Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 07/12/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

      

jeudi 25 mars 2010

L'héritage, tome 1 : Eragon

Auteur: Christopher Paolini
Titre VO : The Inheritance cycle, book 1 : Eragon
Traduction : Bertrant Ferrier
Genre : Jeunesse, fantasy
Edition : Bayard Jeunesse
Parution : 16 novembre 2006
Pages : 698
Prix : 9.90 euros

Résumé:
Voilà presque seize ans qu’Eragon est né dans un mystérieux pays : l’Alagaesia. Sa vie, jusque-là sans histoire, bascule le jour où il découvre une étrange et magnifique pierre bleue qu’il décide de garder… Mais la pierre se révèle être un œuf de dragon prêt à éclore !
Un dragonneau va naître, une femelle, qu’il nomme Saphira et qu’il élève en cachette, devenant ainsi un dragonnier, membre d’une caste d’élite que le terrible roi Galbatorix veut éradiquer. Eragon se trouve bientôt projeté dans un univers plein de dangers et de magie, où va se jouer son destin. Armé seulement d’une ancienne épée et des conseils d’un vieux conteur, accompagné de Saphira, il va devoir affronter les noirs périls d’un empire gouverné par un roi dont la malignité n’a pas de bornes, et combattre le monstre le plus épouvantable de tous les temps : l’Ombre…
Eragon arrivera-t-il à accomplir son destin de Dragonnier… sans se trahir ? Le sort de l’Empire pourrait bien reposer entre ses mains… 

Mon avis:
J'aime bien les histoires avec les dragons, ces magnifiques créatures mythologiques et le titre du livre étaient sympas et le résumé présageait une histoire épique. Hé bien je suis ressortie de l'histoire complément déçue. Je ne m'attendais pas du tout à ça surtout avec tout ce qui s'est dit autour et toutes les critiques que j'ai pu lire.  


L'histoire commence bien. Comme dans une majorité de livres fantasy, le héros est un type banal jusqu'au jour ou un événement bouleverse sa vie, ici en l'occurrence l'apparition d'un oeuf de dragon. Il va partir dans une quête initiatique avec un mentor, ainsi il évoluera sur le plan physique et intellectuel pour finir par faire face à son destin. C'est classique, après tout dépend de la capacité de l'auteur à captiver son lecteur. 

Eragon est un héros à moitié réussi. Il évolue bien au niveau physique mais au niveau cérébral c'est moins flagrant, il ne se comporte pas tout le temps de manière cohérente et parait parfois un peu "bête" ce qui penche à s'améliorer vers la fin. Il faut dire aussi qu'il n'est pas aidé par Brom son mentor. Il lui cache un nombre élevé de choses, sur lui d'abord, puis sur ce qui pourrait aider Eragon et le comble c'est qu'il finira par disparaître en emportant trop de secrets. Eragon est bien vite rejoint par un autre jeune homme qui ressemble un peu trop à Brom c'est-à-dire qu'il est peu bavard et qu'il a un paquet de choses à cacher. Les secrets sont dévoilés de manière bien trop maladroite pour qu'au final ils en deviennent des révélations surprenantes (j'avais vu le film avant donc je connaissais certains détails mais les deux supports ont plus de différences que de points communs pour être assimilés). Un personnage féminin s'incruste dans les dernières pages et brille par une absence quasi totale puisqu'elle est blessée et pour pouvoir guérir elle est obligée de rester en mode sommeil. Le méchant de l'histoire joue les je ne suis presque jamais là et je ne sers à rien. Pour finir on a Saphira, l'élément positif du livre pour moi,  mais sa relation avec Eragon n'est pas assez poussée à mon goût. 


Le rythme quant à lui est faible, il y a trop de longueurs soporifiques malgré quelques passages intéressants : les rencontres avec les personnages, l'évolution dans les plus grandes villes et les divers apprentissages. Et ce n'est pas les rares passages de batailles qui améliore le rythme puisqu'elles se déroulent vite et sont  avares en détails. 


Au final je retiens de bonnes idées mais une écriture maladroite (peut-être dû au fait qu'il était jeune au moment de l'écriture du roman) un manque de rythme et des personnages peu charismatiques et pas assez développés ce qui est quand même un comble vu le pavé qu'est ce livre.
 

Une déception

1 commentaire:

  1. Je trouve que tout ce que tu reproches à ce livre n'est que dans le premier tome, qui sert un peu de long début à l'histoire, mais les suivants ne sont pas du tout comme ça

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.