Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

      

dimanche 6 décembre 2015

Le lys et le léopard

Auteur : Anne O'Brien
Titre VO : The forbidden queen
Traduction : Marie-José Lamorlette
Genre : Roman historique
Edition : Mosaic
Parution : le 1er novembre 2013
Pages : 507 pages
Prix : 20.90 euros

*Commander sur amazon : Grand-Format - Poche*

Résumé :
En cette année 1415, alors que la guerre de Cent Ans fait rage depuis des décennies, Catherine de Valois, fille du roi de France, est offerte en tribut au vainqueur d’Azincourt, le roi Henri V d’Angleterre. Eblouie par son royal époux, la jeune reine rêve quelque temps de s’en faire aimer, avant de comprendre que c’est son héritage que le roi convoite et que son seul désir est qu’elle lui donne un enfant qui puisse un jour porter les deux couronnes de France et d’Angleterre. Hélas, Catherine vient à peine de mettre au monde le fils tant attendu, que Henri meurt subitement. Enjeu d’alliances et de violentes convoitises, la jeune reine est obligée de vivre sous tutelle, prisonnière d’une cour qui lui dénie le droit d’avoir encore un cœur. Jusqu’au jour où, parmi les gens de sa maison, un Gallois, Owen Tudor, attire son attention. Une union interdite à une femme de son rang. Mais, résolue à tout risquer, Catherine décide de prendre son destin en main, et de braver ceux qui ont fait d’elle l’otage de la couronne et de leurs propres ambitions.
Mon avis :
Le lys et le léopard est un roman qui m'a rapidement attiré de par son résumé. Je n'en lis pas beaucoup, mais tout ce qui est roman abordant la vie de têtes couronnées m'a toujours passionné. Je préfère les destins des femmes, je m'en sens plus proche et donc l'histoire de Catherine de Valois, celle par qui la lignée Tudor est arrivée avait tout pour me plaire.


Commençons par les sujets qui fâchent et qui ont contribué à la lenteur de ma lecture, bien que ça ne soit pas les seuls éléments qui ont fait que j'ai traîné ce livre. Mais bon les choses du quotidien n'entrent pas en compte dans cet avis, ça ne servirait à rien et ça ne serait pas pertinent dans une chronique ^^. Outre le fait de ne pas forcément avoir envie de me replonger dans le roman une fois que je le posais, le rythme très lent de l'intrigue n'a pas aidé à rendre la lecture des plus aisées. Il n'y a pas d'action et l'essentiel de l'histoire tourne autour des histoires de cœur de Catherine de Valois. La phrase d'accroche présente sur la première de couverture résume bien ce qu'on retrouve en cours de lecture.

Si les tourments amoureux de cette reine sont intéressants, en arrivant à la fin j'ai un peu regretté que le contenu soit aussi tourné autour de ce sujet bien spécifique. Les à-côtés sont maigres et même s'ils s'expliquent, en partie, à cause de la place bien fixe et très encadrée de Catherine, je pense que l'auteure aurait pu rendre son récit un peu plus diversifié. N'étant pas une experte de cette femme je peux me tromper même si je pense qu'on aurait pu avoir des détails plus intéressants, liés à l'époque notamment. On apprend assez peu de choses finalement, tout est vraiment centré la plupart du temps sur les hommes qui ont fait battre le cœur de la reine, et les difficultés qu'elle pouvait rencontrer avec eux. Sinon il y avait toujours la possibilité d'épaissir un peu plus les personnages secondaires, parce qu'ils sont trop peu exploités à mon sens.

Certes, Catherine est souvent, presque toujours en fait, mise à l'écart. Depuis qu'elle est devenue veuve son rôle ne vaut plus grand-chose, enfin encore moins qu'avant, et ses restrictions de vie sont énormes. Mais, si elle vit presque toujours isolée, elle reste aussi toujours accompagnée et entourée. Que ça soit quand un déclic se fait, pour elle et ses dames de compagnie, ou quand elle parvient enfin à trouver un homme digne d'elle, les seconds rôles se découvrent assez peu et les échanges sont limités au strict minimum. C'était déjà le cas avant, mais je ressentais moins le besoin de voir ces personnages êtres plus présents et impliqués. Encore une fois je ne sais pas si c'est normal, sincèrement je ne pense pas et je reste surprise. Quoiqu'il en soit le roman est pour le coup un peu long et le contenu, en quelque sorte, répétitif.


Concernant Catherine elle-même, c'est un personnage appréciable. Elle n'est pas ennuyante, mais son éducation n'a pas fait d'elle quelqu'un de sur d'elle et de préparée à porter la couronne ou à vivre aux côtés d'un roi. Si sur la fin elle devient bien plus passionnante, elle reste un personnage qui n'a souvent pas toutes les armes pour tout comprendre et saisir lors de sa nouvelle vie avec Henry. Elle reste très longtemps innocente et surtout accaparée par un besoin d'affection lié au manque d'amour qu'elle a pu recevoir. Il est donc aisément compréhensible qu'elle veuille être aimée. La route sera longue et si certaines leçons sont dures à être retenues, j'ai aimé la voir comblée et la voir heureuse à certains moments.

Pour la fin j'ai un petit regret. Je l'ai trouvée abrupte et j'ai trouvé qu'elle ne terminait pas de la meilleure des façons le roman. C'est un choix et je ne l'apprécie pas tellement. J'aurais aimé avoir un petit plus, voire deux. J'aurais aimé connaître le devenir de beaucoup de personnages, leur vrai devenir j'entends. Même si j'ai fait quelques recherches je trouve plus pertinent d'avoir ce genre d'ajout dans un roman historique. J'aurais aussi apprécié d'avoir quelques mots de l'auteure sur son œuvre. Ce sont là deux choses que j'aime lire dans ce genre de livre, même si pas indispensables. Il n'en reste pas moins que l'épilogue m'a déçu, il était trop brusque. Je ne remets pas en cause les événements qui collent, de ce que j'ai vu, avec la réalité.


Le lys et le léopard narre l'histoire de Catherine de Valois, fille de Charles VI, roi de France, qui va épouser Henry V d'Angleterre. C'est un roman assez long, avec un rythme lent même si pas lourd ni pesant. Catherine a beaucoup de lacunes, elle n'est pas vraiment préparée au rôle qu'elle est censée jouer, elle reste une femme qui ne souhaite que trouver l'amour. Elle reste agréable à suivre. L'intrigue se centre donc presque exclusivement autour des histoires d'amour compliquées que cette reine a eues, de ses difficultés à trouver une personne qui l'apprécie elle et non ce qu'elle représente. Les seconds rôles ne se dévoilent pas beaucoup, l'histoire manque de diversité, les mêmes sujets reviennent souvent, même si traités de manière différente et la fin est trop brusque, il m'a manqué un épilogue plus complet. Même si j'ai apprécié ma lecture, je n'ai pas été si passionnée que ça.


Une lecture en demi-teinte
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. Ce livre me tente pas mal. L'histoire de Catherine de Valois m’intéresse beaucoup sachant qu'elle a vécu à la période historique que je révise pour mes concours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que du coup ça va être sympa pour toi de coupler tes cours avec cette lecture. Tu auras un regard différent que si tu l'avais lu avant :)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.