Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 28/12/16) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février / ♠ HarperCollins/Mosaic => Août à Octobre / ♠ J'ai lu => Janvier / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Décembre - Janvier / ♠ Milady romance => Janvier / ♠ Nathan => Fin 2016 / ♠ Pocket Jeunesse => Janvier - Février / ♠ Autres sorties => Sorties [33]

Mes derniers avis

       

mardi 7 avril 2015

Amoureuse et un peu plus

Auteur : Pamela Morsi
Titre VO : Love Overdue
Traduction : Barbara Versini
Genre : Romance contemporaine
Edition : Harlequin - Best Seller
Parution : le 1er septembre 2014
Pages : 377 pages
Prix : 7.20 euros


Résumé :
Diriger la bibliothèque de Verdant dans le Kansas ? Dorothy (D.J. pour les intimes) a l’impression de vivre un rêve aussi improbable que merveilleux. Et pas question de se laisser décourager parce que la bibliothèque n’a en réalité rien du pimpant établissement qu’elle avait imaginé, mais tout du tombeau lugubre. Pas question non plus de se laisser abattre parce que les membres de sa nouvelle équipe se montrent pour le moins étranges et peu sociables : elle saura les apprivoiser.
Mais son enthousiasme et sa détermination flanchent sérieusement quand on lui présente Scott Sanderson, le pharmacien de la petite ville. Là, D.J. doit définitivement se rendre à l’évidence : elle est vraiment très, très loin du paradis dont elle avait rêvé. Car Scott n’est autre que le séduisant inconnu qu’elle a rencontré six ans plus tôt à South Padre et avec lequel elle a commis l’irréparable avant de fuir, éperdue de honte, au petit matin… Heureusement, elle ne ressemble en rien à la jeune femme libérée et passionnée qu’elle s’était amusée à jouer le temps d’une soirée entre copines : avec son chignon, ses lunettes et ses tenues strictes, elle est sûre que Scott n’a aucun moyen de la reconnaître.
Mon avis :
J'ai reculé cette lecture je ne sais combien de fois, jusqu'à en avoir marre et décide de caser plusieurs livres que j'avais prévu de lire il y a un moment, mais que je repoussais sans cesse. Amoureuse fait donc partie de ces quelques titres que j'avais un jour prévu de lire et qui finalement n'ont pas été lus. Cette fois c'était son tour et si je ne partais pas tranquille, la faute à des avis très mitigés, et bien après lecture, je me retrouve dans une situation qui ne m'arrive pas souvent. Je ne fais pas partie de la majorité des lecteurs ayant mis 2, voire 3 étoiles sur Goodreads, je lui en ai attribué 5. Yeah, faisons péter le Champomy.


Si mes premiers pas ont été incertains, voire frileux, je vous ai déjà parlé des notes sur Goodreads qui ne me rassuraient pas, et bien très vite, les choses se sont précisées. Rapidement après avoir démarré ma lecture, je me suis sentie bien dans ce roman. L'héroïne, Dorothy ou de son surnom D.J., (surnom que j'ai moyennement aimé pour être honnête) est bibliothécaire et va prendre son tout nouveau poste à Verdant. Elle a accepté un poste à responsabilités, c'est elle qui va diriger la bibliothèque de la petite ville et par là même, elle change de vie puisqu'elle s'installe là-bas.


Ce roman se distingue et réunit deux ambiances que j'apprécie beaucoup : les petites villes avec leurs particularités bien à elles et le monde des livres avec la bibliothèque dans laquelle travaille D.J. Ces deux éléments m'ont autant charmé l'un que l'autre, même si j'ai eu une préférence pour la bibliothèque (of course!).

Les commérages vont bon train à Verdant, tout le monde se connaît, les gens s'entraident, le climat y est chaleureux. Bien sur, il n'y a pas que des côtés positifs, mais le négatif est vraiment bien traité par l'auteur, on ne tombe pas dans l’agacement que des rumeurs ou des prises de bec peuvent provoquer. Le roman reste léger, ce qui ne l'empêche pas d'évoquer des sujets qui le sont moins, comme l’homosexualité par exemple ou la mort et le deuil. L'auteur intègre ses sujets naturellement je dirais, sans en faire trop et avec un côté émotion que je n'attendais pas forcément et qui sur la fin m'a touché quand certaines choses se passent ou se font jour.

