Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 28/12/16) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février / ♠ HarperCollins/Mosaic => Août à Octobre / ♠ J'ai lu => Janvier / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Décembre - Janvier / ♠ Milady romance => Janvier / ♠ Nathan => Fin 2016 / ♠ Pocket Jeunesse => Janvier - Février / ♠ Autres sorties => Sorties [33]

Mes derniers avis

       

mardi 27 septembre 2016

La Sirène

Auteur : Kiera Cass
Titre VO : The Siren
Traduction : Madeleine Nasalik
Genre : Fantastique
Edition : Robert Laffont - Collection R
Parution : le 22 septembre 2016
Pages : 342 pages
Prix : 17.90 euros

*Commander sur amazon : La Sirène*

Résumé :
Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l'Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l'entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?
Mon avis :
Vous connaissez cette phrase qui dit que si vous ne connaissez pas tel titre du même auteur, c'est que vous avez vécu dans une grotte ces dernières années ? Je me permets de vous la resservir ici. Parce que si vous n'avez pas déjà entendu parler, ne serait-ce que de nom, de La Sélection de Kiera Cass c'est que vous habitez là où peu de monde foule la terre :p. Bref, vous comprenez l'idée, La Sélection est une saga qui a fait parler d'elle et beaucoup de lecteurs attendaient ce nouveau titre de la dame, qui est en fait son tout premier écrit. Cette nouvelle édition ayant été tout de même revue, corrigée et modifiée.


Les sirènes font partie de ces créatures que j'apprécie beaucoup. Elles sont dans mon peloton de tête, si bien que dès qu'un livre les mettant en scène sort, je m'y intéresse de près. Ici il y en plus le fait d'avoir déjà découvert le style de l'auteure et d'avoir pu jauger ce qu'elle avait à offrir. J'en viens à mon premier bémol, cet univers centré sur les sirènes justement. De même qu'avec La Sélection, Kiera Cass a composé avec des idées simples et n'a pas énormément développé le monde, la mythologie qu'elle a créée autour de ces créatures. C'est même assez minimaliste. Même si quelques bonnes idées transparaissent et que cela fonctionne en l'état, j'ai par exemple apprécié de retrouver des sirènes tueuses, j'ai été au final peu convaincu par cette mythologie.

En allant au plus simple, Kiera Cass offre un univers parfois bancal et manque d'apporter des réponses à certains moments, du genre comment font les sirènes pour payer tout ce qu'elles veulent, pour déménager sans arrêt... On doit prendre pour argent comptant ce qu'elle dit, ce dont je ne suis pas très fan. Personnellement j'apprécie qu'un auteur pense à justifier ses choix, ça les rend plus véridiques et bien plus compréhensibles. De même, certains composants de sa mythologie sont un peu fantasmés. Ici les sirènes n'ont pas de queue de poisson, mais une robe faite de cristaux de sels apparaît à chaque plongeon dans la mer et je vous laisse découvrir la façon dont elles arrivent à se déplacer sous l'eau ;). J'avoue que le rôle de l'Océan m'a également un peu laissé perplexe, c'est original, mais je ne sais pas, la façon dont l'auteure utilise cet élément est parfois bizarre. C'est peut-être trop original pour moi, allez savoir. J'ai retrouvé certes un univers intéressant, à défaut d'avoir totalement accroché, mais qui a manqué d'être peaufiné.


Et dans tout ça il y a l'histoire et surtout la romance qui aurait à mon sens pu être tellement mieux. La rencontre entre Kalhen et celui dont elle va tomber amoureuse n'arrive pas si vite que ça, mais ces deux personnages passent trop peu de temps ensemble et leur relation est trop peu approfondie. Les passages avec ces deux protagonistes font pourtant partie du plus intéressant. Étant donné que cette relation est la cause de tout un tas de problèmes, et vu la fin, il aurait été plus judicieux de la rendre plus profonde et plus forte. Si la finalité est touchante, qu'il y a des passages mignons tout plein, vu l'ampleur de tout ce qui finit par arriver, Kiera Cass n'a absolument pas assez mis en valeur ce qui se passe avec ces personnages.

Avec ce pépin, du côté de la mythologie des éléments se dévoilent. Kiera Cass a démontré quelques ressources appréciables, mais une nouvelle fois l'Océan a eu un comportement discutable. De même la relation qu'elle entretient avec ces « filles », est aussi peu approfondie que ce que j'ai déjà signalé, des raccourcis sont pris, des facilités ont lieu... Mais c'est surtout vers la fin, en plus de tout ce qu'Elle passe à Kalhen l'héroïne, qui m'a fait me dire que l'auteure aurait vraiment dû apporter plus de consistance à son récit.

