Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

mercredi 5 février 2014

Un été à Savannah

Auteur : Beth Hoffman
Titre VO : Saving CeeCee Honeycutt
Traduction : Alice Delarbre
Genre : Roman contemporain
Edition : Pocket
Parution : le 28 février 2013
Pages : 380
Prix : 7.20 euros

*Commander sur amazon :

Résumé:
Aux côtés d'une mère instable, ancienne reine de beauté, CeeCee a vécu douze ans dans une étrange solitude. Aussi lorsque celle-ci est tuée dans un accident, CeeCee se retrouve seule au monde. Ou presque. C'était compter sans la providentielle Tante Tootie, dont l'extraordinaire décapotable emmène bientôt l'adolescente vers un havre de paix, de rires et de soleil. Un été de rencontres et d'amitiés à Savannah, Géorgie...


Mon avis:
Si j'aime les romans, j'en lis de moins en moins, et donc dès que je peux je m'en sors un, histoire de varier les genres, de changer d'air en somme. Le résumé de ce livre m'avait attiré, un roman parlant de reconstruction a toujours su m'interpeller quel que soit le genre. C'est un thème qui me parle et qui réserve souvent de belles choses et j'ai été heureuse de m'embarquer pour l'histoire de CeeCee.


Le roman se divise en deux grands axes, le premier fait moins de 100 pages et il nous permet de voir un petit peu comment vivait CeeCee avec sa mère malade, la façon dont elle tentait tant bien que mal de gérer cette situation. Situation qui n'avait rien d'évident à cause de l'absence de son père qui a choisi de fuir le domicile autant qu'il le pouvait, privant ainsi sa fille de son enfance. Et c'est bien ça le problème, CeeCee n'a pas eu d'enfance. Heureusement pour elle, même si ça se fait suite à un malheur, le destin en a décidé autrement et la seconde partie du roman va se centrer sur la reconstruction de la jeune fille. C'est chez sa tante, à Savannah qu'elle va peu à peu panser ses blessures et découvrir la vie, une vie sans un poids à porter sur ses frêles épaules.

La première partie nous dépeind un triste tableau de vie, une fois que la seconde partie s'amorce un espoir se fait sentir et on a alors très envie de voir CeeCee s'ouvrir à la vie. Si j'ai aimé la première partie, j'attendais avec impatience que notre héroïne arrive à Savannah et je n'ai pas été déçue, mis à part quelques passages pendant lesquels j'ai eu quelque mal avec elle. Sinon ce qu'elle vie dans cette petite ville et très plaisant à lire, les rencontres qu'elle va faire surtout m'ont particulièrement plu. Ce sont principalement des personnes âgées, mais pas que, et des femmes souvent seules qui mènent une vie un petit peu à la Desperate Housewives. On retrouve un peu cet esprit de mode vie dans ce livre et c'est quelque chose que j'ai pas mal apprécié d'ailleurs.

Une atmosphère de tranquillité et de plénitude se dégage du roman. Un été à Savannah propose une histoire douce, dénuée d'action. Si vous cherchez une intrigue qui bouge passez votre chemin, vous ne trouverez pas ça ici. Deux trois choses arrivent bien, cassant le rythme lent qui prédomine, mais ça ne dure jamais très longtemps. Tout ça ne m'a pas dérangé, je me suis laissé tranquillement porter par les mots de l'auteur et j'ai pris du plaisir à la lecture.


CeeCee est une demoiselle très mature pour son âge, elle a été obligée de grandir rapidement et de s'adapter à des situations qu'un enfant aussi jeune ne devrait pas avoir à affronter. Quand elle arrive chez sa tante, il y a eu des moments où elle me plaisait moins, mais c'était très rare et c'était, je pense, à imputer aux changements qui arrivent. Elle a moins de pression, elle peut vivre et se lâcher et elle fait des erreurs comme tout le monde. Elle s'ouvre, ne m'a pas toujours plu, elle fait parfois des erreurs, mais c'est totalement normal et dans le fond c'est une demoiselle qui impressionne.

Je reviens rapidement sur les personnages secondaires. Il y a de sacrées personnalités à rencontrer et chacune marque le lecteur pour différentes raisons. Bien que certains aient une petite apparition, l'auteur a su m'interpeller et me toucher avec chacun, avec certains pas dans le bon sens, il faut bien aussi en détester quelques-uns, mais la plupart nous font ressentir de belles choses.


Un été à Savannah est calme, une lecture sans action mais qui est des plus agréables à suivre. L'héroïne émeut et impressionne dans un premier temps, dans un second temps elle est plus à même de faire des erreurs, mais elle vit, enfin. Entre moments de franches rigolades, moments tristes, entre les coups du sort et autres belles surprises de la vie, ce roman n'est pas parfait, mais il réserve un joli moment de lecture et surtout une évolution, du personnage principal, intéressante, autant dans sa vie que dans son caractère. Les personnages secondaires valent en plus le coup d'oeil.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre: 
Logo Livraddict

5 commentaires:

  1. Ton avis donne envie.
    Pleins de bonnes lectures à toi.

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes envie de découvrir ce livre. J'ai l'impression que c'est un livre qui me plairait en vacances.

    RépondreSupprimer
  3. Ce roman à l'air bien sympathique. Je le rajoute à ma whishlist!

    RépondreSupprimer
  4. Tu parles que le roman dégage une ambiance douce... et bien la couverture aussi !!! Elle est sublime :-)

    RépondreSupprimer
  5. Il est bien plaisant parfois de changer de genre... Ce roman est parfait pour les vacances, au soleil, sur sa terrasse. Un joli portrait de femme !

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.