Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

      

dimanche 20 mars 2016

La pire des princesses

Texte : Anna Kemp
Illustration : Sara Ogilvie
Titre VO : The worst princess
Traduction : Emmanuelle Pingault
Edition : Milan
Sortie, le 2 avril 2013
Pages : 36
Prix : 11.90 euros
Age : 4-7 ans

*Commander sur amazon : La pire des princesses*

Résumé :
La princesse Maya n’en peut plus d’être enfermée dans son château en attendant qu’un beau prince lui fasse enfin découvrir le monde…Mais lorsqu’enfin il arrive, elle doit vite déchanter. La princesse rêve d’aventures et n’a pas l’intention d’obéir.
Mon avis :
Une histoire avec une princesse qui n'est pas comme les autres, qui est rebelle ? Je signe tout de suite.


Le postulat de départ est simple, notre princesse du jour s'ennuie ferme et attend la venue de son prince. Quand il se présente enfin, Zélie est ravie, elle va pouvoir vivre la vie dont elle a rêvé, une vie faite d'aventures. Quelle n'est pas sa surprise quand ledit prince la ramène chez lui. Zélie est dépitée. Mais un jour elle trouve le moyen d'échapper à son triste sort et c'est partie pour une vie pleine d'aventures.


Une princesse qui n'a pas froid aux yeux, qui s'amuse et tourne en ridicule ces princes qui ne se prennent pas pour des moins que rien, qui pensent qu'une femme ça reste à la maison et le reste on connaît la chanson, moi j'adore. Dans tout ça, Zélie ne trouve rien de mieux que de s'allier avec l'ennemi naturel du chevalier, de quoi encore renforcer le côté amusant des actes de cette princesse. Et, accessoirement d'encore plus se moquer des princes. J'aurai bien aimé que le ridicule dur plus longtemps et qu'il soit même accentué avec des paroles par exemple. Les actes parlent davantage d'eux-même, mais déjà on sourit de ce qu'on voit.


Quand j'ai vu quel était le sort réservé à Zélie, j'ai été triste pour elle et aussi énervé contre ce prince qui campe l'archétype du macho et du goujat de première. Il faut lire ce qu'il dit, un vrai mufle. L'auteure démontre parfaitement avec cette princesse qu'on n'a pas besoin d'un homme pour être heureuse ou pour vivre sa vie tout simplement. Et oui on rêve peut-être toute du prince charmant, même si pour le cas de Zélie elle l'attend plus parce qu'on lui a dit qu'il se présenterait à sa porte, mais les princes ne sont pas forcément mieux que les autres. Zélie qui attendait la venue du prince charmant avec impatience pour la sortir de sa tour et de son ennui, n'est pas contente de son sort et elle arrive très bien à s'affranchir et à se sortir de sa situation qui ne lui convient pas. Elle prend sa vie en main. Un bel exemple à suivre. Et les dessins sont agréables.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.