Derniers articles/Billets sorties

SORTIES : ♠ Billet général => Mai / ♠ Bragelonne => Mai  / ♠ Chat Noir 2018 / ♠ J'ai lu => Mai / ♠ Milady => Mai / ♠ Divers

Mes derniers avis

       

samedi 24 mars 2018

Once and for all de Sarah Dessen

Auteur : Sarah Dessen
Titre VO : Once and for all
Traduction : Sofia Tabia et Diane Durocher
Genre : Roman - Young Adult
Edition : Lumen
Parution : le 15 mars 2018
Pages : 445 pages
Prix : 15 euros

*Commander sur amazon : Once and for All*


À l'aube de son entrée en fac, Louna passe son été à assister sa mère, qui a fait du plus beau jour de votre vie sa spécialité et a embrassé la profession de wedding planner. Louna est au premier rang pour s'émouvoir avec les uns et partager le stress des autres, observer les vœux et les regards, les discours et les sourires. En fin de soirée, tandis que ses collègues et amis parient sur la longévité de chaque mariage, Louna soupire, absolument sûre d'une chose : l'amour, ce n'est pas pour elle. Ce n'est plus pour elle. Et si l'été lui donnait tort ?

J'ai été, il y a plusieurs années, une inconditionnelle de Sarah Dessen. Après l'avoir découverte sur le tard, une fois que j'ai eu lu un de ces romans, j'étais piquée et je voulais plus que jamais continuer à la lire. Tous ces ouvrages n'ont pas forcément remporté mon adhésion, avec elle, c'est soit très bon, soit je suis déçue et malheureusement Once and for all est une déception. Néanmoins, je suis contente de la revoir parmi les auteurs publiés chez nous. Si d'aventure un autre de ses livres devait sortir dans notre langue, je serais au rendez-vous.


Pleine d'entrain en ouvrant le roman, j'étais fébrile mais d'attaque et plus que prête à passer un bon moment de lecture. Séduite par l'univers qui se présentait au lecteur, le monde des organisateurs de mariages était porteur d'un contenu qui s'annonçait attrayant. N'en étant pas à ses premières armes, Louna, notre héroïne, a dépassé depuis un moment le stade de l'image festive, fleur bleue ou encore romantique qu'on peut avoir d'un mariage. Dans les coulisses les choses sont tout autres. L'envers du décor est somme toute sympathique, même s'il n'y a rien d'éminemment surprenant à attendre. Par contre, l'introduction d'un personnage qui découvre les coulisses d'un mariage avec encore sa vision idyllique de l'événement amène un petit plus assez agréable. Enfin si tant est que le personnage en question demeure charmant aux yeux du lecteur.

Autant j'ai apprécié Louna, que j'ai trouvé agréable à suivre, autant j'ai eu quelques difficultés avec Ambrose. En fait, je ne l'ai pas supporté. Si certains ont aimé ses pitreries, j'y suis restée hermétique et son côté homme à femmes, qui drague toute belle fille passant sous son giron m'a insupporté. Ce n'est pas bien compliqué, je n'ai vu que ça et ça a grandement joué sur mon appréciation du personnage. Du coup, on oublie un quelconque intérêt porté envers la romance qui s'installe en fond de toile durant tout le récit. Dommage, mais en même temps, tant pis. En dehors de Louna et Ambrose, il y a l'entourage de notre héroïne qui m'a tapé dans l'oeil. La famille revêt souvent une certaine importance dans les romans de Sarah Dessen, ces personnes qui sont proches d'un héros aussi et c'est une part de ce roman qui m'a plu ici. Dans le traitement qu'en fait l'auteure, ça l'a fait.

Pour l'histoire en elle-même j'avoue être restée sur ma faim. Un élément important pointe le bout de son nez après plusieurs chapitres, quelque chose que je n'avais pas vu venir, une surprise qui m'a emballée autant qu'elle avait été bien amenée. Sauf que, par la suite, j'ai trouvé que l'auteure restait bien trop en surface par rapport à cet élément. J'ai saisi l'idée, ce que l'auteure développait autour, mais son traitement ne m'a pas convenu. Pour moi elle ne fait qu'effleurer le principal, les sentiments ne s'expriment pas assez. Cette thématique était prometteuse, mais ce que l'auteure en fait a été loin, très loin de me satisfaire. Le jeu qui s'installe entre Louna et Ambrose aurait pu me plaire et certains passages sont sympas, mais juste avant les dernières pages et la clôture de l'histoire, je n'ai pas été fan de la manière donc un fait en particulier se terminait, un fait en lien avec Louna. Pour moi c'était maladroit, dans la façon dont l'auteure gère la chose, et rapide, tout comme l'a été la fin. La sauce n'aura finalement pas bien prise et si Once and for all reste un roman qui se lit, je n'ai pas été des plus embarquées. 


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.