Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => Juillet - Aout / J'ai lu => Juillet - Aout / Milady => Juillet - Aout

Mes derniers avis

      

mardi 21 mai 2019

Les chroniques du pays d'Us, tome 1 : La danse du naga d'Andrea Schwartz

Auteur : Andrea Schwartz
Couverture : Fabio
Genre : Fantasy
Edition : Rebelle
Parution : le 19 mars 2019
Pages : 312 pages
Prix : 18.90 euros

*Commander chez l'éditeur : Les chroniques du pays d'Us, tome 1 : La danse du naga*


Savar Sonna est un Dach. Dans la hiérarchie sociale du pays d’Us, il appartient à la caste la plus basse – celle des exorcistes, des ensorceleurs, des interpréteurs de l’au-delà.
Lorsque le banquier Galadin est retrouvé raide mort dans sa maison, c’est Savar que l’on envoie réaliser les derniers rites ; une mort comme une autre, pense-t-il, et ce même si la famille du défunt crie au meurtre.
Mais très vite, l’opulence de la maison marchande révèle une sombre machination : des monstres dans la savane, des âmes disparues et une main vengeresse, menaçant les fondations même du royaume d’Us.

J'avais découvert Andrea Schwarts avec le premier tome de sa série Kel en 2013, qui est un petit bijou de fantasy et qui reprend à merveille la légende de Hua Mulan. J'ai aussi lu le tome 2, qui m'avait moins plu et depuis un moment je n'ai plus rien lu de cette autrice, non par manque d'envie. Quand elle m'a proposé son nouveau roman, j'ai saisi l'occasion de renouer avec ses écrits, d'autant plus que le résumé était alléchant. Si j'ai retrouvé avec plaisir sa plume, qui est très agréable, j'ai cependant eu du mal avec ce premier tome.


Avec cette lecture, l'expression jamais deux sans trois se vérifie plus que jamais. Depuis fin avril, Les chroniques d'Us est le troisième livre de fantasy que je lis et dans lequel je constate le même genre de problème. Dès le début le lecteur a droit à un déluge de termes, de formules de politesse, de noms de personnages ou autres, à un point tel que j'ai cru devenir folle. Je me suis sentie envahie de tous les côtés, n'arrivant pas à faire le tri dans les informations qu'on me communiquait, d'autant plus que l'autrice n'expliquant pas l'essentiel de ce qu'elle amène, ou trop peu, j'ai eu le plus grand mal à trouver mes marques dans l'univers qu'elle me présentait.

J'ai aussi eu des difficultés avec les personnages, des personnages qui ont tous des fonctions différentes, les peuples qui vivent à Us sont rangés dans des catégories, nommées d'une certaine façon et suivant leur fonction à tous, on ne les qualifie pas de la même manière. Pour arriver à s'y retrouver il faut s'accrocher ou faire comme moi, passer dessus pour la plupart des éléments et autres termes propres à cet univers. Si le trop-plein du début finit par se tasser et que je m'y suis retrouvé, en gros, ça a tout de même laissé un flou qui était parfois gênant. Impossible de tout me rappeler et j'ai bien senti que j'étais perdante à certains moments avec l'histoire. Et donc aussi attrayant que l'univers soit dans l'idée, dans la pratique, l'autrice ne le rend pas suffisamment accessible pour permettre une lecture idéale.

Et c'est vraiment dommage parce que la nature du héros est vraiment attirante et la mise en place de son histoire donne envie d'en savoir plus, d'aller plus loin afin d'en découvrir plus sur lui, ainsi que de voir davantage de quoi il est capable. Si le point de départ de l'intrigue ouvre la porte sur quelque chose de bien énigmatique et que, par la suite, le lecteur va avoir droit à des scènes bien intéressantes de ce côté, je n'ai jamais vraiment eu l'impression de faire partie de l'aventure et sans avoir pu trouver idéalement mes marques au début, beaucoup de choses m'importaient peu. Et encore une fois c'est dommage, parce que les idées de l'autrice sont vraiment porteuses, mais elle m'avait déjà beaucoup trop perdue dans les premières pages. Je n'ai jamais vraiment réussi à prendre part à ce qu'elle racontait et à raccrocher tous les wagons pour apprécier ce que je lisais.


Du côté des personnages malgré des caractères prometteurs, je n'ai malheureusement pas été séduite par eux ou pour être plus précise, je pense que c'était plus de la distance que j'éprouvais. J'ai reconnu leurs qualités et leurs défauts, mais étant détachés de l'histoire, je l'étais aussi envers eux. Par contre la dynamique existant entre Savar notre héros et un guerrier, Juthor il me semble, m'a particulièrement plu. Ce duo a réussi à percer une éclaircie dans le brouillard persistant qu'a été ma lecture. Plus globalement les personnages importants sont assez peu, il reste aisé de s'y retrouver. Par contre, ils ne sont pas assez consistants et les rôles féminins sont un peu trop anecdotiques, ou absents si vous préférez.

La fin de ce premier tome amène de nombreux bouleversements, mais toujours à cause de cette espèce de flou qui ne me quittait pas, je ne l'ai pas réellement appréciée. J'ai hésité quant à savoir si j'allais tenter de lire la suite un jour, mais je pense en rester là.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. C'est dommage que tu n'aies pas été convaincue :/
    L'univers me tente bien mais je ne sais pas si je vais le lire...

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...