Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

      

samedi 21 avril 2012

Corbeau, tome 1 : Aile de Corbeau

Auteur : Patricia Briggs
Titre VO : Raven Duology, book 1 : Raven's Shadow
Traduction : Joachim Zemmour
Genre : Fantasy
Edition : Milady
Parution : le 8 mars 2009 (le 2 décembre 2011 pour l'intégrale)
Pages : 425 (pour le T1 dans la version intégrale)
Prix : 11 euros

*Commander l'intégrale sur amazon : Corbeau, l'intégrale*

Résumé :
Des cendres de Colossaë est né le peuple des Voyageurs, qui vont à travers le monde pour combattre l'Ombre. Craints de ceux qui redoutent la magie, les clans Voyageurs ont été décimés par les hommes qu'ils ont juré de protéger... Séraphe est l'une des dernières Voyageuses. Elle a été sauvée par un ancien soldat : Tiër. Ensemble ils se sont construit une vie tranquille. Jusqu'au jour où Tiër disparaît. Séraphe est alors rattrapée par ses vieux démons. Elle est la seule qui puisse tenir la promesse faite par ses ancêtres...
Mon avis :
Briggs est une des mes auteures chouchou. Avec ses séries d'urban fantasy, Mercy et Alpha et Omega, elle m'a convaincu puis avec Sianim, j'avais découvert son univers en fantasy. Là aussi, je n'ai rien eu à dire, j'avais autant apprécié que le reste, alors même que je n'avais lu que le tome 1. Et voilà que je m'essaye à sa deuxième série fantasy, qui bien que très différente de Sianim, remporte de nouveau mon adhésion.


Tier en a terminé avec la vie de guerrier et s'apprête à rentrer chez lui, dans son pays natal. Sur sa route, au détour d'un village, il va sauver une jeune fille d'une mort certaine et va la prendre sous son aile. Séraphe de son nom débarque avec lui dans son village d'origine. Une vie calme se profile pour les deux, mais le destin en a décidé autrement.


L'univers de Patricia Briggs, possède sa propre mythologie. Deux peuples humains, aux histoires et croyances différentes qui sont loin d'être bon amis. D'un côté on a les Voyageurs, suite à une faute commise il y a des siècles, ils se sont octroyé des pouvoirs afin de la réparer et se sont fait les protecteurs des Solsenti, les personnes normales sans magie, bien que parmi eux on dénombre des sorciers. Mais cette mythologie n'est pas aussi simple que le laisse supposer les premières pages, elle va révéler des subtilités, qui la rendent extrêmement riche. J'ai, par moments, été perdue lors de certaines explications, ou tout simplement lors de certains événements. Je n'ai pas toujours trouvé ça clair, mais peut-être parce qu'on n'a pas encore tous les éléments en mains.

J'ai beaucoup aimé la façon dont elle a fragmenté la magie qui régit ce monde. Tout n'est pas accessible à tous et n'est pas réalisable par tous. Cette base-là de la dimension magique n'est pas compliquée, elle est toujours plus ou moins rappelée au travers des différents personnages qui vont entrer en scène. J'ai trouvé que l'auteure avait eu des bonnes idées, qu'elle les mettait bien en œuvres et en plus j'ai trouvé tout ça très intéressant.


Ce premier tome est divisé en deux parties. La première sert d'introduction, elle plante le décor sans nous dévoiler le but ni même lâcher un début de quoi que ce soit. A part nous parler de la magie en présence, Briggs ne réalise qu'un début d'esquisse à son histoire. Loin de trouver ça dérangeant, c'était somme toute, une bonne entrée en matière.

La deuxième partie quant à elle va amorcer enfin la véritable intrigue, mais elle met du temps à se définir. J'ai trouvé ce début de partie long et j'ai eu du mal à m'immerger dans l'histoire. Après déjà une introduction de 80 pages, repartir dans un schéma narratif sans action se fait cruellement ressentir. Mais la situation est parvenu à se débloquer après un certain nombre de pages et ensuite j'ai pu enfin apprécier pleinement l'histoire.

L'intrigue pèche donc par un manque de rythme, ce n'est pas une fantasy épique, elle est plus douce et souffre de longueurs qui lui font défaut. Après chacun aimera ou non ces passages qui auraient pu être plus court. J'ai, par moments, décroché tellement je m'ennuyais mais là maintenant, après l'avoir terminé, je vous promets que ça vaut le coup de continuer. Après il y a un choix scénaristique qui aurait pu atténuer le tout et qui pour moi renforce cet aspect lenteur dans l'intrigue. Arrivé à la moitié, on change tous les deux trois chapitres de point de vue et si l'auteure avait fait 1/1, le récit aurait, je pense, gagné en rythme. Pour autant, n'attendez pas de l'action sous peine d'être déçue, mais sachez qu'il y a bien du rythme même si pas beaucoup.


