Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

vendredi 19 août 2011

Assassini, tome 1 : Lame Damnée

Auteur : John Courteney Grimwood
Genre : Fantasy Adulte
Edition : Bragelonne
Parution : le 8 juillet 2011
Pages : 376
Prix : 20 euros

Résumé:
Venise est à l'apogée de sa puissance. En théorie le duc Marco commande. Mais son oncle et sa tante gouvernent. Ils craignent des assassins meilleurs que les leurs...
Atilo est l'assassin en chef du duc. Il s'apprête à tuer lorsqu'il voit un garçon accroupi au-dessus d'un homme. La vitesse à laquelle le garçon esquive un poignard et escalade un mur stupéfie Atilo. L'assassin sait qu'il doit trouver le garçon... Non pas pour le tuer, mais parce qu'il a enfin trouvé quelqu'un digne d'être son apprenti...



Mon avis:
Franchement bien emballée par la couverture et par le résumé qui parle d'assassin, un thème qui me plaît dans la littérature, si en plus nos créatures fantastiques se mêlent de la partie alors j'avais de quoi être séduite. J'étais loin de me douter que ce serait une catastrophe à lire ce qui vous devez vous en douter (si en plus vous me suivez sur mon suivi lecture sur LA vous savez ce que j'en pense), je n'ai pas aimé.

Chose m'est de reconnaître que je suis bien incapable de vous parler un peu de l'histoire, mais je peux parler du résumé. Pour moi il est à mille lieux de l'histoire. Je n'ai pas eu l'impression de lire les passages décrit et surtout les deux évènements cités n'arrivent même pas au même moment. Une centaine de pages les séparent. Et pour mieux situer mon ressenti globale, je dirais et je n'ai pas peur de l'avouer, que je n'ai strictement rien compris à ce que je lisais. Rien ne fonctionne selon moi, rien n'a de cohérence ensemble et les enjeux qui sont comme d'habitude dans beaucoup d’œuvres fantasy tourné autour de la politique me sont complètement passés au dessus. Je n'ai pas saisi le lien de tout ça.

Ou est la formation de Tycho en tant qu'assassin qui soit dis en passant à bien lieue mais ça fait quoi 5 pages étalé sur plus d'une trentaine. Vous n'avez pas compris, je m'explique. L'auteur nous entraine dans le quotidien de plusieurs figure clés de Venise. Et ça part dans tout les sens, tout est décousue. Un moment on suit un tel puis un autre et on retrouve le premier qui a évolué entre temps et on ne sait même pas comment. Tout ça pour dire que les points de vue s’emmêlent sans forcément avoir de lien entre eux (c'est comme ça que je l'ai ressenti) et du coup l'auteur ne prend pas le temps d'entrer dans les détails mais arrive à écrire des tartines de textes. Quand je lisais je devais être ailleurs ou alors ça viens de l'auteur. Quoiqu'il en soit je n'ai rien à quoi m'attacher à la fin de ma lecture.

L'ambiance du livre et sombre, dur ou l'espoir n'a pas sa place. Tout n'est que fatalité. Un livre à ne pas mettre entre toute les mains.

Pour en revenir à l'aspect décousu j'ai une ou deux choses à signaler au cas-ou quelqu'un l'ayant lu me donne des réponses et pour aussi justifier la chose.
Vous avez Giulietta qui dans la quatrième de couv se fait enlever et bien je suis d'accord quoique je n'ai pas eu l'impression d'avoir assisté à ça mais on la retrouve plus loin qui s'est échappé et je ne sais pas comment elle a fait et apparemment elle serait entre temps retournée à Venise (là ou elle vit) et là encore c'est le gros point d’interrogation pour savoir quand et comment.
Toujours concernant la demoiselle un moment elle rencontre son ravisseur après s'être faite enlever puis s'être échappé, il doit l'avoir retrouvé allez savoir comment, et plusieurs chapitres plus loin les deux sont amoureux. Heu ok, c'est bien, c'est cool, il y a de l'amour dans l'air. Ah est je ne vous ai pas non plus dit qu'elle tombe enceinte sans passer par la case relation et que le comment est flou et le pourquoi inexistant. On dirait que l'auteur nous assène les choses et puis c'est tout. Je me catastrophe moi même devant ces explications qui ne doivent avoir ni queue ni tête alors imaginez comment moi je dois régir en l'ayant lu. Je rappelle que j'avais dis au début que je n'avais strictement rien compris.

Pour passer en vitesse sur l'aspect fantastique, il y a dans le livre des vampires et des loups garou enfin je le suppose parce que ils ne s'appellent pas comme ça. Notez qu'on a aussi des sorcières. Pas d'explications sur ces créatures, sur leurs origines, ils sont là et puis c'est tout. Un semblant d'indication arrive à la fin mais la suite au prochain numéro. On nous annonce des choses et on est censé tout connaître ou l'auteur en garde pour la suite mais ça ne sert à rien pour moi parce que vu le contenu ici je n'ai aucune envie de me plonger dans la suite.

Les personnages ne m'ont en aucune façon touché. Un fossé s'est creusé et personne n'a trouvé grâce à mes yeux. Il n'y a aucun approfondissement sur eux, leur personnalité sont creuse et ne me donne pas envie de les connaître d'avantage.