Du côté livresque de l'histoire, là c'est carton plein. Le travail que fait D.J, la classification Dewey qui est évoquée et qui me rappelle des souvenirs, l'accueil des personnes âgées, le coin enfant, le coin adulte et j'en passe. Tout ce qui a trait à la bibliothèque m'a plu, mais vraiment. D.J. n'y entre pas gagnante, une adversaire va lui barrer le chemin, elle aura à faire pour se faire sa place et à faire pour remettre sur pied la bibliothèque. J'ai particulièrement apprécié les dernières pages avec ce lieu. Ce qui se fait m'a fait chaud au cœur et un sentiment de victoire arrive quand la folle de l'histoire veut encore une fois tout gâcher.


Les personnages sont excellents. On retrouve tout type de caractères. Il y en a pour tous les goûts, du plus normal au plus bizarre en passant par les agaçants de service. Outre D.J. Et Scott, le mâle principal, personnages que j'ai beaucoup aimés, je me suis attachée à beaucoup de second rôles. Dans le lot, on a par exemple, la mère de Scott, une entremetteuse de talent qui m'a fait bien rire, James, l'employé fantôme qui m'a plu avec sa personnalité qui ne rentre pas dans le moule, le petit chien Dew qui est assez truculent... Rencontrer tout ce petit monde, les voir évoluer et prendre part à leurs histoires en parallèle de celle du couple principal est très plaisant.

Pour la romance, je ne dirais pas qu'elle est le sujet principal du livre. Elle est plutôt discrète et prend son temps. Elle m'a rappelé les romans de Kristan Higgins dans son déroulement. D.J et Scott mettent du temps à se rapprocher et vu que le contenu du roman m'a beaucoup plu, la vie qu'on voit défiler à Verdant m'a tellement accaparé, ça ne m'a pas dérangé. N'attendez pas de scène de sexe, on a quelques bribes dans des flashback, mais sinon ça n'est pas vraiment d'actualité. Ce qui ne m'a encore une fois pas du tout dérangé, les flashback suffisent et des petites scènes et pensées coquines arrivent et viennent pimenter parfois l'histoire.

Avant de conclure, je voudrais parler un peu de la fin. Sans trop m'y être attardée, j'ai vu que pas mal de lecteurs avaient tiqué entre l'avant-dernier chapitre et le dernier, qui est l'épilogue et qui nous fait faire un gros saut dans le temps. Comme c'est déjà arrivé, l'auteur aurait pu ne pas l'écrire et nous laisser avec le chapitre d'avant. La fin aurait été brusque, mais dans une romance, on sait tous comment les choses se terminent et en l'état, on aurait très bien imaginé la suite. Je pense que j'aurai râlé un petit peut, mais l'épilogue offre ce qu'il faut pour passer outre la coupure. Le bon dans le temps permet d'avoir un aperçu de l'après et si la coupure est ce qu'elle est, l'épilogue donne le sourire.


Amoureuse et un peu plus est une romance qui m'a plu de bout en bout. Entre l'ambiance petite bourgade avec ses qualités et ses travers, et l'aspect bibliothèque/livres, j'ai eu deux éléments que j'apprécie énormément de retrouver dans les romans. Déjà si l'un de ces deux éléments est présent, je suis joie, mais les deux ensemble, c'est l'extase totale. Les personnages composent une palette de couleurs variées, les caractères sont divers et il est très facile de s'attacher à eux. Le couple principal et lui aussi très charmant, si les débuts sont difficiles pour chacun, séparément dur de ne pas craquer pour eux et c'est pire quand ils se rapprochent. La vie à Verdant m'a énormément plu, différents sujets interviennent et le couple principal n'est pas le seul à évoluer sous nos yeux. C'est un roman qui raconte beaucoup de choses et qui s'attache à plusieurs personnages. Je ressors charmée et j'ai pris beaucoup de plaisir avec cette lecture. Je l'annonce maintenant, c'est un coup de cœur.



Coup de coeur
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

4 commentaires:

  1. Je pense qu'il pourrait me plaire ce livre :)

    RépondreSupprimer
  2. Ton enthousiasme fait vraiment plaisir à lire ! Merci pour cette découverte de plus :)

    RépondreSupprimer
  3. J'avais lu des critiques négatives sur ce livre, tu me donnes le doute ! Il faut que je le lise pour me faire une idée ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais vu des notes très basses, ça m'a inquiété, mais au final ça l'a carrément fait.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.