Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Août / ♠ Milady => Août / ♠ Milady romance => Août / ♠ Pocket Jeunesse => Juillet-Août / ♠ Autres sorties => Sorties Août [40]

Mes derniers avis

       

jeudi 12 mai 2016

Rock Chick, tome 1 : A la diable

Auteur : Kristen Ashley
Titre VO : Rock Chick, book 1
Traduction : Julie Lauret-Noyal
Genre : Romance
Edition : Milady romance
Parution : le 29 avril 2016
Pages : 524
Prix : 7.90 euros

*Commander sur amazon : Rock chick, tome 1 : A la diable*

Résumé :
Si vous voulez savourer le cocktail explosif qu’est Rock chick, prenez une libraire farouche, un ancien bad boy devenu détective, un barista un peu trop sage pour être honnête, un vétéran du Vietnam complètement taré, un drogué, un drag queen et un sac de diamants. Mélangez le tout avec un soupçon de coups de feu et un brin de courses-poursuites. C’est prêt. À déguster frappé !
Mon avis :
Deux avis enthousiasmants m'ont convaincu de me lancer dans ce premier tome, celui de Gilwen et celui de Nyx. Et j'ai eu sacrément raison de m'y fier.


A la diable c'est une romance oui, mais c'est surtout un joyeux bazar. India, où Indy pour les intimes, est une héroïne qui m'a fait mourir de rire à de nombreuses reprises. La demoiselle n'a pas sa langue dans sa poche et ce qui sort de sa bouche, en plus de réparties tordantes avec ses interlocuteurs, est ma foi fort divertissant. Ce n'est pas la plus intelligente, elle maudit parfois sa propre bêtise, mais elle n'est pas bête non plus. En fille de flic, il y a certaines choses qu'elle sait faire, mais surtout elle réagit à tout ce qui lui arrive avec beaucoup de zénitude et sans s'en formaliser. Et croyez-moi sa vie prend au début du roman un tournant très compliqué. C'est d'ailleurs rafraîchissant de voir une héroïne comme elle avoir ce genre de comportement. Elle se fait enlever, pas de problème, de retour chez elle, elle prévoit le prochain barbecue avec la famille. Tout va bien.

Les personnages, dont l'héroïne donc, ont grandement contribué à rendre le roman très drôle. Si vous saviez le nombre de fois que j'ai souri ou ris intérieurement, à défaut de pouvoir pour cause de je ne suis pas toute seule, il y a du monde autour de moi. Ceci dit, quand j'étais toute seule, je ne me gênais pas. Les seconds rôles sont tout aussi craquants qu'Indy. Vous aurez le choix entre des femmes surexcitées par la relation que va entretenir la demoiselle (en même temps ça se comprend vu le mâle concerné), et des hommes remplis de testostérone, qu'il ne faut pas chercher et qui ont un côté hyper protecteur. La plupart sont barrés et/ou contribuent grandement à rendre une situation banale, ou presque, très comique. Il n'y a qu'à voir le nombre de fois où Indy provoque des fous rires, à son grand dam, ou que ce qui lui arrive dégénère. J'ai encore en mémoire la scène avec les préservatifs, c'était mémorable, à se faire pipi dans sa culotte.


Les personnages sont un gros point fort du roman. A côté, l'histoire, si pas mal, ne parvient pas au même niveau de qualité. En fait sans les turpitudes de l'héroïne, elle est un peu vide. Je parle de ce qui se passe en dehors de la romance, romance qui se retrouve à exister de manière équitable avec ce qui arrive à Indy. Les deux se retrouvent étroitement liés. L'héroïne grâce à son bagou, ses relations et ses rencontres, remplie l'histoire. Ce qui se passe vraiment, l'enjeu qui est créé au début, n'est pas des plus folichons quand j'y repense. Ce n'est au final qu'un prétexte et les situations sont quelquefois répétitives, on n'avance pas et cela provoque quelques longueurs. Cependant, elle n'est pas mauvaise du tout et se suit sans problème.

