un côté qui ressort souvent et qui définit l'univers du livre c'est que tout tourne autour de l'échange et du marchandage. Chaque action ou objet en vaut un autre. En bref rien n'est gratuit et je n'ai pas aimé ça. C'est parfois un peu lourd.
Le début est pour le coup avec le recul mieux que le reste de l'histoire qui s'installe dans un train train calme. C'est dommage ce manque de détails.
 
Pour finir, le style même si il est agréable et que le livre se lise bien, je n'ai pas reconnu la plume de l'auteure. Si ça peut être positif en rapport au changement de genre, là ce n'est pas le cas. Je préfère nettement ses écrit en bit lit qui sont totalement différends.
 
Je n'ai pas grand chose à dire de cette lecture, ni à en retirer. Il n'y a pas de surprise, c'est long, c'est monotone dans le récit et les personnages ne m'ont pas convaincu. Au jour d'aujourd'hui je n'envisage pas de lire le tome 2, pas dans un avenir proche en tout cas. Il faudra que le tome 2 relève la barre très haute pour arriver à me convaincre.
 
Ma note : 5,5/10
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.