Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => Juillet - Aout / J'ai lu => Juillet - Aout / Milady => Juillet - Aout

Mes derniers avis

      

mardi 12 février 2019

Evil, tome 1 : Vicious de V. E. Schwab

Auteur : V. E. Schwab
Titre VO : Villains, book 1 : Vicious
Traduction : Sarah Dali
Couverture : Tracie Ching
Genre : Science-Fiction
Edition : Lumen
Parution : le 7 février 2019
Pages : 533
Prix : 16 euros

*Commander sur amazon : Vicious*


Le combat du mal contre le mal absolu.
Autrefois, Eli et Victor étaient les meilleurs amis du monde. Mais cette époque est bien finie. Elle est même... morte et enterrée.
À la fac, Eli le brun et Victor le blond partagent la même chambre. Ils sont inséparables et pourtant absolument aux antipodes l'un de l'autre. Victor, c'est l'ombre : complexe et torturé, il passe ses journées à noircir les ouvrages de développement personnel de ses parents pour laisser apparaître des slogans d'un pessimisme saisissant. Eli, c'est la lumière – un garçon fascinant, doté de toutes les qualités, charismatique et solaire. Pourtant, sous la surface lisse du visage parfait de son ami, Victor entrevoit des démons inavouables. Et il n'est pas au bout de ses surprises...

Je voulais vraiment aimer cette nouvelle parution française de V.E. Schwab, d'autant plus que le thème central du récit me tentait énormément. Pour la faire courte, j'ai rencontré à peu près les mêmes blocages et retenues que lors de ma lecture de Shades of light.


Avec sa revisite du mythe du super-héros, V.E. Schwab avait piqué ma curiosité. De base j'adore les revisite, qu'importe le support de base qui est pris et transformé par la suite, et je dois dire que celles mettant en scène des super-héros font partie de mes préférées (les contes restent en première place dans mon coeur). Ici l'autrice a pris le contre-pied de ce qu'on connaît de ces derniers, puisque les personnages qu'on suit, ceux censés être du bon côté, ont tout sauf un comportement exemplaire. Plus que des super-héros, elle nous invite à suivre le parcours d'anti-héros, de deux amis devenus ennemis et qui sont capables de tout pour en finir l'un avec l'autre.

J'ai aimé le point de départ, la mythologie mise en place par V.E Schwab, le statut d'EO, ou d'ExtraOrdinaire, que certains êtres humains acquièrent lorsque certaines conditions sont réunies. Quand tout se déroule bien, un humain en devenant un EO obtient des capacités surnaturelles et ces dernières ne sont pas dues au hasard. Ce détail est franchement bien trouvé. C'est là où je me sens d'autant plus frustrée parce que les bases de cette histoire sont très attirantes. Quand on ajoute à cela le fait de suivre des protagonistes aux multiples nuances, qui sont torturés, qui ne sont pas là pour faire des bonnes actions, qui poursuivent un but et peu importe les dégâts causés en parallèle, eh bien la frustration est d'autant plus grande. Encore une fois, malgré un thème fort attirant et des idées franchement engageantes, l'autrice m'a laissé sur la touche.


Je comptais vraiment sur les personnages pour rendre ce récit puissant et intéressant. Tout ce que j'avais entendu d'eux, de leur caractère sombre, de leur personnalité fouillée et diablement attirante, n'a pas été ce que j'ai constaté. Alors oui on retrouve leurs imperfections, mais tout le reste n'a pas été suffisant pour moi. J'ai trouvé les personnages très peu développés, pas assez malveillants et pas assez charismatiques. Pourtant au début j'y croyais, chacun est défini de telle façon qu'il reste bien en tête, mais dans l'histoire ils n'ont pas beaucoup l'occasion de s'illustrer. Leurs actes sont trop peu significatifs et il se passe trop peu de choses pour qu'ils dévoilent leur plein potentiel. Oui je suis restée sur ma faim, j'en attendais bien plus, plus de spectaculaire, plus de torture psychologique... L'autrice ne va pas au bout les concernant, ou plutôt la façon dont elle les a composé n'était pas si complexe que ça. Les personnages ne sont certes pas des enfants de chœur et certaines réactions vont bel et bien dans ce sens, mais ils n'ont rien dévoilé d'extraordinaires à mes yeux. Leur mise en scène ainsi que leur développement on, au final, été assez commun pour moi. Et dans tout ça la construction du récit n'a clairement pas aidé.


V. E. Schwab a pris le parti de raconter l'histoire en deux temps. Quelques chapitres se placent à un moment T, mais la grosse majorité se déroulent dans le passé, 10 ans en arrière pour être précise. Au travers de ces derniers on découvre comment tout a commencé, comment certaines choses sont devenues telles qu'elles sont aujourd'hui. Ce n'était pas inintéressant, ni inutile, mais ces parties sont trop longues. À côté ce qui se passe dans le présent prend peu de place, sauf vers la fin, et c'est même presque anecdotique. J'avais l'impression que rien n'avançait et je m'attendais à ce qu'il se passe plus de choses alors que ce n'est pas le cas. Je comprends pourquoi l'autrice a fait ce qu'elle a fait, mais en favorisant certains points, les autres en pâtissent.

Les personnages ne se concentrent que sur le but qu'ils se sont fixés, sans faire de détours, et l'histoire obtenue demeure assez linéaire et surtout sans beaucoup de reliefs. Les événements que j'ai lus ne m'ont pas surpris, l'intrigue n'a pas eu ce goût d'originalité que j'espérais, les différents ressors scénaristiques m'ont paru vraiment simples et ce premier tome ne m'aura véritablement pas embarqué. Même la fin ne m'a pas surprise, on s'attend trop à ce qui arrive, en tout cas ça a été mon cas. J'ai aussi été quelque peu déçu par les capacités des protagonistes, qui sont géniales, mais je pensais qu'elles seraient davantage de la partie. Je trouve qu'on pourrait très bien s'arrêter à ce tome, la fin n'invite pas beaucoup à lire la suite et je ne pense d'ailleurs pas retenter un livre de cette autrice. Malgré les idées qu'elle a et qui me tapent dans l'oeil, le contenu ne se révèle, encore une fois, pas à la hauteur de mes attentes, ou ne fonctionne tout simplement pas avec moi. Deux déceptions l'une à la suite de l'autre et après avoir lu quatre livres d'elle, je pense que ça suffit pour me faire une idée sur sa plume.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

4 commentaires:

  1. Ah mince, c'est dommage que tu n'aies pas accroché avec ce livre :/
    En tout cas, j'ai Shades of Magic à lire alors j'espère accrocher avec sa plume.

    RépondreSupprimer
  2. Ta chronique me frustre énormément car j’etais réellement impatiente de découvrir ce roman. Il faut dire qu’il a fait tellement de bruit ces derniers mois... Je n’ai pas encore lu Shade of Light, je ne sais pas lequel commence en premier.
    Je vais essayé de me faire ma propre idée 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Shades of magic et Vicious sont différents, à toi de voir de quoi tu as envie quand tu voudras te lancer et ton choix se fera tout naturellement :)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...