Pour la romance, j'avoue avoir été déçue de ne pas avoir une scène de sexe détaillée, enfin au moins une, parce que les personnages, une fois lancée, ce sont des chauds lapins (quoi, ne me regardez pas comme ça o:). Enfin pas forcément très détaillé, mais quelque chose qui tienne au ventre (c'est très classe comme remarque ça x). Ceci dit, ceux qui n'aiment pas les détails seront contents d'apprendre que si scènes de sexe il y a, les détails nous sont (méchamment) coupés. Il est vrai que vu les nombreuses frustrations, au point de devenir fou, et la kyrielle de remarques sur Lee, le mâle principal de ce premier tome, on était en droit d'avoir du croustillant. Mais bon, il n'y a pas besoin de ça pour craquer pour le monsieur. Le fait qu'il connaisse Indy depuis très longtemps change la donne sur certains détails de leur relation, c'est cute à souhait, et globalement, leur histoire, même si pas toute tranquille, est hyper agréable.

Outre les longueurs, certains reprocheront peut-être à l'auteure d'avoir composé avec des personnages au physique ravageur, d'en jouer beaucoup, sans pour autant rendre la chose désagréable de mon point de vue, ou encore ne seront pas sensibles au caractère de l'héroïne, ni à l'humour du roman. D'ailleurs chapeau à la traductrice Je ne sais pas ce que donne la VO, mais dans d'autres séries les insultes passent mal et l'humour moins bien, et ici tout passe très bien.


Un premier tome avec des défauts, comme certaines longueurs ou une histoire pas toujours intéressante et qui a parfois du mal à se renouveler. Mais, l'ensemble est très drôle, notamment grâce à une héroïne au caractère peu compliqué. Entre elle et les rôles secondaires, l'histoire parsemée d'humour, m'a fait très régulièrement sourire. Les personnages sont un réel point fort. Globalement, même avec des longueurs, on ne s’ennuie pas, l'intrigue reste dynamique grâce aux turpitudes d'Indy, qui est un aimant à problèmes, et à ses compagnons d'aventures, bien souvent obligé de se faire à la demoiselle et à ses poussées d'initiatives. La romance n'est pas si au premier plan que ça, elle reste cependant très agréable et Lee devrait vous faire craquer avec beaucoup de facilités, malgré un côté ours des cavernes, il est en plus assez rentre dedans, possessif, jaloux et j'en passe. Bon, en vrai tout ça est des plus émoustillants. Il paraît que les tomes suivants sont encore meilleurs. Je demande à voir. 


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série : 
1. A la diable
2. Rock Chick Rescue
3. Rock Chick Redemption
4. Rock Chick Renegade
5. Rock Chick Revenge
6. Rock Chick Reckoning
7. Rock Chick Regret
8. Rock Chick Revolution
8.5. Rock Chick Redux
-Série terminée-

7 commentaires:

  1. J'ai très envie de le découvrir ;) . Merci pour ton avis

    RépondreSupprimer
  2. Ow la taille de la série, malgré ton bon avis je pense passer mon tour :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins la série est terminée et vu le plaisir que j'ai pris avec le tome 1, je suis contente de voir qu'il existe 8 tomes ^^

      Supprimer
  3. Ravie d'avoir joué les tentatrices ! Cette série me met toujours de bonne humeur et si les premiers tomes sont surtout funs et divertissants, j'ai remarqué qu'il y avait une belle évolution à partir du 4 ou du 5 : l'histoire derrière la romance est plus solide, les émotions plus fortes ... (d'ailleurs du côté du sexe aussi, l'auteur se lâche un peu plus avec le temps). Avec les Colorado Mountain (un peu moins léger) et les Fantasyland (mélange Fantasy / romance), la série Rock Chick fait partie des mes préférées de l'auteur. Y'a plus qu'à espérer maintenant que la traduction continue et que d'autres séries en profitent aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu mon avis pour ce tome 1, c'est toujours une bonne nouvelle de voir que la suite ne cesse de se bonifier. En tout cas je me réjouis de la lire.

      Pour le moment la suite n'est pas annoncée, mais j'espère que le tome 2 sortira d'ici la fin de l'année. Vu que tous est déjà sorti, les tomes ne devraient pas arriver une fois par an.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.