Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

      

vendredi 25 décembre 2015

Le monde de la chasseuse de la nuit, tome 2 : L'étreinte des ténèbres

Auteur : Jeaniene Frost
Titre VO : Nigh Huntress World, book 2 : Eternal kiss of darkness
Traduction : Frederic Grut
Genre : Bit Lit - Romance paranormale
Edition : Milady
Parution : le 16 février 2012
Pages : 431
Prix : 8.70 euros

*Commander sur amazon : L'étreinte des ténèbres*

Résumé :
Kira Graceling, détective privé à Chicago, aurait dû passer son chemin. Mais son sens du devoir lui interdit d'ignorer les gémissements de douleur qu'elle entendLa victime, Mencheres, est un maître vampire qui pensait n'avoir plus rien à découvrir de la vie. Jusqu'à ce que Kira entre dans la sienne : intrépide, adorable et humaine, elle n'hésite pas à braver la mort pour le sauver. Il brûle d'amour pour elle, mais le danger se rapproche, et Mencheres doit choisir entre la femme qu'il désire et un plongeon dans la plus noire des magies.
Mon avis :
Près de quatre ans séparent ma lecture du premier tome de cette série spin-off à ma lecture de ce second et dernier tome. Je pense que si j'avais lu L'étreinte des ténèbres plus tôt, j'aurais un peu plus apprécié ma lecture. Là, je l'ai trouvée assez simpliste. Bonne, mais simpliste.


Contrairement à la série principale qui laisse la part belle à l'action et à une histoire centrée autour d'un sujet/enquête différente à chaque tome, la série spin-off met en avant la romance et le reste est en fond de toile. Pour être vraiment précise (et coller une étiquette au contenu), alors que Chasseuse de la nuit est une série d'urban fantasy avec un soupçon de romance, Le monde de... est une romance paranormale. Donc l'aspect romance est bien plus développé que l'aspect action/aventure qui reste ce coup-ci en fond.

Alors que Mencheres campe un rôle masculin assez classique et lisse, ce qui n'est fait pas un personnage remarquable mais il reste sympathique, Kira se démarque déjà un peu plus de son partenaire masculin. Si dans le fond elle n'a rien d'extraordinaire, j'ai trouvé que les personnages étaient aussi simplement traités que l'intrigue, son sang-froid et l'acceptation qu'elle a de sa nouvelle vie m'ont fortement plu. Que ça paraisse improbable, trop facile ou je ne sais quoi d'autre, j'ai toujours aimé qu'un personnage ne chouine pas pendant des plombes et surtout qu'il accepte rapidement son sort et le monde qui s'ouvrait à lui. C'est ce qui se passe avec Kira et en plus c'est une femme qui réfléchit. Que demander de plus ?


En fait ce que j'aurai bien voulu, c'est une intrigue un peu moins « pépère ». Jeaniene Frost n'est pas allée chercher bien loin son inspiration, la seule originalité arrivant sur la fin. J'ai aimé les pages qui nous faisaient côtoyer d'un peu plus près les origines de Mencheres, même si c'était rapide. D'ailleurs en parlant de rapidité, la fin se règle en deux secondes top chrono et j'inclus dans ce que je dis les toutes dernières pages, pas seulement le gros embêtement qui se doit d'arriver dans toute bonne fin de roman fantastique qui se doit. J'aurai vraiment apprécié quelques pages en plus. Ici j'ai eu la sensation qu'on m'avait flouée :p.

Ma foi la romance est toute mignonette. Aussi agréable qu'elle puisse être, elle ne fait que développer des scènes vues et revues cent fois dans le genre et si les comportements de Kira parviennent à faire une légère différence, rien n'est très poussé pour compter réellement à mes yeux. Ceci dit je les ai noté, je n'ignore pas la présence des petites particularités, même si clairement elles sont tout ce qu'il y a de classique. Les problèmes de Mencheres, qui amènent l'aspect action au titre, sont là aussi extrêmement simples et sans fioriture aucune, mais là encore Kira amène sa petite touche, ses capacités de réflexions et ses paroles bien sorties, et rend les événements moins plats.


Le second tome de cette série spin-off m'a fait passer un bon moment, mais l'auteure a fait dans la simplicité autant dans son contenu que pour la romance qu'elle développe et qui est la vraie star de cette aventure. Si j'ai aimé le caractère de Kira, son comportement constitue tout ce que j'aime, Mencheres était plaisant mais pas incroyable. Son passé explique son présent ce qui en fait un personnage torturé et qui reste puissant, mais j'aurai aimé un truc en plus. Et l'intrigue ne brille pas vraiment par son originalité. Elle se suit, elle est sympathique, elle nous permet de recroiser des têtes connues (et pour moi ça faisait un bail que je ne les avais pas vu), mais elle s'apparente à beaucoup d'autres romances paranormales. Il m'a là aussi manqué un petit plus. Quoi qu'il en soit j'ai été contente de renouer avec cette série et l'envie de la poursuivre s'est ravivée. Je compte bien la continuer et pourquoi pas la terminer l'année prochaine. Enfin au mois la principale, celle sur Vlad peut-être pas tout de suite.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Le monde la chasseuse de la nuit :
2. L'étreinte des ténèbres
-Série terminée-


4/10

4 commentaires:

  1. Tu me donnerais presque envie de relire ces spin-off mais surtout de continuer la saga Le prince des ténèbres. Je n'ai lu que le premier tome qui m'avait beaucoup plu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte d'arriver à la série sur Vlad, mais j'ai encore du chemin à faire lol

      Supprimer
  2. Je l'ai lu il y a un peu plus de deux ans et j'avais eu à peu près le même avis que toi. Sympathique mais pas transcendant.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.