Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 28/12/16) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février / ♠ HarperCollins/Mosaic => Août à Octobre / ♠ J'ai lu => Janvier / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Décembre - Janvier / ♠ Milady romance => Janvier / ♠ Nathan => Fin 2016 / ♠ Pocket Jeunesse => Janvier - Février / ♠ Autres sorties => Sorties [33]

Mes derniers avis

       

mardi 25 août 2015

Mercy Thompson, tome 8 : La faille de la nuit

Auteur : Patricia Briggs
Titre VO : Mercy Thompson, book 8 : Night Broken
Traduction : Sophie Barthélémy
Illustration : Daniel Dos Santos
Genre : Bit Lit - Urban Fantasy
Edition : Milady
Parution : le 19 juin 2015
Pages : 477
Prix : 7.10 euros

*Commander sur amazon : La faille de la nuit*

Résumé :
Fuyant son nouveau petit ami violent, Christy, l'ex-femme d Adam, fait un retour fracassant dans les vies d Adam et Mercy. La cohabitation n'est pas simple. Surtout lorsque Christy décide de monter la meute contre Mercy afin de récupérer Adam. Et la situation empire lorsque son petit ami retrouve sa trace : les cadavres s'empilent et Mercy va devoir mettre ses problèmes personnels de côté pour affronter une créature bien décidée à mettre son monde à feu et à sang !
Mon avis :
Voilà seulement quelques heures (au moment où je tape cette chronique) que j'ai quitté Mercy et toute la meute des Trie-Cities et je ressens déjà le manque de la séparation. Avez-vous une série, une héroïne qui vous fait ce genre d'effet ? Le genre de série qui dès que vous lisez un nouveau tome vous avez l'impression de revenir à la maison, de retrouver, peut-être pas des amis, mais des êtres que vous appréciez beaucoup ? Aucune autre héroïne n'arrive à la cheville de Mercy, même si certaines n'en sont pas loin. Et, ce n'est pas parce que cette série est la première du genre urban fantasy que j'ai pu lire que je dis ça, mais bel et bien parce que Mercy est une héroïne qui m'a fait traverser de sacrés bons moments dans ma vie de lectrice et l'affection que je lui porte n'a jamais failli.


Le début est des plus agaçants, mais vraiment. Je vous arrête tout de suite, je ne dis pas ça dans le sens où ça nuit à l'histoire et que ça annonce du mauvais pour la suite. Pas du tout. Pour les curieux ayant lu le résumé, vous êtes au courant, pour les autres sachez que l'ex-femme d'Adam est de retour, pour vous jouer un mauvais tour. Ok elle est facile celle-là et les fans de Pokémon comprendront. Bref, humour naze quand tu nous tiens, mais c'est un peu vrai quand je dis ça. Christy, la très chiante, ramène avec elle son lot de problème et la meute va lui servir de protection. Si vous connaissez un tant soit peu Mercy, ou ce qu'elle subit dans chaque tome, les choses ne changent pas. Patricia Briggs ne laisse jamais son héroïne se reposer bien longtemps et les ennuis quand ils viennent frapper à sa porte ne se calment pas de sitôt.

L'événement que représente le retour de Christy me faisait craindre des envies de meurtre, ou plus modestement des envies de faire voler mon livre. Finalement, si au début elle est telle que je m'y attendais, à me donner de l'urticaire, arrivé à un certain stade de l'histoire, son rôle n'est plus aussi présent. Je m'attendais à bien pire la concernant, ce qui n'est pas un mal de l'avoir moins subi que prévu pour toutes les raisons citées plus haut (ce qui a sauvé mon livre en passant). Elle m'a bien entendu fait ressentir à son encontre peu de bonnes choses, mais seulement à moins grande échelle que ce que j'imaginais.

Son retour signe donc celui des ennuis pour Mercy, mais tout ne vient pas que d'elle, un fae se présente à sa porte afin de lui réclamer un certain objet. Ce problème n'a pas le même impact que ce qu'amène Christy, mais il en constitue bien un. Ce fae nous permet de rencontrer un nouveau personnage, pas le fae, un autre et j'ai adoré ce nouveau visage et ce qu'il est. Patricia Briggs a l'art de créer des protagonistes au poil (celle-là aussi elle était facile), elle le prouve une nouvelle fois.

