Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

      

jeudi 15 septembre 2016

Illuminae, tome 1 : Dossier Alexander

Auteur : Amie Kaufman & Jay Kristoff
Titre VO : The Illuminae files, book 1 : Illuminae
Traduction : Corinne Daniellot
Genre : SF - Young Adult
Edition : Casterman
Parution : le 14 septembre 2016
Pages : 607
Prix : 19.90

*Commander sur amazon : Illuminae, tome 1 : Dossier Alexander

Résumé :
Ce matin de 2575, lorsque Kady rompt avec Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L'après-midi même, leur planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi - BeiTech. Obligés de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l'Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l'aide d'Ezra - le seul en qui elle peut avoir confiance -, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major.
Mon avis :
Des plus curieuses du contenu de ce premier tome, j'ai été ravie de sa sortie française. En version originale il me faisait baver et l'intérieur, il est vrai, est un spectacle à lui tout seul. Le résultat vaut-il la narration et la mise en page si originale ?


Ce livre est assez incroyable. Loin des standards habituels, sa mise en page est spéciale, d'une richesse extraordinaire et il offre une expérience de lecture tout à fait unique en son genre. Oubliez la forme traditionnelle que prend une histoire, celle d'Illuminae est faite de rapports, d'échanges de mails... Le tout forme un récit, un vrai récit. La différence c'est que vous n'aborderez pas ce texte d'une manière classique et si au début j'ai été étonnée de ne pas retrouver la plus petite once de narration comme on en retrouve dans une grande majorité de romans, avec des descriptions pour nous situer ou expliquer une situation, des dialogues insérés entre un ou plusieurs paragraphes (pour ces derniers on en retrouve bien, ils sont seulement intégrés dans les rapports de mission, ou alors ils restent présents via les échanges de mails ou les retranscriptions de transmissions entre vaisseaux), on finit par vite prendre le pli.

La lecture s'assimile presque à une forme de jeu et les auteurs se sont, je pense, amusés à mettre en scène certaines situations, certains moments marquants, en jouant sur la mise en page. On a par exemple des personnages dessinés avec du texte, des phrases écrites dans un sens particulier... Vous verrez, ça vaut le coup d'oeil. N'hésitez pas à feuilleter le livre à l'achat, mais pas trop quand même ;)


Je n'aime habituellement pas faire de rapprochement avec des séries ou un autre titre, mais là pour le coup je vais me le permettre. Je ne fais pas de comparaison, la lecture m'a seulement fait penser aux deux séries suivantes. L'histoire est pour moi un croisement entre Stargate SG1 et The 100, la série télévisée, par les romans. Ces deux supports ont en commun un univers spatial fortement présent et Illuminae se déroule presque exclusivement (excepté quelques pages au tout début) dans ce type d'univers. Ici de nombreuses planètes se retrouvent colonisées, les voyages dans l'espace se font via des trous de vers, l'avancée technique à ce niveau est élevée. Pour l'histoire dans sa globalité, j'ai beaucoup retrouvé ce que j'avais tant aimé dans les 100. Outre le faite de suivre des jeunes adultes, les personnages centraux ont respectivement 17 et 18 ans, on retrouve dans Illuminae beaucoup de dangers, de pression, le côté impitoyable de certaines situations, des jeunes qui vont devoir se dépasser et qui vivent quelque chose de pesant, de gros au vu de leur jeunesse... Et bien sur, des batailles spatiales :D

L'intrigue avec sa construction ne l'empêche pas d'être bien ficelée, chaque élément proposé par les auteurs est bien intégré. Elle met du temps à monter en pression. Pourtant agrémentée de nombreuses difficultés, c'est après les 300 pages que les choses sont devenues hypers prenantes pour moi. Non pas qu'avant je m'ennuyais, pas du tout, d'autant plus qu'on avance très bien avant la moitié. Après ces 300 premières pages, on passe à autre chose, tout s'accélère, les différentes menaces se multiplient encore plus, on atteint un paroxysme certain de dangerosité au fur et à mesure qu'on se rapproche de la fin. Et la fin, qui invite monstrueusement à lire la suite, est une réussite totale. Mon seul bémol vient des personnages. Avec la forme de narration proposée par les auteurs, je ne parlerais pas d'attachement particulier vis-à-vis d'eux. Une distance s'est naturellement créé avec moi. Kady se détache clairement de tous les rôles proposés, d'autant plus après la moitié du récit, mais j'ai trouvé que les auteurs s'en tiraient avec les honneurs et avaient réussis à proposer pas mal de choses intéressantes avec les acteurs de leur histoire.


Ce premier tome est diablement efficace et offre une expérience de lecture totalement insolite et originale. La mise en page est spéciale et vous procurera de toutes nouvelles sensations de lecture. C'est un voyage à faire, le tout dans un univers spatial plein de dangers, de cruautés, de tension en compagnie de personnages que j'ai apprécié suivre. Certes je ne les ai pas forcément trouvés attachants, mais j'ai envie de les retrouver plus tard. Le premier rôle féminin dévoile un potentiel incroyable, c'est le rôle m'ayant le plus marqué et celui que j'ai le plus apprécié. L'histoire si particulière qu'elle est, ne proposant pas de narration comme on en rencontre dans presque tous les livres, forme une histoire qui se suit sans aucun souci. On s'habitue vite à ce changement de taille et on prend rapidement du plaisir à la lecture, se régalant de certaines mises en forme. Une réussite donc, pour un livre au final aussi esthétiquement beau que bon intérieurement.


Une très bonne lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict 

Dans la même série :
1. Dossier Aexander
3. Dossier Obsidio - 2018 en VF
-Série terminée-

*************************************************

 

10 commentaires:

  1. Ta chronique me donne très envie de le découvrir ! On le voit beaucoup qui circule sur les blogs et chaînes youtube en ce moment, mais je n'ai jamais pris le temps de regarder vraiment de quoi il parlait. Et là je dois avouer que maintenant il m'intrigue beaucoup ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'effet sortie récente ça, ajoute à cela tout ce qu'on a dit de bien sur lui quand il était sortie en VO, et bien on en entend parler pas mal ^^
      Des fois ça m'arrive d'entendre beaucoup parler d'un livre sans en connaître quoi que ce soit x)

      Supprimer
  2. Tu me donnes sacrément envie là !

    RépondreSupprimer
  3. Et un livre de plus qui rejoint ma Wish list ! ^-^
    Super chronique qui me donne envie de l'avoir, là, tout de suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était quand même un peu le but et du coup j'ai réussi à convaincre.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.