Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

      

mardi 15 mars 2016

Bad, tome 1 : Amour interdit

Auteur : Jay Crownover
Titre VO : Welcome to the Point, book 1 : Better when he's bad
Traduction : /
Genre : Romance - New Adult
Edition : Harlequin - &H
Parution : le 9 mars 2016
Pages : 384
Prix : 14.90 euros

*Commander sur amazon : Bad, tome 1 : Amour interdit*

Résumé :
Seul l'amour pourra les sauver...
Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.
Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.
Mon avis :
Avec deux premiers tomes de deux de ses séries parus chez nous à peu près au même moment, Jay Crownover est une auteure qui fait bien parler d'elle en ce moment. Je ne sais pas ce que vaut Marked Men, mais pour ma part, Bad n'a pas su me séduire, ni même m'intéresser au-delà de 34% de lecture. Oui j'ai abandonné ce livre.


Avoir comme personnage principal masculin un bad boy n'était pas pour me déplaire. Quand on annonce ça dans une romance on sait très bien qu'on va finir par voir son côté chamallow qui va faire indubitablement craquer. Je n'aurai pas bien eu l'occasion de voir ce côté, bien que dans la partie lue on le sent déjà qui commence à craquer pour Dovie. Pour le côté bad boy, on est complètement dedans. L'assurance qui s'apparente à l’impertinence chez Bax impressionne et amuse. Dovie est plus effacée, elle a un caractère commun et de ce que j'en ai vu, elle souffre de la comparaison avec Bax et elle n'est pas parvenue à exister par elle-même à mes yeux. J'avoue avoir en plus été gêné par sa manière de se confier, tout comme Bax d'ailleurs. Le fait que ça arrive vite ne me dérange pas, c'est plus que j'ai trouvé ça malvenu dans le contexte, ça n'avait pas sa place à ce moment-là de l'histoire. Mais dans le fond, dans cette histoire en particulier, j'ai trouvé que les personnages se confiaient des choses trop rapidement.


Ma lecture n'a pourtant pas été mauvaise, pas du tout, mais elle n'était pas exceptionnelle pour autant. Elle ne m'accrochait pas spécialement. L'histoire n'est guère palpitante au début, ce qui se passe tourne sensiblement autour des mêmes choses et on n'avance pas beaucoup. Le plus important est secret, ce qui est normal, et c'est la rencontre entre Bax et Dovie qui est davantage mise en avant. L'auteure les met en scène sous le couvert de situations assez déjà-vues qui n'avaient pas vraiment d'attrait. Si les pages défilaient bien, j'ai globalement trouvé le premier tiers long et pas vraiment intéressant. J'ai vu quelqu'un dire que jusqu'à la moitié c'était comme ça. J'ai vu ça après avoir abandonné ma lecture, ce qui ne m'a pas du tout fait regretter d'avoir lâché l'affaire. Déjà que j'avais l'impression de perdre mon temps, même si ça s'améliore par la suite, je trouve que ça fait beaucoup à attendre pour voir du changement, si d'aventure la suite m'avait davantage plu. Je n'ai pas voulu prendre le risque et c'est peut-être tant pis pour moi. Connaître le fin mot ne m'intéressait pas, découvrir le passé compliqué des personnages idem et passer à côté de l'émotion de leur vécue également. C'est assez rare quand je ressens ça.


Et pourtant si j'ai abandonné ma lecture, ce n'est même pas par ennui ou par manque d'intérêt pour les personnages, c'est lorsque survient le premier rapprochement entre Bax et Dovie. J'ai trouvé ça très surréaliste. Que Bax ait le caleçon qui le démange ne m'étonne pas étant donné les 5 dernières années qu'il a passées enfermé, mais que Dovie accepte de coucher avec lui en deux temps trois mouvements ça n'est pas passé. La façon dont ça s'est mis en place surtout, pas le fait qu'elle accepte limite sans raison, elle fait ce qu'elle veut. Ce premier contact intime m'a refroidie, j'ai trouvé ça déplacé et mal orchestré. Après ça j'ai dit stop.


Ce premier tome n'est même pas arrivé à me séduire suffisamment pour que je parvienne à le terminer. Je n'ai pas spécialement apprécié les personnages et l'histoire ne m'intéressait pas. C'est peut-être un rendez-vous loupé, peut-être que la suite aurait été meilleure, mais je n'ai pas eu envie de prendre le risque. Je ne sais pas si je lirai un jour son autre série, si elle sort en poche pourquoi pas, mais ça ne fait pas partie de mes priorités.


Lecture non terminée
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

5 commentaires:

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.