Dernière chose qui concerne mes gros coup de gueule sur le livre. L'auteur est semble t'il passionné par les déjections humaine de toute sorte, à chaque chapitre on a droit à une personne qui se fait dessus par peur ou pour se soulager et ceux presque à chaque chapitre bien que ça s’atténue à la fin. C'est triste à dire mais j'ai plus retenu cet élément qu'autre chose. Je vous promet que ça deviens lourd. Je m'en fiche vraiment beaucoup de savoir ça.
Second point, des endroits et des termes restent en italiens et bien sur il n'y a aucune traduction. On peut deviner le sens de certains mais d'autres non.
Dernier point les femmes sont considérés comme des objet qu'on prend pour se soulager et après que l'on jette. Elle valent quelque chose si elles ont de l'argent mais pas plus. Autant dire que je n'ai pas aimé ça, je veux bien supporter un minimum mais il y a des limites.


Bilan très négatif, une énorme déception alors que je démarrai ma lecture sur une note positive. Du point de vu de l'histoire le bilan n'a aucun intérêt, en cause un cheminement qui manque de cohésion et de sens. Des personnages qui m'ont laissé de marbre. Un livre que j'ai déjà oublié et dont je n'ai aucune envie de poursuivre en lisant la suite.

Ma note : /
Logo Livraddict

*Je remercie Livraddict et les éditions Bragelonne pour ce partenariat*

12 commentaires:

  1. Hop, je passe, merci pour ton avis :D
    (ma PAL aussi te remercie au passage!)

    RépondreSupprimer
  2. Complètement d'accord avec toi !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas tentée et pourtant cela pourrait correspondre à mon style de lecture. Merci de faire à ma wish.

    RépondreSupprimer
  4. Je l'oublie très vite celui la ^^

    RépondreSupprimer
  5. @My : De rien My

    @Korot : Ouf me voilà rassurée. J'avais finis par croire que j'était folle.

    @Deliregirl : Moi aussi au départ mais j'ai vite déchanté. De rien pour ta wish...

    RépondreSupprimer
  6. c'est dommage... quand on attend qu'un livre nous plaise et que finalement il n'est pas si bien que ça, ou carrément nul, c'est jamais très plaisant... surtout quand, comme dans mon cas, on s'échine tout de même à en finir la fin car on à un infime espoir d'apprécier peut-être celle-ci...^^'

    RépondreSupprimer
  7. A la base je n'étais qu'à moitié tenté par ce livre. Après les différents avis que j'ai lu finalement je vais passer mon tour.

    RépondreSupprimer
  8. Je me sens moins seule ....
    Je n'ai pas été aussi dure que toi dans ma chronique, mais je n'ai pas non plus aimé ce livre, trop complexe et sans intérêt.

    RépondreSupprimer
  9. @Julie E. : Oui c'est tout à fait ça. J'aime pas du tout ce sentiment.

    @Anne Sophie : Oui tu fais bien.

    @BlackWolf : Oui j'ai vu que les avis n'étaient pas bon. Ça me rassure.

    @Phooka : Moi aussi^^. Oui j'ai vu ça pourtant je me suis temporisée mais on es d'accord au final.

    RépondreSupprimer
  10. Attention spoiler

    Vous deviez effectivement avoir la tête ailleurs en lisant ce livre car tous les événements sont expliqués.
    Concernant Giulietta par exemple : elle est enlevée une première fois dans la basilique par des mercenaires, puis les loups-garous l'enlèvent à ses premiers ravisseurs, et enfin elle s'évade. Elle n'a jamais quitté Venise, elle a juste été enfermée à différents endroits dans la ville. Elle passe des mois avec des gens qui ne la traitent pas bien, alors quand son ravisseur la retrouve et la traite avec déférence, il est normal qu'elle soit séduite, et ce d'autant plus qu'elle ne sait pas qu'il est responsable d'une partie de ses malheurs. Et quand elle comprend, elle est déjà éprise de lui (le syndrome de Stockholm, vous connaissez?)

    A propos de sa grossesse, la façon dont elle est inséminée dans la salle dite "salle de torture" est parfaitement expliquée. Pourquoi croyez-vous que ces gens l'ont forcée à écarter les jambes? La raison en est donnée aussi : elle doit épouser le roi de Chypre et l'objectif est de faire passer son enfant pour celui du roi.

    Concernant les femmes qui sont traitées comme des objets, c'était malheureusement le cas à l'époque.

    Je ne partage pas non plus votre avis sur la psychologie des personnages. Ils sont tourmentés et ne comprennent ni ne maîtrisent toujours leur destin, mais chacun d'eux cherche à se faire une place et, au moins pour certains d'entre eux (Giulietta et Desdaio par exemple), à trouver le bonheur. Cela dit, il est vrai que l'ambiance est sombre.

    L'histoire m'a semblé parfaitement cohérente, bien que compliquée comme toute histoire bien tournée où les luttes politiques et l'espionnage sont le principal sujet.

    Le seul point sur lequel je suis d'accord avec vous concerne les déjections beaucoup trop présentes.

    Bref, je conseillerais à tout le monde de se faire sa propre opinion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire fort conséquent. Vu que j'ai lu ce livre il y a longtemps je ne saurais pas rebondir, mais je suis d'accord avec votre dernière phrase, il faut toujours tenter de se faire sa propre opinion ;)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.