D'ailleurs en parlant de l'héroïne et des personnages dans leur ensemble, je vous le donne en mille, ils manquent d'épaisseur. Kalhen est une héroïne assez fragile, je comprends tout à fait qu'on ne l'apprécie pas. Elle vit très mal un des points de sa condition de sirène, le reste étant fort avantageux. Elle passe beaucoup de temps à se morfondre, à ne pas être bien et donc soit ça passera avec elle, soit pas vraiment. Je ne l'ai pas détestée, mais ce n'est pas une héroïne que je retiendrai, tout comme l'histoire d'ailleurs. Ses « soeurs » ont bénéficié de peu de traitement également, et ce qui arrive avec la nouvelle, son souci, était pour moi de trop. Mais, le groupe qu'elles forment est unis et les caractères sont différents.


La Sirène de Kiera Cass est loin d'être incroyable. Le roman se lit, il divertit, mais il ne restera pas longtemps en mémoire. La mythologie sur ces créatures laisse entrevoir des éléments intéressants, sur la fin l'auteure démontre qu'elle dispose d'un peu de ressource en amenant une idée qui se détache du lot autour du couple de l'histoire, mais dans sa globalité elle reste minimaliste. Et dans son ensemble le roman manque cruellement d'épaisseur. La romance au cœur du récit est bien trop simple, elle n'émeut pas vraiment et pourtant il y avait matière à. Les personnages ne sont pas des plus intéressants, l'héroïne en tête et si j'ai lu ce récit rapidement, je n'en ressors pas tellement satisfaite. Néanmoins il n'est pas mauvais, j'ai bien aimé la fin, juste plein de défauts.


Une lecture en demi-teinte
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

16 commentaires:

  1. Arf ! Malgré ce qui t'a freinée et ton constat mitigé, je pense que je vais me lancer :) Je ne pensais pas le faire car les trois premiers tomes de la Sélection m'avaient laissé mi-figue mi-raisin, mais les deux derniers m'ont convaincue. A voir, à voir, au final !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai quand même préféré les deux derniers tomes de la Sélection à ce roman qui a trop de défauts importants ^^ Mais tu as raison de vouloir te faire ton avis :D

      Supprimer
  2. Mince alors pour cette lecture pas assez profondie concernent l'histoire et les perso, je suis quand même super tentée :p !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'y attendais, mais quand même, certains points restent déçevants.

      Supprimer
  3. Je pense découvrir l'auteure avec la série La sélection et non avec ce nouveau roman :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu qu'il est moins bon selon moi, je ne suis pas sur que ça soit la meilleure idée. Mais bon ses romans ont tous quelques défauts :/

      Supprimer
  4. Je vais passer... Cela fait plusieurs fois que je lis des critiques pas très positives et en plus, j'avoue, les sirènes c'est pas trop ma tasse de thé ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, les sirènes c'est cool :D ;)

      Supprimer
  5. Ce livre a récemment atterri dans la PAL de ma Chérie (elle a dévoré "La Sélection"), j'espère que ça lui plaira plus que ça ne t'a "plu" :/

    RépondreSupprimer
  6. Coucou ! J'ai lu quelques critiques de ce roman et à chaque fois, il en ressort une impression très différente ... Je pense lire la Sirène parce que c'est le premier roman de Kiera Cass tout de même :) Merci pour ta chronique en tout cas^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi vu passer des avis différents, du coup s'il te tente rien ne vaut de se faire son propre avis :)

      Supprimer
  7. Ce roman me rappelle totalement Soundless de Richelle Mead. Une histoire avec un côté fantastique peu développé et des personnages et leur relations également peu approfondis. Richelle Mead et Kiera Cass ont peut-être écrit des séries excellentes ou, en tout cas, qui ont plu à beaucoup de monde, pour autant ce genre de roman "one-shot" me parait un peu facile et bâclé. C'est dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a quand même un récurrence dans les romans de Kiera Cass, elle ne développe pas suffisament de nombreux points. Richelle Mead a moins ce défaut :) Après effectivement il y a le côté one shot, qui peut expliqier certaines choses, même si ce n'est pas une excuse seloin moi.

      Supprimer
  8. j'hésite beaucoup a le prendre et ta chronique me donne encore plus d'hésitation a le lire moi qui aime l'univers des sirène si on le retrouve pas vraiment :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est assez simpliste il est vrai. Après à toi de voir ;)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.