Pour en revenir au gros de l'histoire, si Patricia Briggs à un don pour nous concocter des personnages diablement intéressants, elle a aussi l'habileté de trouver des créatures inconnues qui sont originales, qui rendent sa série différente des autres et qui s'intègrent bien à l'univers de Mercy Thompson. La créature qui fait son apparition arrive avec ses bagages, sa propre mythologie, et va bien foutre le bordel. La fin concluant ce tome est en partie différente de celles proposées auparavant, en tout cas au début avant l'ultime combat, et si tout se termine rapidement, la façon dont tout s'arrête m'a beaucoup plu. Juste avant que les choses finales se concrétisent, l'auteure nous sert une dose d'émotion qui m'a tiré quelques larmes. C'était fort, émotionnellement parlant et ça apporte pas mal de stress pour la bataille à venir.


Retrouver la meute m'a mis en joie. Retrouver Mercy a été jouissif au possible et depuis qu'elle est intégrée à la meute d'Adam, ce que ça représente apporte un gros plus à l'histoire, qui ne fait que se bonifier à chaque fois. Nouveaux personnages, anciens qui réapparaissent, personnages secondaires forts, personnages centraux tout aussi marquants, nouvelle créature originale... l'imagination de Patricia Briggs semble pas avoir de limites et c'est tant mieux. Un tome équilibré qui fait vivre autant de moments joyeux que stressants, même au plus fort de l'action, quand le danger se fait pressant, l'humour n'est jamais loin pour alléger l'atmosphère et souvent sans qu'on ne s'y attende. Encore un tome fabuleux, même si le refermer va me plonger en dépression livresque jusqu'à la parution du prochain tome qui n'est pas pour tout de suite, sauf si je prends en compte le recueil de nouvelles à paraître le 21 octobre, mais ce n'est pas pareil. Mercy est Mercy, remarquable, mais je m'en contenterai ^_^.


Une excellente lecture
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Mercy Thompson :
8. La faille de la nuit
9. Fire touched - le 8 mars 2016 en VO
10. ??? - 2018 en VO
11. ???

6 commentaires:

  1. Salut,

    J'avais aussi l’appréhension de la présence de Christy ou plutôt d'une Christy bien trop mise en avant et j'ai pas mal hésité avant de le commencer à cause de ça, mais finallement le bonheur de retrouver Mercy et tous les autres dans une aventure inédite à été le plus fort et je l'ai boulotté en 1 journée à peine. Et j'ai aussi été soulagée en constatant que finallement Christy ne prenait pas plus de place que ce que je redoutais.

    J'ai aussi beaucoup aimé rencontrer Gary qui est vraiment attachant, j'ai trouvé son apparition dans la série vraiment bien pour Mercy et puis la réapparition de Coyote m'a vraiment beaucoup plu également, c'est un des personnages de la série qui me fascine le plus.

    Quant à ce que tu dis au début de ta chronique concernant le fait d'avoir l'impression de rentrer à la maison tellement on apprécie une série et plus particulièrement ses personnages, c'est exactement ce que je ressens avec certaines des séries que je suis dont Mercy et plus récemment Meg Corbyn (entres autres) c'est d'ailleurs pourquoi je prend autant de plaisir à relire mes séries et livres favoris tellement ils ont cet effet "doudou et bien-être" sur moi.

    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez rare que je ressente ça, être à la maison, mais avec Mercy c'est encore plus spécial. Cette héroïne est parfaite pour moi et j'espère que ses aventures continueront encore un moment. C'est assez rare une série avec autant de régularité :)

      Supprimer
  2. J'attends avec tellement d'impatience le prochain tome de ses aventures.... Viiiiiite !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va pourtant falloir être patient ^^

      Supprimer
  3. Moi aussi je ressens le manque dès que j'ai fini un tome :) Vivement le suivant

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.