Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 28/12/16) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février / ♠ HarperCollins/Mosaic => Août à Octobre / ♠ J'ai lu => Janvier / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Décembre - Janvier / ♠ Milady romance => Janvier / ♠ Nathan => Fin 2016 / ♠ Pocket Jeunesse => Janvier - Février / ♠ Autres sorties => Sorties [33]

Mes derniers avis

       

jeudi 27 août 2015

Funny Girl

Auteur : Nick Hornby
Titre VO : Funny Girl
Traduction : Christine Barbaste
Genre : Roman
Edition : Stock - La cosmopolite
Parution : le 19 août 2015
Pages : 432
Prix : 23 euros

*Commander sur amazon : Funny Girl*

Résumé :
Dans les Swinging Sixties la nation tout entière est sous le charme de Sophie Straw, la nouvelle star de la comédie à succès de la BBC. Ça tombe bien, cette ancienne Miss Blackpool n’a qu’une ambition dans la vie : faire rire les gens. En studio comme à l’écran, l’équipe du feuilleton vit de grands moments. Les scénaristes, pour qui le genre comique est une religion, cachent tous deux un secret. Pur produit d’Oxbridge, le producteur est dévoué corps et âme à l’équipe en général et à Sophie en particulier. Quant à Clive, le premier rôle masculin, il a la tenace intuition que ce n’est qu’une parenthèse dans sa carrière… Lorsque la fi ction rejoint la réalité de trop près et que le scénario épouse les péripéties de la vie, chacun doit faire un choix. Continuer ou changer de chaîne ?
Mon avis :
Je me suis dirigée vers ce livre parce que la couverture ne passe pas vraiment inaperçue et le titre me plaisait assez. En tout cas ça m'a donné envie de pousser plus loin et de jeter un coup d'oeil au résumé. Après lecture, je me suis dit que ce roman pouvait être intéressant.


Je ne suis pas familière de la culture des années soixante en Angleterre, ni même en France d'ailleurs mais là n'est pas la question. Il y a pas mal de références à ces années, des noms d'acteurs, de personnes importantes des milieux de la télé, de la presse ou politique et ça ne me parlait pas du tout. Je ne comprenais bien souvent pas ce qu'on disait à propos de ces personnes, l'importance qu'on pouvait leur accorder, etc. Ça n'empêche pas d'apprécier l'histoire, mais je me dis que je suis quand même passée à côté de certaines choses.

Funny Girl se concentre sur l'aspect télévisuel de ces années, aux côtés de Sophie, anciennement Barbara, qui va devenir l'actrice principale d'une toute nouvelle série comique et qui sera diffusée sur la BBC. Cette série possède un format spécial, ça se faisait beaucoup à l'époque, chaque épisode n'excède pas les 30 minutes et avant de devenir une série, il faut que le pilote plaise. Une fois cette étape passée, la série voit le jour.

Au début j'aimais beaucoup le contexte dans lequel on évoluait. J'ai aimé voir comment Sophie a fini par être embauchée pour un premier rôle, un rôle principal, alors qu'elle n'avait aucune expérience. J'ai aimé découvrir la mise en route de la série, le tournage d'un épisode, la réflexion qui se fait à l'écriture de ces derniers... ça me plaisait beaucoup. J'ai toujours plus ou moins aimé évoluer dans ce monde, l'auteur ouvre des portes qui m'étaient inconnues et ce que j'y découvrais m’intéressait. Cependant, au bout d'un moment j'ai fini par me lasser et par perdre l'enthousiasme des débuts, je trouvais que l'histoire tournait en rond.

Tout tourne trop autour de la série Barbara et (Jim), celle au centre du récit. Et si l'auteur a réussi à composer des personnages qu'on prend plaisir à suivre dans ce contexte, qui forment un groupe qui va se suivre longtemps et que tous vont nous faire partager leurs points de vue en alternance ainsi que les grandes lignes de leur vie, je n'ai pas pu m'empêcher de regretter que les vies personnelles de chacun soient autant au second plan. Je pensais qu'on ne suivrait que Sophie (le début tend en ce sens) et si voir intervenir les autres nous permets d'avoir accès à certains éléments attraits à la construction d'une série qu'on n'aurait pas forcément eue si on n'avait suivi qu'elle, je pense que j'aurais préféré. Pourquoi ? Tout simplement pour pouvoir m'attacher aux personnages. Aussi prometteur qu'ils soient, sur la fin j'ai regretté de ne pas les avoir sentis plus proche de moi. Je trouve que l'auteur a limité l'individu au profit de la série qui reste la grande star du roman. Ce qui est dommage.


Funny Girl est un roman appréciable qui aurait pu être bien meilleur s'il avait mis davantage en lumière ses personnages. La série Barbara et (Jim), de sa création, des aléas de composer un épisode, de ce monde en général, tout ça prend de la place. Si ça nous permet d'apprendre des choses très intéressantes, et j'ai aimé savoir tout ça, au bout d'un moment j'aurais aimé qu'il se passe autre chose et que l'auteur s'intéresse à ses protagonistes qui sont au demeurant très plaisants mais dont on sent clairement les limites. Il y a tellement de choses qu'il aurait pu développer. Les quelques chapitres qui terminent le roman sont inattendus et aborder l'histoire à ce moment de la vie des personnages offre une conclusion assez originale.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

6 commentaires:

  1. L'histoire de base a l'ai intéressante, mais je ne m'y connais absolument pas en années 60 :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu gênant, mais pas tant que ça ^^

      Supprimer
  2. Je pense me laisser tenter :) Il me fait de l’œil depuis sa sortie et j'ai vraiment envie de le découvrir. Merci pour cette chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si malgré mes bémols tu souhaites le découvrir :D

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé ce livre ! Il est frais et drôle ça change un peu. Mais j'avais déjà lu deux livres de cet auteur du coup je savais dans quoi je me lançais ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je ne l'ai pas trouvé spécialement drôle, ni frais ^^. J'ai vu des avis comme quoi ce roman était moins bon que les autres :)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.