Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

jeudi 10 mars 2011

Immortels, tome 1

Auteur : Cate Tiernan
Genre : Jeunesse, fantastique
Edition : Hachette (Black Moon)
Parution : 5 janvier 2011
Pages : 354 pages
Prix : 17 euros

Résumé:
Nastasya est une immortelle : elle semble avoir 18 ans mais en a 459. Ces dernières décennies, sa vie consiste à noyer son ennui dans les soirées arrosées. Un soir à Londres, son meilleur ami brise le dos d’un homme qu’il trouvait gênant. Bouleversée par cette cruauté et rongée par la culpabilité de n’avoir rien fait pour s'interposer, Nasty s’enfuit aux États-Unis. Elle y rejoint River, une autre immortelle qui l’avait invitée autrefois à vivre chez elle. Nasty se retrouve alors dans un centre de réhabilitation pour les immortels qui ont perdu le goût de vivre. La rebelle jeune fille finit par se plier aux règles de la maison et se lie avec les autres habitants, dont le sombre et mystérieux Reyn. Sa nouvelle vie lui permet de renouer avec ses origines, dont elle avait enfoui le souvenir.  « Je suis née en 1551, un joli chiffre bien symétrique. Quatre cent cinquante ans plus tard, on me demande encore ma pièce d’identité dans les bars. Avant que vous vous mettiez à crier, Waouh, génial ! laissez-moi vous dire à quel point c’est pénible. Je suis une adulte. Depuis presque toujours. Pourtant, je ne peux sortir de cet état d’adolescence éternelle, et je ne peux pas modifier mon apparence. »

 Mon avis:
Immortel est une des publications de Black Moon qui est parue ce début d'année et qui à fait parler d'elle en bien évidemment. Le résumé me donnait bien envie donc il n'en fallait pas plus pour que je veuille le lire.
 
Le monde est peuplé de mortels et d'immortels. Ces derniers ne sont pas invulnérables pour autant et notre héroïne Nastasya ou Nasty en a fait les frais car sa famille a été décimé. Depuis quelques années, sa vie se résumait à des sorties entre copains immortels pour la majorité et avec grand renfort d'alcool. C’est lors d'une escarmouche entre son meilleurs ami et un chauffeur de taxi qui va lui faire changer de vie. Pour elle ce qu'à fait Incy c'est trop. Elle va prendre la fuite et mettre de la distance vis à vis de son groupe d'amis et va se souvenir d'un endroit ou elle pourra se changer les idées. Direction les États-Unis pour un patelin et une maison qui abrite des immortels comme elle qui veulent changer de vie ou simplement fuir un quotidien devenu insupportable.
 
La majeure partie de l'histoire se déroule dans la maison  River's Edge ou Nasty va apprendre à apprécier le temps présent et va se découvrir elle-même. Elle qui n'avait pas fait la vaisselle depuis une éternité ou exécuté des tâches dans ferme va être servi. Elle trouvera même un travail. Au début réticente, critique ou furieuse, elle va peu peu s'y accoutumer et y prendre plaisir. Elle va changer dans sa façon de vivre et de voir les choses tout en gardant un caractère que j'ai apprécié et qui m'a fait sourire.
On apprend à connaitre Nasty le mieux au travers en  rêve ou pendant des absences qui on lieu au présent aux drames vécus et à sa vie à des moments clés. 
On va apprendre ce que sont les Immortels, leurs aptitudes et Nasty  va voir que ce qu'elle connaissait ne se révèlera pas être tout à fait exact sur sa nature.
J'ai vraiment beaucoup aimé que l'auteur nous divulgue toutes ces informations petit à petit. On n'apprend pas énormément de choses mais juste assez pour que l'on ai envie d'en savoir plus.
Par contre n'attendez pas de ce livre des scènes d'actions ou ni quelque chose qui s'en approche, ici rien de tout ça. C'est un récit calme mais intéressant dans lequel on perçoit un monde bien engagé à l'ambiance surnaturelle marquée.
 
Nasty est le personnage que l'on connaît le mieux pourtant ce n'est pas ce qui manque. Mais j'ai trouvé que l'auteur ne s'attardait pas sur eux. Toutefois ont les estime car ils sont pour la plupart plaisant comme River celle qui accueille Nasty ou Solis un des professeurs de l'établissement qui vont tous les deux beaucoup l'aider.
Comme ce que j'ai pu lire avant de ma faire mon opinion, j'ai apprécié Nast. D'accord elle a un côté superficielle mais comme je l'ai dis on l'a voit changer tout en gardant un caractère affirmé. Elle va aider des personnes rencontrées dans la ville -comme Meriwather une jeune fille secouée pas son père- ce qui me l'a rendue encore plus attirante.
Mais il y a bien ce Reyn qui se démarque également et qui tour à tour énerve ou fascine Nast. On le connaît à travers ses pensées donc on ne sais pas quoi en penser nous-même car il est très mystérieux.
En résumé, ils sont quand même pas mal stéréotypés, ils n'ont rien de bien différend d'un autre livre du même genre mais on les apprécie. Ce qui m'a agacé le plus c'est la rivale qu'on a envie de baffer. C'est insupportable et j'ai eu du mal que les personnages (en dehors de Nast) soient aveugles sur ce qu'elle fait ou ferme les yeux.
 
En bref, j'ai adoré ce premier tome qui renouvèle le monde des créatures surnaturelles en proposant de nouveaux éléments. Le manque d'action ne lui fait pas défaut car les faits s’enchaînent et cela ne porte aucunement préjudice à l'ensemble puisque tout est intéressant. Car des faits restent sans conclusions et les possibilités nombreuses au vu de ce qui est développé ici. Un petit manque également sur les personnages secondaires que j'aimerais apprendre à connaître un peu mieux dans le prochain tome. Mais une lecture que je conseille.
 
Ma note : 9/10
 
Le plus : Black Moon nous offre encore une fois une couverture soignée et superbe et j'aime la personnalisation des chapitres.
D'autres avis:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.