Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

      

mercredi 25 mai 2016

Entre toi & moi, tome 1

Auteur : Haru Tsukishima
Titre VO : Watashitachi ni wa kabe ga aru, vol 1
Traduction : Pascale Simon
Genre : Manga - Shojo
Edition : Kana
Parution : le 20 mai 2016
Pages : 180 pages
Nombre de tomes : 1/4 (série en cours
Prix : 5.45 euros

*Commander sur amazon : Entre toi et moi, tome 1*

Résumé :
Reta Kikuchi et Makoto Sakurai sont amis d’enfance et vivent dans des maisons voisines. Leurs parents s’entendent bien. Un jour, Reita, qui a la cote auprès des filles, mais qui est aussi un Narcisse imbu de sa personne, annonce à Makoto qu’il va devenir son petit ami…
Mon avis :
J'ai lu (sur mangasnews pour les curieux) que ce manga reprenait une pratique qui se fait au Japon, le kabedon. Il paraît que les japonaises sont friandes de cette technique de drague qui consiste à plaquer les demoiselles contre un mur qui n'attendent qu'une seule chose, que le garçon qui a fait ce geste leur déclare sa flamme. L'action réalisée met en émoi et fait battre le petit cœur des romantiques, oui oui je me situe dans le lot, mais cette tendance m'a surtout amusée pour le principe et elle m'a rendue curieuse.


Le kabedon n'a pas été le seul élément à me rendre curieuse. Le pitch du manga aussi. Makoto et Reita sont voisins et amis d'enfance. Leurs maisons sont tellement proches que Reita rend régulièrement visite à Makoto dans sa chambre, en passant par la fenêtre. En grandissant Reita est devenu assez imbu de lui-même, ce que Makoto va fréquemment nous rappeler, enchaînant les relations pas sérieuses du tout. Bref, il sait qu'il a du succès et il sait qu'il est beau. Un beau jour, comme ça d'un coup (et en plein milieu de la rue le saligot) le jeune homme demande à Makoto de sortir avec lui pour lui enlever une épine du pied. Cette dernière refuse tout net et ne va cesser de repousser le jeune homme qui s'accroche sans que l'on ne sache vraiment qu'elles sont ces sentiments pour la jeune fille. L'aime-t-il ou cache-t-il quelque chose d'autre derrière cette demande ?

J'avoue, le coup du voisin qui demande à son amie d'enfance de sortir avec lui et qui le jette, c'est ça qui m'a le plus donné envie de lire ce titre. Dans le résumé, on nous dit que Reita est un petit con, pour faire court, et je riais d'avance sur les potentielles situations que j'allais découvrir dans ce titre et qui nous auraient allègrement montré le jeune homme se faisant rembarrer. Et il y a bien eu ce genre de scène. Makoto a le don de lui faire fermer son clapet et de le laisser comme deux ronds de flanc. C'était mes parties préférées dans le manga.

C'est un premier tome plutôt plaisant, même si j'attendais autre chose. Je m'attendais à ce qu'on nous montre un Reita amoureux et j'aurai préféré que ses sentiments soient moins flous, qu'ils soient affirmés dès le début. Certes il se demande pourquoi Makoto ne l'aime pas, mais pour moi la mangaka a davantage fait dans l'obscur sur ce qu'éprouve Reita. Le jeune homme est souvent contradictoire dans ses actes et même si je pense qu'il aime Makoto, vu la fin ça tend à se confirmer, j'ai quand même parfois douté. Il y a vraiment des moments où on se pose la question et si au début du manga on pense qu'il fait tout ce qu'il fait pour se rapprocher de sa voisine, un peu avant la fin certaines situations sèment le doute. Certains vont me prendre pour une folle s'ils commencent cette série, vu les premières pages, mais à un moment on est vraiment pris de doutes. Ou alors c'est moi qui étais complètement à la ramasse x).

Quoi qu'il en soit, les deux jeunes gens jouent le jeu. (Petit bémol : j'ai eu du mal avec le fait que Makoto soit presque obligée de sortir avec quelqu'un, si elle ne sort avec personne elle n'est pas normale ou limite elle a raté sa vie. C'est un détail dans les shôjos qui n'a pas forcément mon appréciation.) Entre Reita qui prend toute occasion pour affirmer qu'il sort avec Makoto qui veut effectivement sortir avec elle en tête à tête, alors que finalement il n'est obligé à rien, qui n'est pas sérieux plus d'une seconde et qui manque d'intelligence, on a affaire, dans ce premier tome à un joyeux bordel. Reita est souvent fatigant, mais, encore une fois vu les dernières pages, il doit cacher certaines choses et il ne doit pas être si stupide qu'il n'y paraît.


Comme dans tout shojo il y a des passages très mignons, des qui font sourire et si pour le moment ce titre ne m'a pas complètement convaincue, j'ai passé un moment sympathique. Les personnages même si plaisants ont une personnalité qui me laisse encore un peu sur la touche. C'est surtout vrai avec Reita qui peut être énervant et Makoto s'efface régulièrement à côté de son voisin au caractère si expansif. Les seconds rôles ne sont pour l'instant guère remarquables, un seul se démarque (même si plus vers la fin) et ça annonce des problèmes. Les dessins sont plutôt agréables, même si j'ai vu mieux, il y a des très jolies cases et il y a parfois des loupés.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :

La série Entre toi & moi :

Tome 1 - Tome 2, le 8 juillet 2016 - Tome 3 - Tome 4...

****************************

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.