Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 01/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Février - Mars / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février - Mars et Avril / ♠ J'ai lu => Février - Mars / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Février - Mars / ♠ Milady romance => Février - Mars / ♠ Pocket Jeunesse => Février - Mars / ♠ Autres sorties => Sorties Février [34]

Mes derniers avis

       

vendredi 14 août 2015

Dear You, saison 1

Auteur : Emily Blaine
Genre : Romance
Edition : Harlequin/&H
Parution : le 1er octobre 2014
Pages : 321 pages
Prix : 9.50 euros

*Commander sur amazon : Dear You, saison 1*

Résumé :
Bienvenue au Peninsula, palace de rêve au cœur de la ville qui ne dort jamais.
Moi : Kathleen, 25 ans, rêveuse tendance fleur bleue. Statut : célibataire… pour l’instant.
Avant, ma vie sentimentale se limitait à lire les petites annonces de la rubrique « Rencontres » du New Yorker. Avant, j’étais la concierge de luxe désespérément romantique du Peninsula, l’un des plus beaux cinq étoiles de New York. Avant, j’avais envie de trouver l’amour.
Aujourd’hui, je dois décider qui sera mon grand amour. Parce que, oui, il semblerait que Cupidon m’ait enfin entendue, et qu’il ait rattrapé le retard accumulé en décochant trois flèches. Trois, rien que ça ! Et voilà que je me retrouve à devoir choisir entre un client richissime et odieusement séduisant, un collègue barman qui a tout du petit ami idéal, et un mystérieux correspondant qui me comprend mieux que personne. Bienvenue dans ma vie.
Mon avis :
Quand Emily Blaine avait commencé à publier Dear You sous format numérique, via des épisodes, j'avais entendu pas mal de bien d'elle et de cette série. J'ai régulièrement vu de bons avis sur ses ouvrages, entre la publication de Dear You et ma lecture près d'un an plus tard. Je garde quelques réserves, enfin une en particulier, mais il va falloir que je me prévoie la suite dans pas trop trop longtemps.


En mettant les infos du livre sur ma page FB, j'ai rapidement jeté un œil au résumé et ça m'a tout de suite rappelé Coup de foudre à Manhattan, le film avec Jennifer Lopez. Film que j'ai revu il y a quelques jours et les deux titres ont certains points communs. Bref, tout ça pour dire que le pitch de départ, le fait que l'histoire se déroule dans un hôtel, qu'on allait avoir affaire à une relation censée se construire entre une femme y travaillant et un homme s'y arrêtant pour quelque temps, un homme beau et avec de l'argent. Un pitch qui moi me parle et qui me plaît comme base de lecture pour un roman. Les choses s'engageaient bien.

J'ai très rapidement pris mes aises et si ce n'est l'expression rouge coquelicot qui revient un peu trop souvent (rien d'important, il y a plus grave mais ça m'a titillé de le dire ^^), le style d'écriture de l'auteur est très plaisant à lire. J'ai lu quelque part qu'apparemment dans d'autres de ces ouvrages, les dialogues qu'elle écrivait étaient piquants. Ici ce n'est pas vraiment le cas, mais les échanges entre Kat et Andrew ne sont pas dénués d'un certain attrait. Pour ne rien gâcher, les personnages me plaisaient. Avec un premier contact aussi positif, j'étais bien partie pour passer un excellent moment et il a bien fallu qu'un élément de l'histoire ternisse tout ça.

Encore une fois, rien de grave, mais je me suis longuement interrogée sur l'utilité d'un certain personnage. Dan entre bien vite dans la vie de Kat et j'ai trouvé qu'ils se rapprochaient un peu trop rapidement. J'ai eu bien du mal à me faire à leur relation et par la suite, j'ai beaucoup douté. Parfois je n'avais rien contre, mais le plus souvent je me disais que ce personnage n'avait pas besoin d'être là. Je pense que l'auteur aurait pu trouver autre chose pour compliquer l'histoire qui allait indubitablement naître entre Kat et Andrew. Ou alors, gérer les choses autrement. J'ai énormément ressenti l'écart qu'il y avait entre Dan et Andrew. L'attention portée entre ces deux personnages est inégale. Là où Andrew pique l'intérêt, Dan apparaît aussi vite qu'il disparaît, n'attirant pas plus que ça l'attention. C'était peut-être voulu, mais je n'ai pas été convaincu par le traitement qui a été fait avec Dan.

Si j'oublie Dan, la relation qui s'installe entre Andrew et Kat m'a totalement accaparée. Que je sois en train de sourire béatement face à leurs échanges et à l'embarras qu'il cause à cette dernière ou que je sois frustrée que les choses n'aillent pas plus vite, j'ai beaucoup aimé les voir ensemble. J'ai aussi été partiellement agacée, Andrew est quelqu'un de foncièrement attirant, mais il possède une part inaccessible et quelques travers qu'ont les hommes riches. Chez lui ça reste très léger et à côté il est aussi très tendre et surprendra très certainement plusieurs d'entre vous sur la fin. J'ai aimé cette retenue chez lui, doublée d'attentions qui font craquer. Kat est un personnage très agréable, qui en montre un peu moins qu'Andrew, une part de son passé reste dans l'ombre, mais j'ai aimé son caractère.


Ce premier épisode m'a beaucoup plu. J'ai eu quelques moments d'incertitudes, notamment avec le personnage de Dan, des passages qui m'ont moins plu que d'autres, mais globalement j'ai adoré les personnages principaux et les petits moments qu'ils vont partager ensemble. Les seconds rôles m'ont l'air prometteurs, en tout cas le peu vu l'est. Le contexte et le professionnalisme de Kat compliquent les choses, le statut d'Andrew et sa fortune aussi, mais ça pimente parfois la relation qui s'installe entre eux et ça nous laisse assister à des moments franchement sympas. La fin m'a fait pousser une exclamation du genre : « C'est une blague ? », de quoi m'obliger à prévoir la suite sans trop tarder. Que certains auteurs peuvent être méchants, des claques se perdent, mais c'est comme ça qu'on les aime.



Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Dear You :
1. Saison 1
2. Saison 2
3. Saison 3
-Série terminée-

1 commentaire:

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.