Un point m'a particulièrement plu, une particularité qui confère au livre un charme tout à lui. Dans chaque livre de fantasy, rarement un personnage est seul face à un ennemi, souvent c'est tout un groupe avec des talents distincts. Ici c'est carrément toute une famille avec des à côté, mais j'ai adoré cet aspect de l'histoire. Cela donne une empreinte spécifique au livre et je peux vous dire que c'était une très bonne idée d'avoir fait ce choix-là. C'est des plus plaisants.

Autre point qui donne un nouveau ton différent, c'est le fait d'avoir cassé cette image de la fantasy du héros qui suit un apprentissage. Je ne dis pas que c'est toujours comme ça, mais c'est souvent le cas. Ici un des personnages principaux a une connaissance pointue de la magie


Côté personnages, P. Briggs réussit avec brio à se renouveler tout en gardant sa patte avec des femmes au fort caractère et des hommes inoubliables. Chaque membre de la famille est unique, chacun est attachant à sa manière. On suit plus Séraphe et Tier, les parents qui sont déjà marquants mais leurs enfants le sont également. Seule la petite dernière se fait rare mais vu que le tome 2 se déroule un laps de temps après, j'imagine qu'on la verra plus, je le souhaite en tout cas. Cette famille est particulière, chaque membre a un talent différent et ils sont donc complémentaires. Les mots me manquent pour vous dire comment le fait d'avoir mis toute une famille en quête face au mal est tout bonnement génial. Si vous lisez ce livre je pense que vous comprendrez quelle force cela apporte.

D'autres personnages s'immiscent entre eux et ils auraient pu avoir moins d'impact sur le lecteur vu le charisme des principaux, et bien pas du tout. Phoran et Hennea en sont deux que j'ai beaucoup appréciés et d'autres encore, moins importants, arrivent à sortir du lot.


Si vous avez aimé Mercy, pas sur que vous adhèrerez à cette histoire. Ce sont deux récits différents dans la forme comme dans le fond et si je n'ai pas ressenti de difficultés lors de ma lecture, Corbeau reste de la fantasy avec tout ce que cela implique comme mise en place et descriptions. En comparaison Sianim est bien plus abordable même si certains lui ont reproché des longueurs que je n'avais pas ressenties. Dans Corbeau, c'est bien plus flagrant. 


Ce premier tome a été une belle découverte surtout pour cet aspect « fantasy familiale » que j'ai adoré. Son univers est original et plein de subtilités et ses personnages ont un charisme incroyable. Certes le récit souffre de longueurs et manque d'un peu plus d'action, c'est dommage mais bon un livre ce n'est pas que ça, ça diminue peut-être juste le plaisir de lecture.


Une très bonne lecture
Ce livre a été lu avec mes copines de la team, retrouvez leurs avis : Nathalie, Thalia, Karline, My et d'autres sur la fiche BBM du tome 1 :
Logo Livraddict

La série - Corbeau :
1. Aile de Corbeau
2. Serre de Corbeau
-Série terminée-

8 commentaires:

  1. Je ne regrette pas non plus d'avoir persisté dans ma lecture même si comme toi j'ai eu du mal au début du récit ! C'est vraiment bien construit et maintenant que tout est en place, j'espère que le second tome sera plus pêchu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi, et même si je pense qu'on aura quand même cette impression de longueur, je pense qu'on peut s'attendre à un contenu plus péchu.

      Supprimer
  2. J'espère pouvoir le lire un jour =D Quand j'aurai fini ses deux séries bit lit >.>

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etant donné qu'elle ne sont pas finies à l'heure actuelle, tu risque d'attendre un moment ;)

      Supprimer
  3. Je comprends ce que tu dis à propos du rythme, même si ca m'a moins pesé qu'à toi. Et comme toi j'ai adoré le côté familial de l'histoire. Par contre, la suite commence directement après la fin du tome 1, il n'y a pas de laps de temps entre les deux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai cru en lisant le début avoir vu un laps de temps de 8 ans s'écouler. Mais tant pis, j'espère juste que Rinnie soit de la partie^^. Par moment ce manque de rythme était assez éprouvant, je voulais tout sauf continuer à lire mais ensuite ça a été bien mieux et le plaisir était de la partie.

      Supprimer
  4. Une belle petite famille avec un univers Fantasy différent et pourtant superbe je trouve ^^

    Je n'ai pas ressenti de difficulté avec le rythme de mon côté, mais je peux comprendre que ça peut ralentir d'autres personnes ^^

    Vite la suite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est de la fantasy comme je n'ai pas l'habitude d'en lire, moins épique mais avec ce que développe P. Briggs, de mettre en scène toute la la famille, c'est original, bien trouvé et ça apporte un charme indéniable au livre.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.