Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

      

dimanche 15 mai 2016

Cité 19, tome 1 : Ville noire

Auteur : Stéphane Michaka
Couverture : Laurence Besson
Genre : Science-Fiction - Young Adult
Edition : Pocket Jeunesse
Parution : le 7 octobre 2015
Pages : 349
Prix : 16.90 euros

*Commander sur amazon : Cité 19, tome 1 : Ville noire*
*Le livre sur le site PKJ*

Résumé :
Paris 2013. Faustine, la fille du gardien-chef du musée d’Orsay, vit son adolescence entre ses amis de lycée et le musée où elle flâne le soir après la fermeture. Son univers s’écroule quand des policiers frappent à sa porte pour lui annoncer la mort de son père. Ce dernier se serait jeté du haut de la tour Saint-Jacques. Après avoir dû l’identifier à la morgue, Faustine, assaillie de doutes et de questions, décide de mener l’enquête et de retourner sur les lieux de l’accident. Mais en chemin, elle chute dans un tunnel du métro... Réveillée sans repère chronologique, elle se retrouve dans le Paris du XIXe siècle.
Mon avis :
Depuis quelques mois, Cité 19 fait parler de lui en bien, la plupart du temps. Le pitch était tentant pour moi qui aime beaucoup les romans historiques, mais avec un voyage dans le temps en prime, j'étais encore plus emballée.


Les premières pages m'ont fait l'effet d'une douche froide. Faustine, l'héroïne, ne me plaisait pas. Je ne parlerais pas du fait que le roman soit écrit à la troisième personne du singulier, détail qui peut à lui seul rendre problématique l'appréciation qu'on a d'un protagoniste, mais vraiment de la personnalité de la demoiselle. Je n'aimais pas ce qu'on me faisait découvrir d'elle, son attitude me rebutait, et jamais je ne l'ai trouvé attachante. Une fois qu'elle arrive dans le passé, il y a eu du mieux, sa manière de s'intégrer, la façon dont elle prenait en main sa vie au 19ème siècle me l'a rendue un peu plus sympathique, mais globalement ce n'est pas une héroïne foncièrement attirante. Le pire restant ses amis. L'un est transparent et sans personnalité, l'autre est insupportable, et pourtant on les voit très peu. Pour moi c'est loupé avec ce que j'estime le plus important. Alors je vous arrête de suite, ça n'a pas été affreux non plus. Il y a en outre d'autres figures qui défilent, mais rien de quoi sauter au plafond selon moi.

En fait, les personnages ne sont pas si développés que ça, de même que l'histoire. Deux parties sont présentes dans ce premier tome. La première n'est pas la plus entraînante. En ayant peu aimé l'héroïne, déjà je partais mal, mais certains événements étaient maladroits. Les histoires de cœur de Faustine m'ont horripilée et l'événement déclenchant son voyage dans le temps, celui qui la pousse à s'enfuir, était pour moi un peu trop gros. Son amorce et son exécution ont manqué d'être peaufiné, mais en fait beaucoup de choses vont bien trop vite et manque de subtilité. Il y a aussi le moment où Faustine arrive dans le Paris du 19ème siècle. La rencontre qu'elle fait, traduit quasi immédiatement une belle amitié. Parler d'amitié alors que deux personnes se sont rencontrées il y a un jour, ça me paraît un poil précipité... Le livre comporte plusieurs détails comme ça qui, mis les uns à la suite des autres ont quelque peu contribué à rendre ma lecture plus délicate.

J'ai eu une grosse surprise au début de la seconde partie. La direction que prend le roman est étonnante et in-devinable. Cela aurait pu conduire à quelque chose de génial et dans ce premier tome, le terme génial n'est pas vraiment d'actualité. On ne sait pas trop ce qu'il se passe, l'auteur doit encore garder beaucoup de choses dans ses manches. Je reconnais qu'il a des idées, mais pour le moment c'est assez compliqué de se projeter plus loin vu qu'elles ne dévoilent pas leur plein potentiel. Du coup, l'intrigue est bonne, mais je n'ai pas été non plus hyper emballée par ce que je lisais, malgré le tournant de la partie 2.


Petit aparté sur une erreur repérée dans le livre, enfin à part les coquilles d'usage. A deux reprises une partie d'un livre est nommée, le dos. C'est la partie sur laquelle apparaît le titre d'un ouvrage, ce qu'on voit une fois qu'il est rangé dans une bibliothèque. Dans Cité 19, l'auteur appelle ça la tranche et c'est donc une faute. Qu'une personne fasse l'erreur pas de souci, dans un livre je trouve ça moyen. Certes beaucoup se trompent encore, moi-même je n'ai pas appris ça il n'y a si longtemps que ça, mais encore une fois dans un livre ça serait bien d'avoir les bonnes infos ^^. C'était le paragraphe où je suis chiante. C'était cadeau.


Cité 19 est un roman avec lequel on passe un bon moment, mais guère plus. Il y a plusieurs passages très maladroits, que ça soit parce qu'ils sont menés trop rapidement ou non. Les personnages ne sont pas des plus attirants et l'ensemble de ce premier tome manque souvent d'épaisseur. La très bonne idée amorcée dès la partie 2, une idée surprenante, n'a malheureusement pas fait de miracle après la première partie qui était plus ou moins calamiteuse pour moi. Il y a eu cependant du mieux, même tout reste encore assez obscur et si l’intrigue et les personnages sont devenus un peu plus plaisants, même en ajoutant ce regain de positif, le plaisir de lecture n'était pas plus présent. Peut-être que je lirais la suite un jour car je reste curieuse de connaître le fin mot.


Une lecture en demi-teinte
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Ville noire
2. Zone blanche
-Série terminée-

11 commentaires:

  1. Ah mince ! il me tentait bien celui-là, surtout pour le côté voyage dans le temps dont je suis bien fan (avec le post apocalyptique), mais je pense que j'aurai beaucoup de mal avec le côté rapidité et manque de subtilité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent tout est une question de détails, dommage que pour moi la balance penche du côté le moins avantageux pour ce titre ^^ Il reste qu'il a du potentiel.

      Supprimer
  2. Je n'ai pas non plus aimé le début mais le reste m'a beaucoup plu par contre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aimé l'idée, un peu moins l'exécution ^^

      Supprimer
  3. Dho... ton avis est un peu une douche froide lllollol La couverture me plait beaucoup et du coup, il me faisait très envie. Mais il est vrai que la majorité des avis lu jusqu'à maintenant, son plutôt mitigé! Dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu plus de positif pour ma part ^^

      Supprimer
  4. Dommage, l'histoire me tente quand même assez^^' Mais à voir si je me laisserai tentée ou nan, car ton avis me refroidi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire partait d'une bonne idée et il y a une vraie surprise à un moment. C'est juste qu'il y a des choses qui sont moins bonnes et quand ça touche les personnages, c'est toujours délicat.

      Supprimer
  5. Je trouve le concept vachement sympa dans l'ensemble mais je ne suis pas spécialement tentée malgré la collection Pocket Jeunesse, une de mes préférées :) Mais je pense quand même que je le lirai quand j'en aurai l'occasion pour ne rien rater. Mais les avis négatifs me refroidissent un peu. J'ai lu un extrait ( assez long ) et j'ai déjà eu du mal avec Faustine donc c'est pour ça que je suis déjà mitigée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf ouais. Je crois qu'on était quand même beaucoup à avoir du mal avec elle :/

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.